ActualitésInformations

Ouvrir une franchise ou être indépendant ?

Lorsque l’on veut ouvrir un commerce, il faut s’interroger sur ce que l’on veut proposer, à quelle clientèle, dans quelle région, dans quelle ville et plus précisément dans quel quartier voire dans quelle rue ?

Sans oublier de tenir compte de ses propres compétences, ouvrir un salon de coiffure, une salle de sport, une boutique de prêt-à-porter ou cabinet comptable, si on ne connaît rien au domaine d’activité … mieux veut laisser tomber tout de suite, ou penser à se former avant.

Créer une activité en étant totalement indépendant

Le cas le plus simple est de racheter un commerce à une personne qui prend sa retraite ou donne une nouvelle orientation à sa carrière. Mais avec le risque d’une clientèle attachée à l’ancien propriétaire qui risque de déserter le commerce après son départ.

Souvent l’activité va être montée de toutes pièces, sauf à avoir une grande expérience, le risque est important de se tromper dans le lieu, dans la conception, dans les produits et même les tarifs. Et il faut communiquer pour convaincre les passants d’être clients.

<H2>Ouvrir une franchise</H2>

Il existe des franchises dans toutes domaines, ce que l’on peut constater sur le site du groupe Franchise Directe qui est l’un des principaux sites de promotion des franchises au niveau international, depuis 1998.

Bien entendu ouvrir une franchise, c’est perdre une partie de son indépendance et devoir verser un pourcentage de son chiffre d’affaires, de respecter les consignent de la marque, mais éviter de faire des erreurs.

les avantages pour le franchisé

Effectivement, le franchisé est guidé dans son installation, l’intérêt de la franchise est que ça fonctionne. La connaissance du marché par la franchise va permettre au franchisé de s’installer au bon endroit, dans un local adapté. Et au niveau de l’installation d’avoir toutes les recommandations pour le respect de la franchise, voire même la fourniture du mobilier, des équipements, enfin tout ce qu’il faut pour ne rien oublier.

Quant aux gammes de produits proposés et aux tarifs, là encore la franchise va permettre au franchisé d’être adapté au marché.

Enfin, la notoriété de la marque est un atout indéniable lors de l’ouverture d’un nouveau commerce. Les marques connues inspirent immédiatement confiance, le client sait ce qu’il va trouver et à quel tarif et quelle qualité.

Par exemple vaut-il mieux ouvrir un fast-food indépendant, où il va falloir choisir les fournisseurs pour le pain, la viande, les légumes, les emballages … où bien s’attacher par une franchise à une marque que tout le monde connaît. Où dès le premier jour de l’ouverture les clients savent exactement ce qu’ils vont trouver et où ils se rendront sans hésitation.

Il en est de même dans tous les autres domaines avec toutes autres marques.

Faut-il avoir un profil particulier pour être franchisé ?

Simplement accepter les contraintes de la marque que l’on représente, perdre un peu de son autonomie. Mais, en contrepartie, cela va largement limiter les risques d’échecs, le franchisé va bénéficier des campagnes de communication nationale (ou internationale) de la marque, de l’élaboration de nouveaux produits, du lancement de campagnes promotionnelles, … tout ce qui fait que la clientèle est attirée par la marque.

Le franchisé peut s’occuper de son cœur de métier, il n’a pas à se préoccuper de l’évolution de la marque, de nouvelles campagnes marketing, … Le tout contre une rémunération qu’il doit verser à la marque.

Il n’est par certains qu’en tant qu’indépendant, le coût marketing, le temps passer à élaborer de nouveaux produits, … ne lui compte plus cher que les royalties versées à une franchise.

L’indépendance totale dans un commerce n’est pas toujours la bonne solution, la franchise permet de minimiser très largement les risques de l’échec.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :