ActualitésInformations

Près d’1 Français sur 2 concernés a peur de prendre les transports en commun pour se rendre au travail

Sondage exclusif OpinionWay pour Gamma Pulse

Méthodologie : L’étude « les Français et les risques de contamination en intérieur » pour Gamma Pulse a été réalisée auprès d’un échantillon de 1045 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans selon la méthode des quotas en juillet 2021.

4ème vague liée au variant Delta, polémique autour du passe sanitaire, course à la vaccination, inquiétude sur la rentrée scolaire et l’absence de capteurs de CO2…. après un deuxième été dominé par les interrogations et conjectures autour de la pandémie, il est désormais l’heure du retour à l’école et au travail pour les actifs. Si 56% des Français se disent clairement inquiets face aux risques de contamination dans au moins un espace clos, qu’en est-il pour les lieux les plus fréquentés au quotidien ?

Métro, bureau, dodo… La rentrée est-elle synonyme de stress pour les Français ? Pour le savoir, Gamma Pulse, Deep Tech spécialisée dans la décontamination de l’air intérieur, a souhaité savoir ce que pensent les Français.

48 % redoutent les transports en commun pour aller au travail

Les transports pour les vacances inquiétaient les Français : 52 % des personnes interrogées concernées sont préoccupées par un risque de contamination lors d’un long trajet en bus et 42 % dans chacun des autres moyens de transports tels que l’avion, le train….

Pour les transports en commun « maison – bureau » les résultats sont semblables :

48 % des Français concernés ont peur de prendre les transports en commun pour se rendre au travail. (31% de la totalité des français interrogés, 36% des répondants se déclarent non concernés par les transports en commun).

Le covoiturage semble légèrement moins anxiogène : en effet, 44 % des Français concernés craignent le covoiturage pour leurs déplacements quotidiens (39% des français ne se sentent pas concernés par ce mode de transport).

« Alors que le débat du passe sanitaire fait rage depuis des semaines et les perceptions déformantes que les réseaux sociaux véhiculent, il est intéressant de donner la parole aux Français. Globalement près d’1 Français sur 2 exprime une inquiétude vis-à-vis des différents modes de transports en commun, pourtant à aujourd’hui et comme dans nos écoles, collèges et lycées, l’ensemble de ces espaces clos ne disposent du moindre équipement pour mesurer le niveau d’aération – parfois impossible – pour exterminer les particules de très petite taille comme les virus : Covid 19, grippe, etc. » analyse Carmen Dumitrescu, Présidente de Gamma Pulse.

« Disposer d’un dispositif efficace et accessible pour répondre à ce défi immense est tout l’enjeu qu’il faut relever pour retrouver un jour une vie normale, particulièrement si le virus devient endémique et nécessite par exemple des rappels de vaccination annuellement. Nous avons relevé ce défi technologique avec notre solution KillViD™, certifiée par l’INSERM. Il convient maintenant de relever le défi industriel mais le taux d’équipement futur dépendra de la volonté politique et des moyens spécifiques alloués aux collectivités et organisations qui gèrent ces transports » conclut-elle.

Et au bureau ?

Covid-19 : les masques artisanaux bientôt interdits au bureau

36% des Français concernés redoutent le partage des espaces communs au bureau : salles de réunion, open space, couloirs…

A l’occasion de sa conférence de presse de rentrée, le 26 août dernier, le Ministre de l’Education Jean Michel Blanquer a affirmé : “Nous encourageons la généralisation des capteurs de CO2 dans les classes ». Mais ont-ils la certification scientifique nécessaire pour être efficaces ? Et, à l’instar des écoles, quelles sont les solutions pour les entreprises ?

« Si la crise sanitaire est très dure, elle nous a rappelé tout le potentiel des entreprises françaises. Aujourd’hui, nous avons une réponse française, certifiée par l’INSERM. Qu’attendons-nous ? Après un premier partenariat d’envergure, nous recherchons actuellement des industriels pour déployer à grande échelle une réponse certifiée scientifiquement, la tâche est immense mais c’est possible, nous avons la technologie » conclut le Dr. Carmen Dumitrescu, fondatrice et présidente de Gamma Pulse.

KillViD™ (« Kill Virus Device ») : cette technologie basée sur des microréacteurs à plasma atmosphérique à puissance pulsée est capable de détruire, instantanément et en continu, la charge virale dans tous types d’espaces clos publics ou privés (restaurants, hôpitaux, écoles, bureaux, commerces, salles de spectacle, milieux industriels ou agro-alimentaires, logements, véhicules, lieux publics, etc.), quels que soient leur taille et le nombre de personnes présentes. En effet la technologie stérilise l’air, sans produits chimiques ni pressurisation, en enlevant aussi tous les autres particules nocives (microbes, spores, etc.) Totalement inoffensif sur l’homme comme sur l’environnement, et pouvant être utilisé en présence humaine 24h/24.

Sollicité par Gamma Pulse pour éprouver l’efficacité du KillViD™, les essais cliniques pilotés par l’INSERM ont mené des expérimentions et ont ainsi certifié de l’efficacité virucide du purificateur KillViD™ à un niveau au moins équivalent à 99,9999 % (LOG6)

À propos de Gamma Pulse : Gamma-Pulse SAS est une Deep Tech créée en 2014 avec l’ambition de devenir un leader mondial de la sécurité et de la protection des personnes et des biens. Fondée par des scientifiques au sein de la pépinière de l’École Polytechnique, la société développe une technologie disruptive reposant sur l’utilisation du plasma à puissance pulsée pour détecter les explosifs et SNM (Matières Nucléaires Spéciales) dissimulés. Suite à la crise sanitaire engendrée par la COVID-19, les experts de Gamma Pulse ont développé la technologie KillViDTM , un système virucide innovant capable de décontaminer l’air des espaces clos à plus de 99,9999% (LOG 6). Des brevets ont été déposés courant 2020 et le procédé, qui a déjà séduit de premiers actionnaires, à l’instar de Sagemcom, se prépare à entrer en phase d’industrialisation.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :