ActualitésBusinesswireTechno

CSC dévoile sa solution de contrôle 3D des noms de domaines sur la plateforme DomainSec℠

CSC, chef de file mondial de la sécurité des affaires, juridique, fiscale et des noms de domaines, présente aujourd’hui sa puissante solution 3D de contrôle des noms de domaines, sur sa plateforme DomainSec. Le contrôle 3D des noms de domaines offre une vision multidimensionnelle immédiate des vecteurs de menaces ciblant les portefeuilles de noms de domaines d’entreprise. Il permet aux entreprises d’identifier les noms de domaines suspects ou malveillants créés par des tiers désireux d’induire en erreur les clients avec de faux sites web, des arnaques ou des attaques d’hameçonnage.

L’enregistrement et l’exploitation de noms de domaines fictifs de marques dans l’intention de commettre une fraude et de lancer des cyber-attaques est devenu endémique. “Une analyse de quatre initiatives de recherche du CSC ces trois dernières années a révélé que plus de 7 domaines sur 10 contenant des noms de marques sur internet sont des faux”, affirme Mark Calandra, président de la division Services numériques de marque chez CSC. “Souvent, l’intention des enregistrements de noms de domaines malveillants est de profiter de la confiance des clients dans l’entreprise ciblée, pour lancer des attaques d’hameçonnage et des abus de marque numérique conduisant à des pertes de revenus, un détournement du trafic, et une altération de leur réputation de marque”, a-t-il ajouté. En outre, entre un tiers et près de deux tiers des faux noms de domaines sont configurés via un enregistrement MX, permettant de lancer des campagnes de courriels d’hameçonnage.

“Dans un monde de plus en plus axé sur des modèles de sécurité zéro confiance, la première ligne de défense de nombreuses entreprises est de contrôler et d’atténuer de façon proactive les vecteurs de menaces ciblant leur écosystème mondial de noms de domaines”, affirme Ihab Shraim, directeur de la technologie, division Services numériques de marque, chez CSC. “Les études montrent que les attaques par hameçonnage et attaques visant la marque débutent généralement par l’enregistrement de noms de domaines malveillants présentant un risque de confusion en raison de leur similarité, de noms de domaines compromis, ou de noms de domaines ou de sous-domaines légitimes piratés, ou également via un courriel accompagné d’une pièce-jointe contenant un programme malveillant. Ceci peut permettre de déployer un rançongiciel sur l’appareil-hôte, ou un courriel comportant un lien vers un site web fictif géré par des instances malveillantes dans le but d’insérer des logiciels profitant d’une vulnérabilité du navigateur”, a-t-il poursuivi.

Pour les entreprises gérant plusieurs marques internationales dont le portefeuille compte des centaines voire des milliers de noms de domaines, la détection et la désactivation rapides de ces noms de domaines fictifs malveillants est vitale. 3D Domain Monitoring offre une vision multidimensionnelle des vecteurs de menaces ciblant certains d’entre eux. Les clients auront la possibilité d’atténuer les risques et les menaces en prenant des mesures, rapides et efficaces, propres à assurer le respect de la loi via l’éventail inégalé d’options de respect de la réglementation offert par CSC.

Pour en savoir plus à propos de l’analyse CSC de l’enregistrement et de l’exploitation de noms de domaines fictifs correspondant à des marques, consultez notre blog.

À propos de CSC

CSC est le partenaire de confiance des entreprises du Forbes Global 2000 et des 100 Best Global Brands® en matière de gestion des noms de domaine, de services DNS et de certificats numériques, et propose des solutions de protection des marques en ligne contre la fraude. Alors que les entreprises du monde entier investissent massivement dans leur stratégie de sécurité, CSC peut les aider à identifier leurs failles de cybersécurité et à sécuriser leurs actifs numériques et leurs marques en ligne. En s’appuyant sur la technologie propriétaire de CSC, les entreprises peuvent consolider leur stratégie de sécurité pour se protéger contre les vecteurs de cybermenaces qui pèsent sur leur patrimoine numérique, et éviter les pertes considérables de revenus, les atteintes à la réputation de leur marque ou les pénalités financières importantes pouvant résulter d’une non-conformité aux réglementations de type Règlement général sur la protection des données (RGPD). CSC fournit également des services de protection des marques en ligne, qui combinent la surveillance de marque et les actions ciblées en cas d’infraction, en proposant une approche holistique de la cybersécurité, et des services de protection contre la fraude pour contrer les tentatives de phishing. Basée à Wilmington (Delaware) aux États-Unis depuis 1899, CSC possède des bureaux dans l’ensemble des États-Unis, mais également au Canada, en Europe et dans la région Asie-Pacifique. CSC est une Société d’envergure mondiale, ce qui nous permet d’intervenir là où sont nos clients, en mettant à leur disposition nos équipes d’experts dans chacun de nos domaines d’activité. Veuillez visiter cscdbs.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220316005075/fr/

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :