Acast double ses revenus et passe la barre des 20M $

Temps de lecture : 3 minutes

Acast, la plateforme indépendante et leader mondial du podcast, a annoncé ses résultats financiers et renforce sa position sur le marché pour son année fiscale 2018, close au 31 décembre 2018. Au cours de cet exercice, Acast est devenu le leader mondial du podcasting, pénétrant trois nouveaux marchés (Nouvelle-Zélande, Canada, et Irlande), passant de 62 à 110 employés et voyant son chiffre d’affaires croître de 100 % avec une marge brute supérieure à celle de l’année précédente. Le chiffre d’affaires total pour 2018 s’est élevé à plus de 20 millions de dollars, principalement en raison d’un fort développement au Royaume-Uni et aux États-Unis. Acast a atteint un total de 1,3 milliard d’auditeurs pour l’année dans 195 pays.

Au cours de l’exercice, les coûts ont augmenté de 47 % et en parallèle la société est devenue plus efficace pour accroître sa rentabilité par unité de coût. Les principaux coûts comprennent essentiellement le développement de la technologie d’Acast et les efforts accrus pour devenir l’acteur dominant aux États-Unis.

Parmi les évènements qui ont marqué l’année fiscale 2018, il a été annoncé que la BBC avait choisi Acast comme partenaire commercial officiel pour ses podcasts et ses contenus audios numériques hors du Royaume-Uni. Il s’agissait d’un jalon important, car c’était la première fois que la BBC offrait de la publicité dans ses podcasts et autres formats audio, qu’il s’agisse d’émissions de divertissement et de fictions ou de programmes d’informations mondiaux.

Un autre temps fort de l’année 2018 a été le partenariat stratégique signé avec Spotify en octobre, qui a permis d’écouter les podcasts Acast sur la plateforme suédoise. Au cours de l’année 2018, Acast a également été la première (et toujours la seule) société de podcast à lancer la nouvelle offre d’insertion publicitaire dynamique « A Million Ads », une nouvelle solution permettant aux annonceurs de créer des campagnes podcast personnalisées, basées sur des données telles que le lieu, l’heure, le genre et même le temps d’écoute.

Enfin, une autre étape importante en 2018 a été le succès de la campagne de financement de série C que Acast a clôturée juste avant Noël. Une somme de 33 millions de dollars a été recueillie pour appuyer et financer la stratégie de Acast, axée sur le développement de sa technologie ainsi que sur la poursuite de son expansion internationale.

Ross Adams, PDG de Acast a déclaré : « 2018 a été une année formidable pour la société et le fait que nos ventes aient doublées en est la preuve, nous permettant de devenir le plus grand acteur mondial sur le marché du podcast. Des investissements importants nous ont aussi permis d’accélérer encore plus notre croissance tout au long de 2019. Nous avons poursuivi notre expansion sur de nouveaux marchés comme la France et l’Allemagne, et sur des marchés établis comme le Royaume-Uni, nous sommes désormais de loin la première plateforme commerciale pour les podcasts. Nous consacrons encore plus d’efforts à l’innovation, et nous avons connu une croissance énorme tant en termes de personnel que de chiffre d’affaires. Enfin, nous avons franchi le cap des 50 millions d’euros reversés aux podcasters en Europe depuis la création de l’entreprise. C’est une période très excitante chez Acast. »

A propos de Acast

Acast est une plateforme indépendante, leader mondial du podcast qui permet de publier, distribuer et monétiser des contenus audio à la demande. Les podcasts hébergés par Acast sont disponibles sur toutes les plateformes d’écoutes de podcasts. Acast propose également une application, accessible gratuitement, qui permet de connecter simplement les créateurs de podcasts avec leur audience. Acast représente plus de 170 millions d’écoutes chaque mois. Fondée en 2014, la société suédoise, dont le siège est à Stockholm, est présente aujourd’hui internationalement au Royaume-Uni, au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande, aux Etats Unis, en Irlande, en Norvège et maintenant en France.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.