ActualitésOrganisation

6 fausses idées reçues pour perdre du poids : Infographie Qilibri

Les beaux jours reviennent, les Français rêvent de vacances au soleil et les articles sur la préparation du “summer body” vont bientôt envahir les kiosques…

Fidèle à son combat contre les régimes restrictifs inefficaces et dangereux pour la santé, la start-up Qilibri, spécialisée dans le rééquilibrage alimentaire, publie aujourd’hui une infographie sur les fausses croyances alimentaires les plus entendues par ses diététiciens-nutritionnistes en consultation.

C’est l’occasion pour la jeune société de sensibiliser sur ces idées reçues aux effets pervers nombreux : carences, développement de troubles du comportement alimentaire, effet yoyo avec reprise du poids perdu…

Les conséquences de la pandémie se détectent aussi sur la balance !

D’après un sondage réalisé par l’Agence Diffusis France pour Qilibri, 69% des Français ont pris du poids pendant la pandémie : ces derniers ont pris en moyenne 3,3 kg.

Près d’1 sondé sur 2 considère avoir une vie moins équilibrée qu’avant la crise sanitaire, que ça soit par une alimentation et / ou un niveau d’activité physique plus déséquilibré. Seulement 18% d’entre eux ont une vie plus équilibrée qu’avant.

Pour 66% des Français, la sédentarité liée au télétravail est la principale cause de leur prise de poids. 30% d’entre eux avouent même faire moins de sport qu’avant la pandémie, alors même que les salles de sport sont rouvertes depuis longtemps et que le port du masque à l’extérieur n’est plus obligatoire.

Décryptage des principales fausses bonnes idées pour perdre du poids

Si 88% des français sont prêts à changer leurs habitudes alimentaires et perdre du poids, plus de la moitié d’entre eux avoue ne pas réussir à se motiver sur le long terme. Clément Baubant, diététicien-nutritionniste, le confirme : “Dans la plupart des cas, mes nouveaux patients ont déjà tenté toutes les techniques trouvées sur internet pour perdre du poids rapidement. Malheureusement, en plus d’être dangereuses pour la santé, ces restrictions ne sont jamais tenables sur le long terme. Mes patients se sont tous démotivés au bout de 15 jours, et ont fatalement tous repris leur poids perdu, avec souvent quelques kilos en rab !”

L’une des conséquences les plus néfastes de ces recherches Internet au lieu de choisir un accompagnement par un professionnel de santé, c’est qu’on finit par se construire des fausses croyances sur l’alimentation, avec des comportements qui feraient, ou ne feraient pas, perdre de poids.

Grâce au suivi de plus de 10 000 patients depuis la création de Qilibri, les diététiciens-nutritionnistes de la jeune start-up ont identifié les principales idées reçues sur l’alimentation qui empêchent de perdre du poids.

L’un de mes premiers objectifs est de déconstruire ces fausses croyances, les unes après les autres. Car loin de faire perdre du poids, elles sont au contraire souvent responsables de tous ces kilos superflus qui s’accumulent sournoisement, année après année. Et qui sont donc de plus en plus difficiles à déloger.”, poursuit le diététicien.

C’est ce qu’on appelle communément l’effet yoyo, cet effet pervers qui nous fait prendre du poids après une période de restrictions. Après avoir été affamé ou mal nourri, le corps se met en alerte et déclenche un réflexe de survie en stockant les prochaines prises alimentaires sous forme de graisse, en prévision de la prochaine période de restriction. C’est ce stockage qui nous fait reprendre tout le poids perdu dès l’arrêt des restrictions, avec souvent quelques kilos supplémentaires au passage.

Il est donc urgent de connaître et reprendre les bases d’une alimentation équilibrée pour retrouver son poids de forme !

A propos de Qilibri

Créée fin 2019 par Antoine Chabassol et Bastien Moreau, la start-up Qilibri lutte contre le marché sulfureux des régimes, et milite contre les régimes restrictifs et hypocaloriques. Grâce à sa méthode de rééquilibrage alimentaire sans carence et accompagnée par des professionnels de santé, Qilibri guide ses utilisateurs vers une alimentation plus équilibrée et un mode de vie plus sain, pour en finir avec les régimes restrictifs.

La jeune pousse a déjà satisfait 10 000 clients avec sa méthode : ses utilisateurs perdent en moyenne 4,1 kilos dès le premier mois, sans carence, sans frustration, sans aliment interdit ni effet yoyo.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :