AccordsActualitésOrganisation

Le Gouffre de Padirac : partenaire du skipper Maxime Sorel pour la Route du Rhum

Départ du bateau le 6 novembre à Saint-Malo

Dans le cadre de la Route du Rhum 2022, Destination Guadeloupe, le Gouffre de Padirac s’engage de nouveau auprès du skipper breton Maxime Sorel dont il suivra le parcours au fil de sa traversée de l’Atlantique. Grande aventure humaine, la Route du Rhum fédère autour de la performance sportive et tout autant autour de grandes causes sociales et environnementales. Le Gouffre de Padirac est fier de pouvoir soutenir cette course mythique, dont il partage les valeurs et les engagements.

Hisser collectivement la grand-voile

Aventurier des temps modernes, Maxime Sorel n’en est pas à son premier coup d’essai. Transat Jacques-Vabre, Rolex Fasnet Race, Bermudes 1000 Race ou encore l’Everest des mers, le navigateur et son voilier V and B – Mayenne coupaient en 2021 la ligne d’arrivée du Vendée Globe à la 10ème place. Cette année 2022, il reprend pour la troisième fois le chemin de la Route du Rhum et pour la première fois en IMOCA, parmi 138 autres skippers pour une nouvelle traversée en solitaire au départ de Saint-Malo le 6 novembre.

Course contre les éléments et course au temps, la Route du Rhum relie depuis 44 ans la ville bretonne à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et regroupe sur une même ligne de départ le plus grand plateau de la voile océanique. Fort d’une aura internationale, cet événement a l’envergure de pouvoir porter une stratégie de responsabilité sociétale et environnementale ambitieuse.

Maxime Sorel a conquis le Gouffre par son âme d’explorateur, son courage, sa générosité : des valeurs fortes partagées. Engagé dans une démarche environnementale, le Gouffre de Padirac, premier site naturel souterrain en France, partage également les valeurs portées par la Route du Rhum, qui œuvre à faire de cette compétition un événement au service de la protection de l’Océan et de l’environnement.

« La vie est souvent une affaire de rencontres. J’ai fait la connaissance de Maxime Sorel sur les pontons du Havre, au départ de la Jacques Vabre en 2017. Il avait un class 40 d’ancienne génération et il a gagné cette course. Son envie de faire, sa détermination m’ont donné envie de l’accompagner et de permettre aux équipes du Gouffre de Padirac de partager avec lui cette aventure des mers. A l’image d’Edouard Alfred MARTEL, le découvreur du Gouffre de Padirac, Maxime Sorel va chercher la victoire au bout de ses rêves. Avec lui, nous n’arrêtons jamais d’explorer et surtout de rêver ! » Laëtitia De Ménibus – Présidente et directrice générale du Gouffre de Padirac.

Un dragon encore plus fort et rapide pour relever les défis de la Route du Rhum

Déjà présent lors du Vendée Globe 2020 – 2021, le Dragon des Océans est un impressionnant bateau (IMOCA) de 8 tonnes, 18,28 mètres de long, 5,50 mètres de large et 29 mètres de hauteur de mât. De retour à la compétition, Maxime Sorel et son nouveau bateau IMOCA V and B – Monbana – Mayenne sont désormais, au plus grand plaisir du Gouffre, prêts à déployer les immenses ailes pour glisser sur les vents et la houle.

« La Route du Rhum – Destination Guadeloupe est une course qui me rappelle plein de souvenirs : C’est celle qui me faisait rêver quand j’étais petit, quand j’arpentais les allées des villages de course, et c’est aussi ma première transat’ en solitaire… En 2014 !

Pour la première fois, je vais prendre le départ en IMOCA à bord du Dragon des Océans.

Le Gouffre de Padirac m’accompagne maintenant depuis plusieurs années à travers les mers et les océans. Nous avons déjà réalisé un tour du monde ensemble et nous avons pour objectif d’en réaliser un second. Le goût de l’aventure et de la découverte… c’est ce qui nous lie et nous unit ! » Maxime Sorel

À PROPOS DU GOUFFRE DE PADIRAC

Situé dans le département du Lot, au cœur de la Vallée de la Dordogne et à deux pas de Rocamadour, le Gouffre de Padirac est le premier site du patrimoine naturel souterrain en France.

Cette cavité naturelle de 33 mètres de diamètre et de 75 mètres de profondeur ouvre les portes d’un voyage souterrain pédestre et navigable de 2 km.

Découvert en 1889 par Edouard-Alfred Martel et ouvert au public il y a plus de 130 ans, le Gouffre de Padirac a émerveillé plus de 26 millions de visiteurs.

3ème site le plus visité d’Occitanie après le Pont du Gard et le Château et remparts de la cité de Carcassonne, le Gouffre de Padirac a accueilli en 2019 le chiffre record de 503 000 visiteurs.

perlafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :