ActualitésOrganisation

Volvo Cars s’engage en faveur du bien-être animal et des matériaux durables

Volvo Cars adopte une position éthique envers le bien-être animal. Tous les nouveaux modèles Volvo 100 % électriques, à commencer par le nouveau C40 Recharge, seront désormais entièrement sans cuir. D’ici 2030, la marque entend proposer exclusivement des véhicules 100 % électriques, tous sans cuir. Avec cette annonce et la publication d’un rapport sur l’essor du design durable, Volvo Cars souhaite avant tout mettre en avant des matériaux durables et de haute qualité.

Volvo Cars cherche par ailleurs à réduire le recours aux produits résiduels issus de l’élevage de bétail, couramment utilisés dans la production de matières plastiques, caoutchouc, lubrifiants et adhésifs, que ce soit comme composant du matériau, ou comme produit chimique dans le traitement et la production du matériau. L’entreprise franchit ce cap car elle considère que, même si ne plus utiliser de cuir est un pas dans la bonne direction, cette mesure seule ne suffit pas à rendre un habitacle vegan. En s’efforçant de remplacer ces matériaux autant que possible, Volvo Cars adopte une position ferme et éthique.

« Trouver des produits et des matériaux qui soutiennent le bien-être animal représente un défi de taille. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour éviter ce sujet important », précise Stuart Templar, directeur mondial du développement durable chez Volvo Cars. « Cette aventure en vaut la peine. Afficher un état d’esprit réellement progressiste et durable signifie que nous devons nous poser des questions difficiles et nous efforcer de trouver des réponses. »

“L’essor du design durable”, un nouveau rapport pour explorer l’avenir des matériaux durables de luxe, par Volvo Cars en collaboration avec The Future Laboratory

The Future Laboratory, cabinet leader des prévisions de tendances, explique dans ce rapport que selon une récente étude (*montants arrondis, sur la base d’un taux de change au 4/03/2021 de 1 SEK pour 0,0984753 € Sur), deux tiers des consommateurs considèrent la politique environnementale d’une marque comme un facteur essentiel lors de l’achat de produits de luxe. Le même pourcentage d’acheteurs aimerait voir l’introduction d’un étiquetage carbone sur les produits, afin d’offrir une plus grande transparence quant à l’impact environnemental des produits et matériaux (Source : The Carbon Trust, 2020 YouGov Survey). En d’autres termes, le monde des matériaux évolue et les designers du monde entier recherchent activement des solutions issues de sources responsables pour concevoir les produits de luxe de demain.

Les conclusions du rapport reflètent à bien des égards la propre vision de Volvo Cars quant à l’avenir des matériaux. Pour la marque, l’évolution vers des intérieurs sans cuir est notamment motivée par les inquiétudes suscitées par les effets néfastes de l’élevage bovin sur l’environnement. Volvo Cars s’emploie activement à trouver des solutions pour nombre de matériaux actuellement utilisés dans l’ensemble de l’industrie automobile, souhaitant ainsi proposer à ses clients des alternatives avec des matériaux durables et de haute qualité, issus de sources recyclées et d’origine biologique.

 « En tant que constructeur automobile progressiste, nous devons répondre aux besoins de tous les aspects du développement durable, et pas uniquement réduire les émissions de CO2 », explique Stuart Templar. « L’approvisionnement responsable constitue une part importante de ces efforts, y compris le respect du bien-être animal. »

L’entreprise a pour objectif d’utiliser 25 % de matériaux recyclés et d’origine biologique dans la fabrication des nouveaux véhicules Volvo d’ici à 2025, dans la mesure où elle s’efforce de devenir une entreprise totalement circulaire d’ici 2040.

« Nous avons une vision de là où nous devons aller à l’avenir, la première étape étant d’exploiter des matériaux durables, naturels et recyclés » explique Robin Page, directeur du design chez Volvo Cars. « Le défi suivant est de changer notre manière d’utiliser ces matériaux, que ce soit pour fabriquer des pièces automobiles qui durent infiniment, retournent dans l’économie circulaire ou dans la terre. ».

À titre d’exemple, Nordico est un nouveau matériau d’intérieur créé par Volvo Cars qui fera son apparition dans la nouvelle génération de véhicules. Il se compose de textiles issus de matériaux recyclés (comme les bouteilles PET), de matières bio-attribuées issues de forêts durables en Suède et en Finlande, et de bouchons recyclés provenant de l’industrie du vin – établissant ainsi une nouvelle norme en matière de design intérieur haut de gamme. Volvo Cars continuera également à proposer des options de sellerie en laine mélangée provenant de fournisseurs qui certifient s’approvisionner de manière responsable, à l’heure où l’entreprise veille à garantir la traçabilité totale et le bien-être animal dans sa chaîne d’approvisionnement en laiVolvo Car Group en 2020

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 8,5 milliards de SEK (1,4 milliard d’euros*), contre 14,3 milliards de SEK (1,3 milliard d’euros*) en 2019. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 262,8 milliards de SEK (25,9 milliards d’euros*), contre 274,1 milliards de SEK (23,9 milliards d’euros*) en 2018.

* montants arrondis, sur la base d’un taux de change au 4/03/2021 de 1 SEK pour 0,0984753 € Sur l’ensemble de l’année 2020, les ventes mondiales ont atteint 661 713 unités (contre 705 452 l’année précédente), soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2019.

A propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 661 713 véhicules vendus en 2020 dans une centaine de pays. appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010.

En 2020, Volvo Cars comptait, en moyenne, environ 40 000 employés (41 500) à plein temps. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars pour la région Asie-Pacifique se trouve à Shanghai, et à Mahwah, dans le New Jersey, pour la région Amériques. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), en Caroline du Sud (États-Unis) et à Chengdu et Daqing (Chine).

ort de sa ligne directrice « Freedom to Move », Volvo Cars entend offrir à ses clients la liberté de se déplacer de manière personnalisée, durable et sûre. Cet objectif se traduit par diverses ambitions commerciales. À titre d’exemple, l’entreprise souhaite que, d’ici à 2025, les véhicules 100 % électriques représentent la moitié de ses ventes à l’échelle mondiale, que la moitié de ses ventes se fassent en ligne et que la moitié de ses logiciels soient développés en interne. Volvo Cars s’engage également à réduire en continu son empreinte carbone, afin de devenir une entreprise climatiquement neutre d’ici 2040.

À propos de The Future Laboratory

The Future Laboratory est l’un des principaux cabinets de conseils en prévisions stratégiques à l’échelle mondiale. Il aide les entreprises à bâtir un avenir meilleur en leur donnant la confiance dont elles ont besoin pour prendre aujourd’hui les décisions qui généreront la croissance économique, environnementale, technologique et sociale de demain. Depuis ses bureaux situés à Londres et Melbourne, The Future Laboratory offre une gamme de produits et services en prévisions stratégiques pour aider ses clients à exploiter les tendances du marché, s’adapter aux besoins émergents des consommateurs et leur permettre de garder une longueur d’avance sur leurs concurrents.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :