ActualitésTechno

Quelles sont les perspectives de la sécurité des identités en 2022 ?

Cyril Patou, Regional Director of France, Alps and Southern Europe, Chez Clear Skye

Aujourd’hui, le nombre de violations de données ne cesse d’augmenter dût à une main-d’œuvre nouvellement répartie. Voici les perspectives de sécurité des identités pour 2022.

Selon le Centre de Recherche sur le vol d’identité, cette année, le nombre de violations de données a déjà dépassé de 17 % le nombre total en 2020, ce qui en fait une année record pour les compromissions de données. Jusqu’à présent en 2021, près de 281,5 millions de personnes ont été touchées par une forme de violation de données. Même si de nouvelles avancées en matière de sécurité de l’identité arrivent sur le marché, le modèle d’équipes fortement distribuées a plus que jamais ouvert plus de points d’entrée aux pirates et laissé place aux erreurs.

Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles. Au fur et à mesure que nous nous adaptons à nos environnements de travail de plus en plus éloigné, nous commençons à voir apparaître de nouveaux processus et des innovations en matière de gouvernance des identités. En fait, certains pourraient dire que nous commençons à aborder la sécurité de l’entreprise avec le prisme de la technologie grand public que nous connaissons et apprécions. Grâce à l’amélioration de l’expérience utilisateur, aux progrès de l’Intelligence Artificielle (IA) et du Machine Learning (ML), et à l’intégration de la sécurité des identités dans les systèmes existants, nous pouvons commencer à construire une technologie plus sûre et plus efficace pour les employés. Voici comment ces domaines affecteront la sécurité de l’identité au cours de la nouvelle année :

L’Expérience utilisateurs va passer au premier plan

L’expérience utilisateur (UX) pour les partenaires, les développeurs, les administrateurs et, surtout, les utilisateurs finaux est primordiale. Non seulement c’est important pour la convivialité, mais en pensant à l’avenir, c’est un moyen de réduire le “changement de contexte”. Les employés passent beaucoup trop de temps à passer d’une application à une autre, chacune ayant une expérience utilisateur différente, des contextes pour les touches de raccourci ou les touches de fonction, des systèmes d’aide, etc. Les entreprises ajoutent de plus en plus de logiciels à leurs piles technologiques afin de suivre le rythme du business et de la technologie.

Mais en réalité nous obligeons l’utilisateur à changer constamment de contexte et cela impacte la productivité. Si le fait de disposer d’un arsenal des meilleures solutions peut sembler être la solution, les dirigeants doivent s’assurer qu’elles peuvent travailler ensemble en harmonie pour apporter une réelle valeur ajoutée. Une expérience utilisateur rationalisée peut permettre d’atteindre cet objectif en éliminant les incertitudes liées aux différentes fonctions informatiques. Pensez à Microsoft Office, mais pour un groupe beaucoup plus large de capacités avec une interface commune. Ou mieux encore, une plateforme comme ServiceNow, où vous pouvez intégrer des applications dans votre système existant avec une perturbation minimale des systèmes et pratiquement aucune courbe d’apprentissage. En 2022, nous mettrons davantage l’accent sur les solutions d’identité qui comblent le fossé entre des systèmes disparates et permettent aux gens de travailler de manière productive et sécurisée.

Le Machine Learning va s’imposer

Le Machine Learning est bien un outil fantastique lorsqu’il s’agit de reconnaître des modèles et de comprendre les activités normales et anormales, ce qui permet d’améliorer la sécurité et de la rendre moins contraignante. Bien que des solutions d’IA globales soient en cours d’élaboration, leur développement prend du temps – dans certains cas, beaucoup de temps. Mais en attendant, l’intelligence artificielle peut analyser des gros volumes de, et identifier des modèles qu’un humain ne peut pas identifier. Grâce à la reconnaissance des modèles, l’intelligence artificielle peut être utilisée pour apprendre à “approuver automatiquement” de nombreuses tâches administratives si les données sont suffisantes. Par exemple, le Machine Learning peut identifier dans une organisation quelles personnes dans quels départements ont accès à certaines données. Cette vision permet de s’assurer que les opérations sont cohérentes dans toute l’entreprise, diminuer les risques d’erreur. Cela devient encore plus important si l’on tient compte de facteurs extérieurs comme la COVID-19 et le marché du travail. Permettre aux employés de travailler à distance et de manière hybride nécessite de nouveaux systèmes et de nouvelles mesures de sécurité. Sans un contrôle adapté, de nombreux employés utilisent par défaut des applications non approuvées par l’entreprise pour effectuer leur travail ou travaillent depuis un endroit dépourvu de Wi-Fi sécurisé. La fidélisation du personnel étant en baisse dans un contexte de marché du travail en très forte tension, les entreprises doivent également s’inquiéter des données ou des autorisations que les employés emportent avec eux lorsqu’ils partent. Avec suffisamment de données historiques, il est possible de commencer à réduire certains de ces frais généraux administratifs, ce qui permet non seulement aux employés de se concentrer sur des priorités plus importantes, mais aussi de s’assurer que les informations sensibles restent en sécurité dans le processus.

Une partie de la plateforme non indépendante de la plateforme

En 2022, la gestion de l’identité doit être considérée non plus comme qu centre de la stratégie de sécurité mais comme au de la génération de valeur de l’entreprise. De plus en plus d’entreprises optent pour des plateformes comme ServiceNow, Atlassian et Salesforce, et l’identité y est déjà intégrée. L’identité intégrée dans la plateforme devient un élément du “système d’action” de l’entreprise.

En tant que telle, elle facilite l’atteinte des objectifs généraux de ces plates-formes, comme l’hyper-automatisation, les vastes capacités d’intégration, l’entreprise intégrée, etc.

Bien trop souvent, la gestion de l’identité est une réflexion a posteriori. Cependant elle joue un rôle important dans la productivité et la sécurité globale. Si les compromissions de données et les cyberattaques des certains gouvernements ou de groupes de pirates informatiques font régulièrement la une des journaux, la plupart des compromissions proviennent d’une mauvaise manipulation évitable des données de l’intérieur – souvent involontaire. La meilleure façon de devancer ces erreurs et ces oublis est de faire en sorte qu’ils ne se produisent jamais. Et le meilleur moyen d’y parvenir est d’utiliser les fonctionnalités déjà existantes de la plateforme de gestion des effectifs de votre entreprise.

En améliorant l’expérience utilisateurs, en tirant parti des capacités de Machine Learning et d’automatisation, et en trouvant un système de gestion des effectifs qui intègre la sécurité de l’identité dans son offre, nous commencerons à voir une productivité accrue, moins de données mal gérées et de meilleures performances des entreprises dans l’ensemble.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :