ActualitésOrganisation

Consulter un médecin en mode « WhatsApp » depuis son lieu de vacances

Les congés d’été et le déplacement de millions de français laissent présager d’une deuxiéme vague pour la télémédecine.

Poser une question écrite, envoyer une photo, échanger en vidéo,… le tout depuis sa serviette de plage et via son mobile. Bref, pouvoir consulter un médecin comme on échange sur whatsapp : c’est l’aspiration d’une jeune génération de médecins et de patients.

Prête à briser définitivement les codes de la consultation médicale jugés trop archaïques, cette nouvelle télémédecine produit déjà ses effets secondaires…

Non, la téléconsultation n’est pas (seulement) un rendez-vous en visio

« Contrairement aux idées reçues, la plupart de nos téléconsultations ne débutent pas en visio. Elles s’initient souvent par échanges de messages, de photos… spontanément et sans rendez-vous. Le premier pas est donc grandement facilité. » explique le Docteur Jean Tafazzoli, cofondateur de MaQuestionMedicale.

Créée par des jeunes médecins, cette plateforme de télémédecine va plus loin en brisant les codes et le format traditionnel de la consultation médicale. Elle permet en quelques minutes de poser des questions et de téléconsulter un médecin, avec ou sans rendez-vous. L’échange n’est facturé que s’il aboutit à un « acte médical » (prescription, diagnostic, avis médical appuyé…), mais le premier contact, lui, peut s’initier de manière plus informelle. Le fond prédomine donc sur la forme et les praticiens deviennent plus accessibles.

Cette nouvelle relation modernisée entre patients et praticiens, amenée à se développer dans le futur, n’est d’ailleurs pas sans conséquence sur certains enjeux de santé publique…

Sexo, addictions, psy… une nouvelle télémédecine qui libère les tabous des français

Un effet secondaire mais bénéfique se fait déjà sentir. Sexo, addictions, psy… les praticiens sont unanimes : cette nouvelle télémédecine libère les tabous des français !

La gêne ou la honte sont les principaux freins pour aborder des sujets délicats et franchir la porte d’un cabinet médical. En facilitant le premier pas par écran interposé, cette réticence est en partie levée.

Lutter contre les questions médicales postées sur les réseaux sociaux (et leurs lots de réponses hasardeuses…)

Mieux encore, alors que le corps médical se lamente depuis de nombreuses années de voir les patients « googliser » leurs symptômes ou poster leurs questions médicales sur les réseaux sociaux, la télémédecine en mode « whatsapp » apparaît là encore comme un remède efficace.

Elle permet d’obtenir des réponses de professionnels de santé plutôt que de laisser la place à des opinions hasardeuses d’internautes ou à des fausses solutions miracles.

MaQuestionMedicale

A propos de MaQuestionMédicale, en quelques chiffres :

  • -Plus de 100 000 téléconsultations réalisées
  • -Plus de 2500 médecins actifs
  • -Moins de 5 minutes d’attente en moyenne avant de consulter un médecin généraliste
  • -Un kit de téléconsultation pour l’examen clinique à distance avec les 4 appareils connectés indispensables : stéthoscope, otoscope, tensiomètre et saturomètre.
  • -L’actionnariat de MaQuestionMedicale est 100% indépendant des mutuelles, composé de plus de 200 acteurs du monde médical : medecins, pharmaciens, sages-femmes…

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :