Le covoiturage courte-distance décolle à Toulouse avec Karos

Temps de lecture : 5 minutes

Sélectionnée par Airbus, Safran, ATR et l’Aéroport de Toulouse-Blagnac dans le cadre du plus grand appel d’offres d’un plan de déplacement entreprises, Karos, l’application leader du covoiturage domicile-travail, dresse un premier bilan réussi, plus de 6 mois après son lancement, auprès des 38 000 salariés concernés. Déployée avec les entreprises locales, en partenariat avec Transdev et la collectivité de Toulouse Métropole, dans le cadre du projet européen Commute, Karos participe à fluidifier le trafic dans un secteur particulièrement touché par les embouteillages, à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à améliorer la qualité de vie sur le territoire.

Karos annonce avoir dépassé le cap des 8 000 utilisateurs actifs et enregistre plus de 30% de croissance mensuelle. Des résultats prometteurs, qui font de ce partenariat majeur entre acteurs publics et privés un véritable laboratoire d’expérimentation en vue de la Loi d’Orientation des Mobilités, actuellement en discussion au Sénat et favorable au covoiturage domicile-travail.

Un partenariat public-privé majeur pour un impact à forte valeur

Confrontée à des bouchons réguliers et à une pollution atmosphérique importante liée au trafic routier, Toulouse Métropole a pris position depuis septembre dernier afin de décongestionner la circulation et fluidifier le trafic sur la zone aéroportuaire de Toulouse-Blagnac.

Suite à un appel d’offres, Karos a été sélectionnée par les entreprises de la zone pour nouer un partenariat public-privé majeur. Grâce à sa technologie éprouvée, Karos a su répondre aux problématiques de mobilité des 38 000 collaborateurs des entreprises concernées. Ainsi, ils peuvent faire le choix aujourd’hui, d’opter pour le covoiturage domicile-travail comme mode de déplacement, sans perdre de temps ni d’argent, tout en participant à l’amélioration de leur environnement.

« Toulouse Métropole encourage toutes les alternatives à la voiture individuelle, pour répondre au défi de la congestion d’une agglomération toulousaine toujours plus attractive. C’est pour cette raison que Toulouse Métropole est à l’initiative du partenariat Commute, qui permet de mettre en place des solutions de mobilités innovantes pour les travailleurs de la plateforme aéroportuaire. Le covoiturage sur les trajets domicile-travail fait partie de ces solutions. L’application Karos s’articule au réseau de transports en commun Tisséo pour participer à une meilleure desserte du territoire, en particulier là où la densité de population est la plus faible », pose Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole.

« Les premiers résultats sont encourageants, en permettant à la fois d’apporter une solution de mobilité supplémentaire à ceux qui sont éloignés des transports en commun et de réduire la congestion sur nos routes par le covoiturage. La Métropole et Tisséo, pour décupler l’usage de ces nouveaux services, facilite la vie des covoitureurs avec des aires dédiées sur les parkings ou à proximité des nœuds de transport. », poursuit-il.

Intermodalité et nouvelle mobilité pour les territoires isolés

Les utilisateurs de l’application à Toulouse ont la possibilité de combiner transports en commun et covoiturage pour se rendre sur leur lieu de travail. L’application propose aussi des points de rencontre telles que les aires de covoiturage du ressort territorial et les arrêts de covoiturage Tisséo. Karos permet également de générer des rabattements sur les premiers et derniers kilomètres pour raccrocher les populations éloignées aux lignes de réseau de transport urbain.

Pour faciliter l’intermodalité, Karos offre deux trajets par jour aux passagers détenteurs d’un pass de transport Tisséo et salariés de l’aéroport, d’Airbus, de Safran et d’ATR.

Quant aux salariés éloignés des transports en commun, Karos complète le réseau en créant pour eux des lignes de covoiturage de proximité. Karos propose ainsi un réseau de transport supplémentaire à destination des habitants n’ayant pas d’autre choix que de prendre la voiture.

8 000 utilisateurs et une croissance de plus de 30% chaque mois

Plus de 6 mois après le lancement du partenariat, l’application Karos a déjà séduit plus de 8 000 collaborateurs. Le volume d’activité est en croissance continue de plus de 30% par mois depuis septembre. À noter que les utilisateurs réalisent en moyenne 5,5 covoiturages par semaine pour des trajets en moyenne de 13 km.

« Airbus s’est engagé dans le projet COMMUTE en collaboration avec ATB, ATR, SAFRAN et le Club Réussir sur la zone aéroportuaire, avec l’objectif premier de réduire le trafic au bénéfice de modes plus doux. Nous sommes très satisfaits du bon démarrage du projet avec Karos : c’est la première fois qu’un projet de covoiturage connaît un tel succès parmi nos collaborateurs. De nouveaux utilisateurs arrivent chaque semaine grâce au bouche-à-oreille et aux campagnes de communication menées avec Karos dans les entreprises. » ajoute Cécile HA Minh Tu, Directrice des relations institutionnelles d’Airbus Operations.

Un impact écologique notable sur le territoire

La mise en place de l’application Karos sur la zone de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, a permis, depuis le début du partenariat d’éviter l’émission de 43 tonnes de CO2 et de 103 kg de NOx, particules très polluantes et néfastes pour la santé. Au total, ce sont 450 000 km de circulation qui ont pu être évités.

« Les premiers résultats Commute démontrent que le covoiturage améliore significativement la desserte du territoire, en complément du transport public, limitant mécaniquement le recours à la voiture individuelle. Dans la perspective de la LOM, Commute est un formidable exemple de partenariat public-privé qui montre qu’il est possible de répondre aux enjeux des métropoles, en proposant des solutions innovantes et vertueuses pour tous : la collectivité, ses habitants et les entreprises. » conclut Olivier Binet, Président et co-fondateur Karos.

A PROPOS DE KAROS Créée en 2014 par Olivier Binet, spécialiste du financement et du développement d’entreprises, et Tristan Croiset, expert Big Data et Machine Learning, Karos invente un nouveau réseau de transport en commun en exploitant les sièges libres des voitures en circulation. Après 2 années de développement technique et forte d’une équipe d’experts en data science, big data, développement mobile et psycho-ergonomie, Karos a inventé le court-voiturage® et lancé son application mobile en 2015. Aujourd’hui l’application compte plus de 175 000 utilisateurs actifs, qui réalisent un covoiturage toutes les 6 secondes. Elle a permis plus d’1 million de trajets partagés partout en France.

Soutenue par le Ministère de la Recherche et BPI France, ambassadrice de la French Tech à la COP 21, membre de la plateforme Ville- durable de Paris&Co et du consortium Européen EIT Digital, Karos a été primée à 14 reprises pour son innovation de rupture au service de la mobilité durable.

A PROPOS DU PROJET COMMUTE Commute est un contrat européen gagné et piloté par Toulouse Métropole en 2017. Outre Toulouse Métropole et Tisséo Collectivités, il rassemble un consortium de 5 entreprises majeures du territoire (Airbus, Safran, Aéroport Toulouse-Blagnac, ATR et Sopra Steria), le club d’entreprises Réussir et l’agence française de normalisation (Afnor). Sa gouvernance est collaborative entre le public et le privé sur la zone aéroportuaire de l’aéroport Toulouse Blagnac.

Commute est doté d’un budget de 5,2 million d’euros (dont 4.1 millions de subventions européennes – Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional).

Commute met en œuvre l’ensemble des solutions et leviers possibles pour résorber les congestions sur la zone. Le dispositif sera ensuite duplicable sur d’autres zones. L’une d’elle est le covoiturage : Karos a dans ce contexte bénéficié du budget européen de Commute à la suite d’un appel d’offre concurrentiel.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.