ActualitésOrganisation

it’smycar propose aux entreprises de transformer leurs salariés en ambassadeurs

Parce que personne ne connaît mieux une entreprise que ses propres salariés, it’smycar permet désormais aux marques de transformer leurs salariés volontaires en ambassadeurs roulant sous leurs couleurs. Le but : mobiliser leurs équipes, développer le sentiment d’appartenance et la notoriété et booster la marque employeur. Testée chez plusieurs entreprises partenaires, cette nouvelle offre RH qui complète l’offre initiale de la start-up connaît déjà des résultats convaincants.

Depuis 2016, it’smycar permet aux marques d’engager une communauté d’automobilistes volontaires, prêts à porter leurs couleurs sur leur véhicule en échange d’une gratification. « Parmi nos clients, plus de 24% ont émis le souhait d’intégrer leurs salariés à leurs campagnes de communication avec it’smycar » explique Sarah Prévot, fondatrice et dirigeante de it’smycar. A la demande de ses clients, la start-up propose désormais un dispositif permettant aux marques de recruter des ambassadeurs volontaires parmi leurs propres salariés. Le concept testé chez plusieurs entreprises partenaires ainsi qu’en interne chez it’smycar connaît des résultats encourageants.

« Le dispositif a été bien accueilli, généralement plus de 50% des salariés acceptent de sticker leur véhicule personnel, aux couleurs de l’entreprise pour laquelle ils travaillaient. Testé également en interne chez it’smycar, nous avons pu constater deux choses : le premier est un sentiment d’appartenance à la marque véritablement accentué. Les salariés qui ont demandé à sticker leur véhicule font aujourd’hui encore partie de l’entreprise, ce qui nous a poussé à établir un lien entre le stickage des véhicules et la diminution du turn-over parmi les salariés. Nous avons également constaté un autre point : l’augmentation de la cooptation par les salariés ambassadeurs. A chaque nouvelle ouverture de poste, ceux-ci ont proposé en moyenne deux fois plus de candidats que les autres. Pourquoi ? Car ils ont eu plus d’occasions d’en parler, grâce aux stickers… tout simplement » continue Sarah Prévot.

It’smycar se fait l’intermédiaire entre l’entreprise et ses salariés, et propose une inscription facile via une plateforme dédiée. Les salariés intéressés peuvent s’inscrire facilement pour rouler volontairement aux couleurs de leur employeur. Via les stickers, l’entreprise développe ainsi sa notoriété employeur, renforce sa réputation et son image positive, fait connaître ses initiatives locales et ses activités. Elle peut très bien également communiquer via ses salariés volontaires et leur voiture sur une campagne de recrutement en cours, sur des concepts qui parlent aux consommateurs d’emploi. L’entreprise crée et mesure également l’engagement de ses salariés.

Avec une offre clé en main, la start-up s’engage à :

  • La prise en charge de l’aspect juridique : aucun risque de requalification en mission qui impliquerait une rémunération complémentaire.
  • La prise en charge de l’aspect logistique-gratification : aucun changement au niveau des fiches de paie des salariés, mais des gratifications reversées mensuellement sous forme de bons.
  • La prise en charge de la logistique : aucune perte de temps pour la préparation des véhicules et mise à votre disposition d’une plateforme dédiée pour le suivi des salariés engagés.

À propos

it’smycar propose une nouvelle approche ludique et rémunératrice de l’utilisation de la voiture : représenter une marque le temps d’une opération en collant des stickers sur les portières de leur voiture. Lancée en 2016 par Sarah Prévot, it’smycar a levé 1 million d’euros en mai 2018 auprès de Side Capital. La start-up revendique la confiance de plus de 60 marques parmi lesquelles : Norauto, Uber, Orpi, Franprix, Leader Price ou Carrefour. Séduits par cette façon de rentabiliser leurs trajets, les automobilistes sont quant à eux près de 40 000 inscrits prêts à rouler à travers la France.



Booking.com

Tags
Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :