ActualitésInformations

Courte analyse de la vidéo d’Eric Zemmour

Après des semaines de doutes, qui l’étaient de moins en moins, le polémiste Zemmour est devenu le candidat à la présidentielle Zemmour.

Pas question de commenter dans ces quelques lignes les idées d’Eric Zemmour, que chacun ait son opinion.

Mais, la vidéo de lancement de campagne du candidat Zemmour ne peut pas laisser indiffèrent.

C’est très long, trop long, la voix est monocorde, trop monocorde, ce texte en papier que lit le candidat au lieu d’utiliser un prompteur fait d’un autre temps, toutes ces images d’archives (très anciennes ou récentes) entrecoupant le plan fixe sur le candidat donne le tournis.

Au sujet des images d’archives, si pour la plupart elles semblent être là pour appuyer ses propos (avec ou sans le consentement des gens présents sur celles-ci), d’autres semblent anachroniques par rapport à ses dires.

Clairement, Eric Zemmour aimerait être le prochain locataire de l’Elysée, le peuple se prononcera, c’est la démocratie, en choisissant le programme et la femme ou l’homme qui correspond à ses attentes.

C’est un choix sérieux, le président sous la Vème République a des pouvoirs très larges, très importants, ce n’est pas un simple représentant du pays comme sous la IVème République. Il peut même en cas de crise avoir des pouvoirs étendus grâce à l’article 16 de la Constitution de 1958.

Mais revenons à Eric Zemmour et à sa vidéo de lancement de campagne.

On pourrait s’attendre en face de chaque critique qu’il fait dans cette vidéo, à la présentation d’une solution ou au moins de pistes de solutions. Pas vraiment …où est le programme, que ses solutions que propose-t-il à la France ?

Aujourd’hui, presque tous les candidats sont en lice, il manque le choix du candidat du parti Les Républicains et la prise de position de l’actuel président : Emmanuel Macron, alors la campagne présidentielle pourra véritablement commencer.

Attendons le programme de chacune, chacun et il sera temps de faire son choix.

Qui sortira vainqueur ?

Les sondages ne sont jamais significatifs et ils ne signifient pas grand-chose.

Attendons le résultat des 2 tours et nous aurons le nom de la / du locataire de l’Elysés pour 5 ans.

Vox populi, vox Dei

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :