ActualitésOrganisation

American Airlines sur le point d’assurer plus de 1 000 vols de fret uniquement en septembre

Ces nouveaux vols de fret uniquement au départ des États-Unis et à destination de l’Europe comprennent des services supplémentaires vers Munich, Paris, Dublin, Rome, Londres et Madrid

Lorsqu’American Airlines a relancé ses vols de fret uniquement en mars, son équipe dédiée au fret a commencé par 20 vols stratégiques vers deux destinations clés. En septembre prochain, son plan de vols de fret uniquement dénombrera plus de 1 000 vols desservant 32 villes. Initialement en phase d’expérimentation, ce projet n’a eu de cesse de se développer au cours des six derniers mois. En multipliant par plus de deux ses vols de fret uniquement par rapport au mois d’août, American Airlines Cargo pourra répondre aux besoins de ses clients face à une demande record.

Concernant l’Europe, en septembre, American Airlines opérera 16 vols de fret uniquement au départ des États-Unis, avec notamment huit nouveaux itinéraires, qui sont les suivants : Munich (MUC) vers Charlotte (CLT) ; Paris-Charles de Gaulle (CDG) vers Miami (MIA), Chicago O’Hare (ORD) et New York (JFK) ; Dublin (DUB) vers Philadelphie (PHL) ; Londres Heathrow (LHR) vers Los Angeles (LAX) ; Madrid (MAD) vers JFK ; et Rome-Fiumicino (FCO) vers Dallas/Fort Worth (DFW).

Les services de fret d’American à destination de l’Europe viennent s’ajouter aux neuf itinéraires commerciaux, qui transportent eux aussi des marchandises.

Depuis leur remise en service, les avions de fret uniquement d’American (dont l’activité avait cessé il y a plus de 35 ans) ont transporté plus de 20 000 tonnes (45 millions de livres) de marchandises à travers le monde. Mais faire décoller le premier avion a demandé beaucoup d’organisation, confiée à nos membres d’équipe de toute l’entreprise.

American Airlines a considérablement changé depuis le dernier atterrissage de son avion cargo Boeing 747 en 1984. Il a donc fallu que les membres des équipes chargées du fret, de la planification du réseau et des opérations collaborent en vue d’élaborer une nouvelle stratégie. Ce projet permettrait au service American Airlines Cargo de mieux servir ses affréteurs malgré un plan de vols commerciaux en baisse en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19).

« Nous n’avions aucune stratégie préalable. C’était une situation totalement inédite, avait alors déclaré Maulin Vakil, directeur chargé des recettes du fret chez American. Nous avons commencé à chercher quelle quantité de marchandises nous pouvions transporter, à défaut de transporter des passagers. »

Après avoir étudié des dizaines de scénarios hypothétiques, les membres de l’équipe ont découvert qu’il était possible d’opérer des vols long-courriers réguliers pour transporter uniquement des marchandises. Le premier vol devra cependant être planifié dans les moindres détails.

Le dernier facteur ayant incité American à reprendre son service de fret uniquement est apparu alors que la pandémie de COVID-19 progressait et que la plupart des vols commerciaux vers l’Europe et l’Asie étaient suspendus. Le 17 mars, l’équipe à l’origine de ce projet de fret uniquement était invitée à mettre son plan en action. Après avoir exploré toutes les possibilités, le groupe a commencé à organiser un vol de fret uniquement de Dallas/Fort Worth (DFW) à Francfort (FRA), dont le décollage était prévu le vendredi 20 mars.

Alors que les questions de sécurité, de logistique et d’économie représentaient un véritable défi, les membres de l’équipe étaient prêts pour la phase de test. Le personnel de vol a été informé, des procédures de sécurité ont été établies et les réglementations internationales ont été soigneusement suivies.

Quatre jours après la mise en action du plan, American a opéré son premier vol de fret uniquement depuis le début du XXIe siècle de DFW à FRA à bord de son Boeing 777-300.

Ce premier vol réussi, la compagnie a commencé à assurer un service de fret uniquement vers Hong Kong (HKG) peu de temps après. Quelques semaines plus tard, les membres de l’équipe ont envisagé des solutions efficaces et sécurisées pour desservir Shanghai (PVG), Pékin (PEK) et Séoul (ICN). Un grand nombre de ces vols transportait des équipements de protection individuelle et des fournitures médicales de l’Asie vers les États-Unis, ainsi que du courrier, des vêtements et des biens de consommation durables.

« En fait, nous avons créé notre propre petite compagnie aérienne, a déclaré Tom Howard, responsable du Centre d’opérations intégrées d’American Airlines qui a dirigé le développement de l’opération. Nous avons dû tout concevoir et coordonner le flux avec notre service commercial programmé, car nous sommes initialement une compagnie aérienne de transport de passagers. »

« Nous sommes ravis de savoir que nous continuons à maintenir le service d’American dans les airs tout en gardant l’économie mondiale à flot, a déclaré Dennis Fiddler, responsable du service client des installations de fret d’American Airlines à Miami. Nous veillons à ce que les pays puissent subvenir aux besoins essentiels des autres pays. Même si nous avons l’impression que nos frontières se sont éloignées en raison du COVID-19, notre équipe a su réduire cette distance en cette période de crise. »

Ce qui était à l’origine de simples vols de test s’est depuis bien développé, pour devenir rapidement un service fiable pour les clients, alors que la demande ne cesse de croître à travers le monde. En septembre prochain, plus de 1 200 vols commerciaux proposant également un service de fret viendront s’ajouter aux plus de 1 000 vols de fret uniquement programmés, soit au total plus de 2 200 vols à disposition des clients de fret sur tout le mois.

À propos d’American Airlines Cargo

American Airlines Cargo fournit l’un des plus vastes réseaux de fret au monde, avec des terminaux et des correspondances interlignes spécialement dédiés aux quatre coins de la terre. Chaque jour, American transporte des marchandises entre les plus grandes villes des États-Unis, d’Europe, du Canada, du Mexique, des Caraïbes, d’Amérique latine et d’Asie.

À propos d’American Airlines Group

American a pour objectif de prendre soin des personnes pendant leurs voyages. Les parts d’American Airlines Goup Inc. sont cotées au NASDAQ sous le symbole AAL et les actions de l’entreprise font partie de l’indice S&P 500.

Booking.com

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :