Issy-les-Moulineaux lance une application vocale pour enceintes connectées

Temps de lecture : 4 minutes

Hier lors d’une réunion publique de la Métropole du Grand Paris (MGP) organisée autour de la thématique de l’innovation, la Ville d’Issy-les-Moulineaux a dévoilé une application vocale pour enceintes connectées. Cette initiative pilote en France a été déployée dans le cadre du Fonds Métropolitain pour l’Innovation Numérique de la MGP.

L’innovation est dans l’ADN d’Issy-les-Moulineaux. Après avoir accueilli les premières rencontres des Smart Territoires mi-juin avec la Région Ile-de-France en préambule du festival FUTUR.E.S, une réunion publique de la Métropole du Grand Paris sur le thème de l’innovation numérique a été organisée sur la commune.

À cette occasion, le maire et vice-président de la MGP André Santini a dévoilé un projet ambitieux lauréat il y a quelques mois du Fonds Métropolitain pour l’Innovation Numérique. Celui-ci a été lancé pour soutenir les expérimentations menées au niveau local.

Dans ce cadre, Issy a développé une application vocale pour enceintes connectées. Il s’agit d’une première en France. Grâce à elle, il est possible de demander à la « Mairie d’Issy » comment renouveler un passeport, de connaitre les horaires d’ouverture des équipements publics, d’écouter chaque mois le sommaire du journal municipal ou en savoir plus sur la ville de demain grâce aux podcasts de « Métamorphoses : Issy se [ré]invente », où les plus grands architectes partagent leur vision de la ville.

La Ville a co-construit ce nouveau service avec la société Mediameeting, spécialiste des radios d’entreprises dont les bureaux parisiens se situent à Issy-les-Moulineaux, afin de le rendre compatible avec toutes les enceintes connectées du marché.

C’est l’occasion pour Issy-les-Moulineaux de défricher un nouveau terrain, comme la Ville a pu le faire sur de nombreux sujets (première ville à lancer son site Web fin des années 90, paiement du parcmètre par smartphone, vote électronique, etc.). Car si les enceintes d’Amazon, « Alexa », sont présentes dans les foyers américains depuis 5 ans, le marché est encore récent en France, où Amazon a lancé son service il y a un an à peine. En février 2019, seul un français sur dix possédait au moins une enceinte connectée Google Home, Amazon Echo, ou Apple HomePod. Aux États-Unis, ce sont 30 % des foyers qui sont aujourd’hui équipés.

Des nouveaux usages pour la vie quotidienne

Si les geeks sont les premiers à s’équiper, on peut être certain que ces assistants vocaux vont devenir les meilleurs “compagnons” des personnes âgées, des personnes  éloignées du numérique et des personnes isolées, souffrant de motricité réduite ou tout simplement d’un manque de dextérité avec leurs doigts.

Que ce soit pour écouter des livres audio, rappeler de prendre les médicaments ou la nécessité de s’hydrater, de faire un peu d’exercice, allumer les lumières ou régler la température d’une chambre, des choses simples, mais qui peuvent avoir des conséquences importantes pour leur vie quotidienne, les assistants vocaux vont rendre de vrais services.

« Fidèle à sa réputation avant-gardiste, pleinement engagée sur la voie de la transformation numérique pour renforcer notre attractivité et anticiper les usages pour nos habitants, nous misons aujourd’hui sur le développement de ces nouvelles technologies, où la voix humaine va s’imposer comme le mode d’interaction privilégié » a déclaré André Santini en ouverture de la réunion publique.

« Mediameeting est très fière d’accompagner la Ville d’Issy-les-Moulineaux dans le développement de ce nouveau service conversationnel pour informer ses habitants. Avec le choix de voix exclusivement humaines dans l’application, pour renforcer la proximité avec les usagers, ces enceintes connectées ouvrent de nouvelles opportunités pour informer, accompagner et interagir avec les citoyens. Issy-les-Moulineaux est à la pointe pour lancer ce service pilote, nous sommes convaincus que d’autres collectivités vont reprendre cette initiative pour proposer leurs propres contenus » explique Anne-Marie de Couvreur, fondatrice et CEO de Mediameeting.

À propos

Mediameeting est la première Voice Business Company européenne. Elle a été créée à Toulouse en 2004 par Anne-Marie de Couvreur, Frédéric Courtine et Jean-Louis Simonet. Mediameeting crée des podcasts, webradios et émissions live pour 12 millions d’auditeurs quotidiens au sein d’un portefeuille de clients entreprises, composé notamment de 50% du CAC 40, et de Collectivités.

Depuis plus de 10 ans, Mediameeting propose aux collectivités territoriales (Municipalités, Conseils Départementaux, Conseils Régionaux…), d’enrichir leur communication publique grâce aux contenus audio, de la production de versions sonores de leurs magazines à l’édition de podcasts en passant par la réalisation de programmes dédiés. Les nouvelles habitudes d’écoute et la richesse des formats permettent aux collectivités de toucher, grâce à des contenus adaptés, de nouveaux publics multipliant ainsi les opportunités de contacts et d’échanges avec les citoyens.

Parmi elles : Total, Mairie de Paris, Michelin, SNCF, EDF, Intermarché, Conseil Départemental du Val d’Oise, Carglass, Burger King, SANEF ou encore le Conseil Régional des Pays de la Loire…

Le groupe réalise actuellement un CA de 10 millions d’euros et regroupe 220 salariés. C’est l’une des plus belles réussites de la nouvelle économie des médias en France.

Avant-gardiste, avec la présence d’entreprises innovantes (Microsoft, Cisco, Capgemini et bientôt Orange, et Nestlé France), Issy-les-Moulineaux s’est hissée au premier plan des « smart cities » dans le monde. C’est ainsi la seule ville française à avoir été classée trois fois dans le Top 7 Intelligent Communities. Son crédo : mettre les nouvelles technologies au service des habitants afin d’améliorer la qualité de vie et l’efficacité des services publics.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.