Guide des photographes par Canson® Infinity

Temps de lecture : 4 minutes

Trouver le bon papier pour tout projet artistique peut être un défi. Canson® Infinity explique les principales qualités à rechercher pour choisir le bon papier d’art et pourquoi il fait une telle différence dans l’histoire que l’artiste veut transmettre.

Transformer une image numérique en un tirage d’art est une des décisions artistiques les plus importantes pour tout photographe : que souhaite-t-il transmettre avec son tirage final ? Dans ce processus de décision, l’esthétique de l’art imprimé est un élément essentiel. Les idées préconçues et les formules bien connues sont nombreuses à ce sujet, comme le choix de papiers à contraste élevé pour les images en noir et blanc, de papiers lisses pour les portraits ou de papiers d’art pour capturer parfaitement les détails des paysages ou de nature.

Tout photographe cherchant à reproduire son travail sous la forme d’un tirage d’art ou d’une édition limitée devra réfléchir à ce qu’il cherche à réaliser avec le tirage final et comment le choix final du papier aura un impact sur l’ambiance, l’esthétique et le toucher de l’œuvre d’art.

En fin de compte, comment le papier choisi soutient-il la vision artistique plutôt que d’attirer l’attention sur lui-même ?

Les principales qualités à rechercher lors du choix d’un papier d’art, peuvent être décomposées en 3 domaines, qui auront chacune un impact ou complèteront l’image imprimée. Plutôt que de choisir un seul papier pour toutes les photographies, il faut libérer les possibilités créatives, en pensant au-delà du sujet ou du genre, et considérer chaque image individuelle selon ses propres mérites.

Texture de la surface

Le choix de la texture de la surface est crucial pour le résultat final de l’impression.

La photographie est un art qui interpelle avant tout le regard : celui du photographe et celui du spectateur. Mais le toucher intervient également. La prise en main d’une photo fine art est unique en son genre et crée de nouvelles sensations. Mais entre papier lisse ou papier texturé comment choisir ?

Le papier lisse de type Baryté donnera le meilleur rendu à la photo. C’est la qualité de papier qui se rapproche le plus d’un tirage argentique. Les couleurs sont bien saturées et les contrastes saisissants. Les papiers photo texturés quant à eux offrent une prise en main agréable. Le grain de la surface crée de la matière à la photo. Les nervures du papier seront visibles dans les zones claires de l’image comme les nuages, tandis que les noirs seront moins marquants. C’est une impression plus nuancée qui apporte un ressenti différent avec une approche plus « physique » de l’image.

Que ce soit pour la prise en main ou au regard, on se rapproche davantage d’une peinture.

Pour résumer la différence entre papier lisse et papier texturé :

le papier lisse est au service de l’image, des couleurs et du visuel. En général, un papier lisse conviendra mieux à une photo exposée sous verre.

le papier texturé est plus intéressant au niveau des sensations et des émotions qui peuvent se dégager de l’image. Il donnera plus de caractère à une photo non émaillée.

D-Max (densité optique)

La Dmax exprime la valeur du noir le plus profond mesuré après impression. La Dmax d’un papier peut varier selon plusieurs critères (mode d’impression, choix de l’imprimante et de la technologie d’encre associée, etc.).

Il est important de garder cela à l’esprit, plus un papier peut contenir du noir, plus il aura de contraste. En raison du contraste plus élevé, une photo comprenant par exemple des ombres aura plus de détails dans les tons sombres comme dans les tons clairs. En résumé, plus le contraste est élevé, plus l’image finale sera « dramatique ».

Finition : lustré, brillant ou mat ? 

Le fini de surface indique à quel point la surface du papier est réfléchissante et, en fonction de cela, donnera au papier et à l’impression un certain aspect. Les papiers brillants ou satinés ont tous une réflectivité moindre que les autres papiers, en particulier le papier satiné qui réfléchit très peu de lumière sur sa surface. C’est un réel avantage lors de l’impression pour l’exposition photo. Si l’on cherche à obtenir le moins de réflexions possible, il est préférable d’utiliser du papier mat. Non seulement il est plus résistant à l’éblouissement de la lumière, mais il est aussi plus robuste et moins sensible aux empreintes digitales, idéal pour les expositions photo et pour les photos qui seront régulièrement manipulées ou déplacées. Le papier mat convient également aux livres photos qui sont lus, distribués et manipulés à la main.

Ce sont toutes ces qualités auxquelles les photographes doivent penser compte tenu de la manière dont elles s’accordent avec l’image. Différents papiers créeront des sensations différentes, une façon différente de voir l’image et cela est très important à prendre en considération, lors du choix d’un papier. Ceci permettra à tout photographe d’élever les photographies imprimées à un niveau supérieur, tout en assurant un style personnel et créatif.

A propos de Canson® Infinity

La photographie, toute une histoire qui fait aujourd’hui de Canson® le dernier pionnier des fabricants de papiers photographiques toujours en activité

En 1865, Canson® dépose et obtient un brevet international pour l’amélioration du papier albuminé, l’un des tous premiers procédés photographiques papier de l’époque. Ce brevet consistait en l’amélioration du rendu final tout en évitant le coûteux virage à l’or généralement pratiqué sur le procédé d’origine.

Aujourd’hui, Canson® conserve son esprit d’innovation et conjugue des siècles d’expérience dans la fabrication du papier avec des technologies de pointe. Canson® privilégie l’utilisation de minéraux naturels et de matériaux les plus purs, sans azurants optiques, pour vous proposer des supports d’impression résistants au vieillissement.

Les papiers et toiles de la gamme Canson® Infinity pour la photographie et l’édition d’art numérique présentent des résultats d’impression hors pair et durables tels qu’un rendu chromatique optimal avec un large Gamut couleur, une forte DMax et une netteté des images excellente.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.