ActualitésInformations

Surveillance par drone : la technologie au service de la sécurité

Par Didier FERRARA, Directeur Département ISS (Intelligent Security Systems) chez Delta Drone

En été, le climat clément a tendance à favoriser la multiplication d’événements extérieurs : compétitions sportives, concerts et festivals en plein air drainent chacun, chaque année, plusieurs milliers de visiteurs. Ces manifestations nécessitent le déploiement d’un arsenal de surveillance conséquent afin d’assurer la protection des biens et surtout, du public, dont la sécurité peut être mise à mal par des mouvements de foule, des départs d’incendie, des incivilités, la présence d’objets dangereux, etc.

Ces dernières années, les systèmes de sécurité accompagnant ces événements ont pu bénéficier d’innovations techniques et technologiques permettant aux professionnels du secteur de gagner en efficacité dans le cadre de leur mission. Parmi ces nouveautés, le drone s’impose désormais comme un renfort essentiel des services de sécurité en concourant, aux côtés des moyens techniques et humains usuels, à la préservation des biens et des personnes pendant mais aussi avant et après les événements.

À chaque étape, le drone représente un véritable outil d’aide à la prise de décisions, sur le plan de la sécurité mais également pour la gestion des flux logistiques, le montage, le démontage, etc. Préalablement à l’intervention, les opérateurs balisent la zone et fixent les principes de sécurité au sol pour le bon fonctionnement de la mission grâce à un audit visant à positionner le drone au point le plus stratégique pour aider les équipes de sécurité à bénéficier, en temps réel, d’une vision globale du lieu.

Ainsi définie, la mission de surveillance aérienne est soumise à une étude réglementaire comprenant l’autorisation du gestionnaire du site, de la Direction Générale Aviation Civile et de la Préfecture. Rien n’est laissé au hasard : le jour J, le scenario de vol est clairement établi pour ne laisser aucune place à l’improvisation, et la surveillance est d’ores et déjà opérationnelle avant même l’arrivée des spectateurs sur le site.

Le « parcours client » est sécurisé avec une réelle plus-value sur un événement public : moins contraignant, plus fluide, le drone offre une vision plus complète. Dès l’arrivée des visiteurs sur les lieux, le drone apporte son aide aux organisateurs de la manifestation pour la gestion des places de parking : contrôle du trafic routier, de l’affluence des véhicules, des flux d’entrées et de sorties, etc. À la clé pour le public, un accueil fluidifié, au service de sa sécurité.

Pendant l’événement, le drone, pleinement intégré au dispositif de sécurité, est connecté au poste de commandement et fournit aux équipes en place, en temps réel et via un réseau sécurisé, des renseignements d’analyses supplémentaires pour prendre les décisions adaptées.

La détection immédiate d’un départ d’incendie, par exemple, rendue possible grâce à la caméra stabilisée HD 360° du drone de jour comme de nuit, à son zoom optique, à sa caméra thermique et à la précision de ses capteurs embarqués, permet aux pompiers d’intervenir rapidement et efficacement.

Conçus pour couvrir des zones étendues sur plusieurs kilomètres et pour supporter des vols de plus de 10 heures jusqu’à 80 mètres de hauteur, les drones alloués à la surveillance des événements extérieurs permettent d’anticiper de nombreuses menaces éventuelles : conduite à risque à bord d’un véhicule, franchissement d’une zone dangereuse ou interdite, identification de comportements suspects ou atypiques, détection d’objets dangereux, reconnaissance de présence humaine ou d’intrusion aérienne, repérage de vols ou d’agressions en temps réel mais aussi suite à des infractions commises, etc.

Bien qu’elle présente des atouts indéniables, il est néanmoins important d’insister sur le fait que la supervision aérienne n’a pas vocation à remplacer l’intervention humaine. Au contraire, le drone met sa performance au service des équipes en charge d’assurer la sécurité des biens et des personnes au sol en leur délivrant des informations supplémentaires et en temps réel afin de faciliter leurs prises de décisions. Il renforce et optimise la mission, en complément des moyens traditionnels, techniques et humains, déployés. La proximité du public nécessite d’ailleurs des forces humaines supplémentaires, à savoir des télépilotes qualifiés qui opèrent sur les ordres du poste de commandement. Ainsi, loin de s’opposer, technologie et humains travaillent de concert et volent vers un même but : la sécurité de tous.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :