Keensight Capital en vue d’une participation majoritaire dans Smile

Temps de lecture : 4 minutes

Keensight Capital, l’une des équipes de référence dans le Growth Buyout en Europe, annonce la signature d’un accord d’exclusivité en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire dans le groupe Smile, leader européen du digital ouvert. La réalisation de l’acquisition est soumise à l’information et à la consultation des institutions représentatives du personnel compétentes et à l’autorisation de l’Autorité de la concurrence. Keensight Capital, qui a noué d’étroites relations avec Smile depuis son premier investissement dans la société de 2013 à 2017, remplacerait ainsi Eurazeo PME en tant qu’actionnaire majoritaire. Eurazeo PME réinvestirait également dans le Groupe, aux côtés du management et de ses salariés.

Growth Buyout : investissement dans des sociétés non cotées de croissance rentables, en minoritaire ou en majoritaire, avec ou sans effet de levier, avec une approche flexible adaptée aux besoins de chaque entrepreneur, pour financer des projets de croissance organique, des stratégies d’acquisitions ou pour donner de la liquidité aux actionnaires historiques

Créé en 1991, Smile, pionnier du secteur est désormais le leader européen du digital sur base de technologies open source. Le Groupe allie expertises technique et métier dans des domaines tels que le web, l’e-commerce, en passant par les systèmes embarqués et l’IoT, l’infrastructure ou encore les applications métiers. Sa gamme unique de services offre aux entreprises des solutions open source de pointe, conçues pour libérer leur potentiel d’innovation non exploité.

Basé à Paris et implanté dans sept pays en Europe, Smile compte 1 700 experts qui contribuent chaque année à plusieurs centaines de projets digitaux stratégiques pour les plus grands comptes français et européens sur la base de solutions et concepts les plus innovants. Le Groupe a par ailleurs déjà démontré sa capacité à réaliser des opérations stratégiques, notamment avec les acquisitions de Virtua, Adyax et SensioLabs en 2018.

Avec un chiffre d’affaires annuel de 102,5 millions d’euros en 2018 et d’environ 130 millions d’euros prévus en 2019, Smile connait une croissance forte et régulière (+20 % chaque année depuis 2007) et ambitionne d’atteindre un chiffre d’affaires annuel de 200 millions d’euros en 2022.

Soutenu par Keensight Capital, Smile bénéficierait de son approche internationale et de son expertise pointue dans le domaine de l’IT, ainsi que de la valeur ajoutée d’Eurazeo PME en matière d’acquisitions d’envergure. Smile devrait également disposer de nouvelles ressources financières afin d’accélérer le déploiement de son plan stratégique Open Arrow 2.0, qui repose sur deux principaux objectifs :

  • Expansion internationale : déjà présente dans un tiers des marchés européens, Smile entend poursuivre son développement à l’international et prévoit de générer 25% de ses revenus à l’étranger d’ici 2021. L’Allemagne, l’Angleterre et l’Europe du Nord présentent un potentiel de croissance significatif et font notamment partie des marchés identifiés par la société ;
  • Développement de l’offre de conseil : lancée en 2019, la division conseil représente une véritable avancée dans la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise. A ce jour, 45 consultants couvrent l’Europe et proposent à leurs clients des solutions personnalisées afin de les accompagner dans leur transformation numérique. Dans le cadre du plan Open Arrow 2.0, l’offre de conseil continuera de croître notamment grâce au renforcement des équipes et au lancement de nouvelles offres commerciales, qui permettront de créer de la valeur et gagner des parts de marché.

Marc Palazon, Président du Directoire de Smile : « En ligne avec la philosophie d’investissement de Keensight Capital et d’Eurazeo PME, nous continuons d’être précurseurs sur notre secteur. Notre ambition est de nous imposer en tant que champion européen du digital, en nous développant à la fois via croissance organique et via des acquisitions ciblées. Nous sommes convaincus que le soutien de deux des meilleures équipes d’investissement européennes, conjugué au déploiement de la seconde partie de notre stratégie Open Arrow, serait un formidable atout pour nous permettra de faire de l’open source le principal vecteur de digitalisation en Europe. »

Philippe Crochet, Managing Partner chez Keensight Capital : « Pour notre nouvel investissement avec Keensight V, notre fonds d’1 milliard d’euros récemment levé, nous sommes ravis d’avoir l’opportunité de nous associer à nouveau avec Marc Palazon, un manager très talentueux entouré d’équipes de qualité avec qui nous avons déjà eu l’occasion de collaborer entre 2013 et 2017. Grâce à son ADN open source et à son savoir-faire, le potentiel de croissance de Smile est remarquable, notamment au niveau international. Nous avons hâte de poursuivre notre collaboration pour explorer de nouvelles opportunités ensemble. »

Pierre Meignen, Directeur associé chez Eurazeo PME, a déclaré : « Nous nous réjouissons de renouveler notre soutien à une société aussi unique et ambitieuse. L’ancrage européen de Smile ainsi que son solide positionnement témoignent de sa capacité de développement exceptionnelle qui ne cesse de nous impressionner au quotidien. »

À propos de Smile

Avec une présence dans 7 pays, Smile est le leader européen du digital ouvert, expert du digital et de l’open source (conseil, intégration et infogérance).

Près de 1 700 passionnés contribuent chaque année à plusieurs centaines de projets digitaux stratégiques pour les plus grands comptes français et européens sur la base de solutions et concepts les plus innovants.

Maîtrisant autant les meilleurs produits, composants et frameworks open source que les enjeux Business, Smile accompagne ses clients à chaque étape de leur transformation digitale à travers quatre offres verticales (Digital/Ebusiness, Business Apps, Infrastructure, Embedded/IoT) et une ligne complète de services intégrés (conseil, agence digitale, formation, développement et intégration, maintenance et infogérance).

En 2019, Smile ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires de plus de 130 M€.

A propos de Keensight Capital

Keensight Capital, l’un des acteurs de référence en Europe dans le domaine du Growth Buyout, accompagne les entrepreneurs dans la mise en œuvre de leur stratégie de croissance. Depuis 20 ans, notre équipe composée de professionnels cumulant une forte expérience dans l’investissement et dans l’industrie, investit, dans une perspective à long terme, dans des sociétés rentables en forte croissance dont le chiffre d’affaires s’établit entre 15 millions et 250 millions d’euros.

À propos d’Eurazeo PME

Eurazeo PME est une société d’investissement, filiale d’Eurazeo, dédiée aux investissements majoritaires dans des PME françaises d’une valeur pouvant atteindre 250 M€. Actionnaire professionnel de long terme, elle apporte à ses participations tous les moyens financiers, humains et organisationnels pour se transformer dans la durée, et accompagne les entreprises de son portefeuille dans le déploiement d’une croissance pérenne et donc responsable. Cet engagement est formalisé et déployé à travers une politique de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Eurazeo PME a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires consolidé de 1,3 Md€ et accompagne le développement d’entreprises : 2Ride Holding, Dessange International, EFESO Consulting, In’Tech Medical, Léon de Bruxelles, le Groupe MK Direct, Orolia, Péters Surgical, Redspher, Smile et Vitaprotech. Ces entreprises sont solidement positionnées sur leur marché et animées par des équipes de management expérimentées.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.