ActualitésInformations

Gaspillage alimentaire : Les Français sont-ils de bons élèves ?

Chaque Français jette en moyenne 29 kilos de nourriture par an. Un vrai gâchis dont les Français ont de plus en plus conscience. Mais comment font-ils pour tenter de réduire la quantité d’aliments jetés ? Première solution de gestion automatisée des provisions alimentaires du foyer, la start-up SQUIKIT vient de mener une étude en ce sens. (Enquête réalisée en ligne par SQUIKIT sur l’ensemble du territoire français via les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Linkedin. 1104 personnes de 18 ans et plus ont répondu durant la période du 1er juillet au 28 juillet)

Selon les résultats du sondage, les Français semblent avoir pris la problématique du gaspillage à cœur. Ainsi, 56,5% d’entre eux confessent être « complètement attentifs » au gaspillage. 41% le sont « un peu ». 2,2% disent ne pas l’être. 63,8% des sondés estiment être « plus attentifs » qu’avant. 34,9% le sont tout « autant » qu’avant et 1,4% le sont « moins ».

3/4 des personnes interrogées indiquent jeter des aliments à la poubelle une fois par semaine ou moins. 22,9% disent en jeter entre 1 et 3 fois par semaine. 1,9% en jettent plus de 3 fois par semaine.

La raison principale amenant les sondés à jeter ces aliments est le fait qu’ils ont pourri, pour 74% d’entre eux. 16,4% mettent les aliments à la poubelle car la date de péremption a été dépassée. 9,6% précisent que la raison principale de jeter un aliment est d’avoir cuisiné en trop grande quantité.

« Nos retours terrains ont montré que les français se retrouvent dans cette situation car ils oublient très facilement ce qu’ils ont acheté et l’endroit où ils les rangent. Ce qui fait que lorsqu’ils retombent dessus par hasard, il est souvent trop tard. » Grégory Meunier, co-fondateur de SQUIKIT

Concernant les aliments les plus souvent jetés, les fruits et légumes arrivent en première position (72,1%). Vient en seconde place les restes (45,2%), puis le pain en troisième position (29,9%). On retrouve ensuite la viande / le poisson (13,7%), les produits laitiers (14,8%) et enfin les œufs (5,8%).

Pour réduire le gaspillage alimentaire, plus de la moitié des Français (56,4%) disent acheter en quantité moins importante. 54% précisent congeler leurs restes, tandis que 52,9% ont trouvé comme solution de planifier leurs repas à l’avance. 41,1% confient cuisinier leurs restes et 39,2% font quant à eux très attention à la date de péremption pour limiter le gaspillage.

« Nous nous sommes rendu compte que la congélation n’était pas la solution miracle. Car de très nombreuses personnes oublient ce qu’ils ont stocké au fond de leur congélateur. Ils finissent par jeter beaucoup de leurs produits lorsqu’ils font l’inspection de ce dernier, entre une à deux fois par an. » Grégory Meunier

Pour s’aider dans cette tâche, 32,6% des personnes interrogées indiquent s’appuyer « un peu » sur les nouvelles technologies (objets connectés, application, etc.). 23,1% s’appuient « complètement » dessus, tandis que 44,3% des Français n’en utilisent pas.

« Beaucoup de français, utilisant ou non les nouvelles technologies, nous ont révélé que le problème majeur est que les app et les objets connectés gèrent encore très mal la gestion de stock ou de manière assez incomplète. Suite à ce constat et à nos expériences personnelles, nous avons décidé de fonder SQUIKIT pour essayer de répondre à cette demande. » Grégory Meunier

A propos de SQUIKIT

Fondée en janvier 2019 par Grégory Meunier, Jean-François Quintard et Benjamin Lefrançois, la start-up SQUIKIT révolutionne la cuisine connectée en la rendant accessible à tous. Première solution de gestion automatisée des provisions du foyer, SQUIKIT permet de répondre à la sempiternelle question : « qu’est-ce qu’on mange ce soir » ? Grâce à une base connectée ainsi que des accessoires associés, SQUIKIT fournit à l’utilisateur des informations essentielles en temps réel sur les provisions qu’il lui reste, les produits à réapprovisionner et les recettes qu’il peut facilement réaliser avec les stocks alimentaires qu’il possède. Un vrai gain de temps, dans un quotidien mené souvent à mille à l’heure.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :