Imiter le son d’un moteur pour améliorer la sécurité sur les autobus électriques

Temps de lecture : 3 minutes

À l’heure où de nombreux pays du monde cherchent des moyens d’optimiser leur performance environnementale et de respecter les objectifs climatiques, pour certaines grandes villes, l’adoption d’un parc d’autobus électriques fait partie des solutions visant à améliorer la qualité de l’air et à réduire les dépenses en carburant.

Les villes européennes n’y font pas exception. Les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la France, la Pologne et l’Allemagne comptent plus de la moitié du nombre total d’autobus électriques en Europe.

La popularité croissante des autobus électriques a indéniablement apporté de nombreux avantages environnementaux et économiques. Ils représentent toutefois un réel danger pour les piétons et autres usagers de la route vulnérables qui pourraient ne pas entendre ces véhicules quasiment silencieux approcher lors des déplacements de ces derniers à vitesse réduite.

L’absence d’un moteur à combustion signifie que lorsque les véhicules électriques, y compris les autobus, ralentissent à des vitesses inférieures à 20 km/h, ils sont quasiment silencieux. Des recherches ont démontré que le pourcentage d’incidents impliquant des piétons et des véhicules électriques et hybrides est de 37 % supérieur à celui impliquant des véhicules classiques.

Afin de lutter contre ces risques, l’ONU a adopté une législation (règlement n° 138) imposant l’utilisation de systèmes d’alerte sonore des véhicules (AVAS) sur les véhicules électriques. En conséquence, l’UE a approuvé une législation obligeant tous les nouveaux véhicules électriques et hybrides à utiliser AVAS d’ici 2020. Dès 2021, tous les véhicules électriques circulant sur les routes devront être équipés de dispositifs audibles à vitesse réduite.

Les leaders de l’industrie ont longuement délibéré pour établir quel type d’alerte constitue un son approprié et sûr pour AVAS, qui soit facilement audible pour les usagers de la route vulnérables. Les associations caritatives œuvrant pour les personnes handicapées et les défenseurs de la sécurité routière s’accordent à penser que les sons immédiatement reconnaissables qui imitent un moteur à combustion offrent la méthode la plus sûre et la plus logique pour alerter les usagers de la route vulnérables de l’approche d’un véhicule électrique ou hybride.

Brigade Electronics, une entreprise spécialisée dans la technologie de sécurité routière, vient de consacrer trois ans à développer l’Avertisseur de véhicule silencieux (QVS). Le dispositif a déjà remporté de nombreux prix pour son innovation en matière de technologie et de transport. Il est conçu pour avertir les piétons, les cyclistes et autres usagers de la route vulnérables de l’approche des véhicules silencieux électriques et hybrides

Utilisant une technologie multifréquence brevetée du nom de White Sound® qui se déclenche à vitesse réduite, le QVS émet une alarme directionnelle et instantanément localisable, facile à identifier en tant que véhicule. Le son est audible uniquement au sein de la zone de danger et se dissipe rapidement pour se couper à des vitesses plus élevées, afin de minimiser les nuisances sonores.

Guillaume Amigues, spécialiste en matière de sécurité routière chez Brigade Electronics France, a déclaré : « Le QVS est essentiel pour aider à protéger les usagers de la route vulnérables des dangers mortels liés aux véhicules électriques silencieux qui roulent à vitesse réduite. En particulier, les autobus électriques qui ralentissent régulièrement à l’approche des arrêts d’autobus dans des zones urbaines très peuplées, où ils sont parfois difficilement repérables. »

Parallèlement au développement des transports en autobus, la sécurité demeure la première préoccupation du secteur.

Guillaume a ajouté : « Notre mission consiste à améliorer la sécurité routière et à travailler avec l’industrie des transports pour aider à prévenir nombre de décès et de blessures inutiles. Le QVS témoigne de cet engagement et nous espérons voir le secteur des autobus adopter ce dispositif à l’échelle globale, sur tous ses véhicules électriques. »

Brigade Electronics est un leader du marché mondial des fournisseurs de dispositifs et de solutions de sécurité pour véhicules et machines utilitaires.

Les produits Brigade permettent de réduire les risques de collision et de protéger les usagers de la route vulnérables, en minimisant les angles morts des véhicules et en aidant les conducteurs à manœuvrer en toute sécurité.

Fondée en 1976 par Chris Hanson-Abbott OBE, Brigade Electronics a introduit la toute première alarme de recul en Europe. L’entreprise est restée depuis lors à l’avant-garde de la sécurité des véhicules et des installations, en lançant des produits innovants, ainsi qu’en développant et en faisant breveter de nouvelles technologies.

Le portefeuille des produits Brigade comporte des systèmes de caméras 360 degrés, des systèmes de caméra-moniteur, des alarmes de recul White Sound®, des capteurs de détection d’obstacles, des radars de détection d’obstacles et des enregistreurs numériques.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.