ActualitésOrganisation

Les premiers magasins aux couleurs de SAVE ouvrent leurs portes en France

Il y a 4 mois, Point Service Mobiles, leader en Europe de la réparation de mobiles devenait SAVE. Un changement de nom et une nouvelle identité graphique destinés à refléter la diversité de services du réseau, tels que la vente de smartphones reconditionnés ou la protection reCover sur mesure pour les écrans. En devenant SAVE et en repensant la conception de ses boutiques pour améliorer l’expérience client, Point Service Mobiles s’est mis en position de conquête. À Brest, la franchisée Stéphanie Gautier a été la première à adopter ces nouveaux codes pour son lieu de vente. L’ensemble du réseau, soit 220 boutiques, devrait s’aligner à son tour sur le concept SAVE d’ici à 2 ans maximum.

Un concept plus en phase avec son temps et son offre

Point Service Mobiles est aujourd’hui un réseau européen leader, avec plus de 220 boutiques en France et une centaine en Europe (Angleterre, Espagne, Autriche, Allemagne et Belgique). Implanté en France depuis une dizaine d’années, il s’est développé sous la forme de master franchises et s’est fait connaître en étant le seul réseau agréé par les plus grands constructeurs de smartphones, dont Huawei et Samsung. Cette exception en a fait la référence pour les assureurs, qui dirigent régulièrement leurs clients vers ses boutiques en cas de panne ou de casse de leur appareil.

Mais la baisse des flux en provenance des assurances, ainsi que les marges réduites liées à la réparation de mobiles ont mené Point Service Mobiles à se réinventer. Fin février, la direction du réseau a présenté à l’ensemble des franchisés la toute nouvelle charte graphique, mais aussi son changement de nom. Devenu SAVE, Point Service Mobiles adopte une identité plus moderne et dynamique. Si elle reflète encore plus son expertise, elle valorise également mieux la largeur de ses offres, comme sa solution de recover sur mesure pour protéger les écrans, ses outils de sauvegarde des données aux normes RGPD, ses accessoires et ​smartphones ​reconditionnés.

Les points de vente adoptent ainsi des tons verts, bleu et turquoise. Le mobilier blanc et bois renforce l’ADN de l’enseigne, qui repose sur l’économie circulaire. Les produits reconditionnés, ainsi que les accessoires sont remis au centre de la boutique et un ​espace atelier ​permet de gérer les demandes de réparation, libérant ainsi les techniciens de l’accueil.

À Brest, le premier magasin ouvre sous marque SAVE

Le magasin SAVE de Stéphanie Gautier, ouvert en octobre 2015 à Brest et qui emploie 2 salariés, est aujourd’hui le premier à lever son rideau sous cette nouvelle identité. Relocalisé en septembre dernier, dans le centre commercial de l’agglomération ​GEANT PHARE EUROPE, il répond aux besoins d’une clientèle composée très majoritairement de particuliers.

Stéphanie Gautier et son associé ont reçu l’annonce du changement d’identité très positivement. « ​Le réseau existe depuis 10 ans. Ce changement est l’occasion de donner un nouveau souffle. Pour nous, c’est un vecteur de nouveauté et de dynamisme​. ​Les fondations restent les mêmes, c’est-à-dire un réseau expert et reconnu par des partenaires de confiance, mais cette évolution va nous permettre de gagner en notoriété sur l’ensemble de nos offres​ », souligne la franchisée.

À Brest, Stéphanie Gautier a profité du confinement pour mener les travaux au sein de son point de vente. Toute la signalétique extérieure a été repensée aux prismes de la nouvelle charte graphique. À l’intérieur, le mobilier blanc et bois a été posé et les murs repeints en turquoise, rendant l’ensemble chaleureux et élégant.

« ​Je suis très fière de ma boutique. Elle reflète mieux ce que nous sommes : un acteur de la protection du mobile au sens large et pas uniquement un centre de réparation ​», conclut Stéphanie Gautier.

À ce jour, 40 autres magasins ont d’ores et déjà engagé cette transformation un peu partout en France et en Europe, avant une bascule de l’ensemble du réseau d’ici 2 ans.

Booking.com

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :