ActualitésOrganisation

Opération “Ecosia Wildfire Relief”

Le 27 juillet 2021, tous les revenus liés aux recherches d’Ecosia seront consacrés à la lutte contre les incendies de forêt au Brésil, aux États-Unis et en Australie

Ecosia, le moteur de recherche à but non lucratif qui utilise ses bénéfices pour planter des arbres, va consacrer tous les revenus des recherches du mardi 27 juillet aux efforts de lutte contre les feux de forêt au Brésil, aux États-Unis et en Australie dans le cadre de sa campagne Ecosia Wildfire Relief.

Alors que nous sommes à la moitié de l’année, la saison 2021 des feux de forêt pourrait s’avérer être la plus dévastatrice à ce jour. Les incendies de forêt en Californie ont déjà pris un départ impressionnant, dépassant les niveaux records de l’année dernière et causant de nombreux dégâts. De son côté, la forêt amazonienne émet désormais plus de dioxyde de carbone qu’elle n’en absorbe en raison du niveau des incendies de forêt, qui sont souvent déclenchés délibérément pour défricher des terres en vue de la production de bœuf et de soja.

Ecosia a planté plus de 76,000 arbres aux États-Unis et en Australie, ainsi que 12.9 millions d’arbres supplémentaires au Brésil pour contribuer à la restauration des forêts et les aider à devenir plus résilientes. L’entreprise a investi plus de 400 000 euros dans les efforts de lutte contre les incendies avec l’ITPA qui éteint les feux et protège les arbres, au Brésil. Cette année, Ecosia s’est engagée à planter 40 000 arbres dans les zones touchées par les incendies, avec le soutien d’organisations telles que l’ITPA, mais elle souhaite aussi intensifier ces efforts pour s’assurer de la restauration des zones dévastées par les incendies et les renforcer dans l’avenir.

Pour ce faire, Ecosia consacre tous les revenus des recherches des utilisateurs du mardi 27 juillet aux efforts de lutte contre les feux de forêt dans les zones touchées. La dernière fois que l’entreprise a fait cela, c’était en janvier 2020, lorsque les utilisateurs d’Ecosia ont financé la plantation de 24 446 arbres en Australie après la difficile saison des feux de forêt 2019/2020 dans le pays.

Par ailleurs et parce que l’environnement est un sujet qui sensible chacun, en 2019, Ecosia a connu une augmentation des inscriptions de 1150 % suite aux terribles incendies dans la forêt amazonienne ; des nouveaux utilisateurs désireux de contribuer aux efforts de rétablissement de notre planète.

Pour rappel, Ecosia veille à planter avec précision des espèces indigènes et bio-diversifiées pour assurer une croissance durable et efficace. L’entreprise travaille avec des partenaires de plantation d’arbres sur chaque site afin de soutenir l’économie locale et de fournir des emplois aux communautés. Les arbres sont également suivis par satellite pour s’assurer de leur survie.

Antonia Buchard-Levine, responsable de compte et de l’équipe de plantation d’arbres d’Ecosia, déclare : “La saison des feux de forêt de 2021 ayant déjà causé d’immenses destructions et souffrances dans le monde entier, nous avons senti que nous devions aller plus loin. Bien que nous ayons déjà prévu de planter 40 000 arbres cette année dans les zones touchées par les incendies, en travaillant avec nos utilisateurs, nous prévoyons d’accroître nos efforts afin

de pouvoir planter davantage d’arbres pour aider à régénérer les terres meurtries et encourager la résilience des forêts locales. Les incendies de forêt sont l’un des aspects les plus rapidement dévastateurs de la crise climatique et nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les empêcher de se produire.”

Mauricio Ruiz, pompier de l’ITPA au Brésil, partage : “Cela fait 23 ans que nous luttons contre les feux de forêt. Lorsque nous avons commencé, nous étions des amateurs sans infrastructure et nous avons progressivement évolué vers l’adoption de méthodes plus professionnelles et plus efficaces, avec la même force et la même détermination qu’au début. Le partenariat avec Ecosia est extraordinairement important pour nous. Ecosia a reconnu l’importance de nous aider à lutter contre les incendies, parce qu’ils comprennent la réalité brésilienne, sont toujours ouverts au dialogue et ont un fort engagement envers l’innovation pour la restauration des écosystèmes. Nous aurions d’énormes difficultés à faire notre travail sans le soutien d’Ecosia. Nous sommes certains que, chaque année, nous gagnons, un peu plus, la bataille contre les incendies et que nous serons en mesure de régénérer de nombreuses forêts.”

Maximo Bottaro, PDG et cofondateur de ReForest Now en Australie, conclut : “Les forêts tropicales d’Australie souffrent à cause de ces dangereux incendies. Les espèces ont peu de moyens d’y faire face, et tout ce qui brûle meurt tout simplement. Si le feu est suffisamment chaud, la banque de graines dans le sol sera également détruite. Nous travaillons avec Ecosia pour restaurer en priorité les zones où les forêts humides annuelles sont les plus importantes et pour augmenter la capacité de rétention d’eau de ces zones, en restaurant par exemple les ruisseaux, les rivières et les sources d’eau. Les forêts humides sont d’autant plus difficiles à brûler qu’elles sont larges et étendues. Nous devons donc protéger et tamponner les forêts pluviales existantes afin de rendre les zones plus résistantes aux incendies de forêt.”

Chantz Joyce, responsable de la conservation en Californie à l’American Forest Foundation, ajoute : “L’American Forest Foundation contribue à l’apport d’une assistance technique et financière aux propriétaires fonciers, en créant des opportunités pour qu’ils apprennent à connaître leur forêt et les moyens d’améliorer celles existantes ou de les régénérer après des événements catastrophiques. La capacité d’Ecosia à sensibiliser et à apporter des ressources aux terres familiales est inestimable. En travaillant en Californie ces 20 dernières années, j’ai vu les incendies avoir un impact sur des familles isolées ou des communautés entières, et c’est pourquoi je travaille pour aider les petits propriétaires privés à créer des forêts résistantes aux incendies.”

À propos d’Ecosia

Basé à Berlin, Ecosia est le plus grand moteur de recherche à but non lucratif au monde. Ecosia a déjà planté plus de 125 millions d’arbres dans plus de 30 pays. En 2014, Ecosia a été certifié B Corp. Puis, en 2017, l’entreprise a construit la première de ses quatre centrales solaires pour utiliser des énergies 100 % renouvelables et atteint, en juillet 2020, plus de 200 % d’énergies renouvelables. En 2018, Ecosia décide de céder ses actions à la Fondation Purpose, afin de garantir aux utilisateurs que les fondateurs ne puissent jamais sortir de bénéfices de l’entreprise, ni même recevoir de dividendes. L’entreprise a été fondée par Christian Kroll en 2009.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :