AccordsActualités

L’Agence Spatiale Européenne choisit GTT

GTT Communications Inc., spécialiste mondial de la connectivité multi cloud des entreprises internationales, a annoncé aujourd’hui que l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a renouvelé et étendu son contrat avec GTT pour des services de connectivité cloud. L’ESA partage les données d’observation de la Terre provenant de ses satellites en orbite terrestre avec des partenaires institutionnels, des scientifiques, des entreprises et le public.  L’accès à ses données multi-mission passe par le cloud hybride de GTT, qui inclut des services d’expertises et de sécurité, en support aux missions actuelles et futures de l’ESA, ainsi qu’à certaines missions de tiers.

GTT offre à l’ESA un éventail varié de services pour connecter ses huit sites, Cloud et bureaux, basés en Allemagne, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne et en Suède. Le portefeuille de GTT va des infrastructures de cloud hybride aux services de sécurité et de connectivité réseau. La solution de GTT héberge plus de 8 Po de données collectées par les satellites multi-missions de l’ESA, et permet une interconnexion transparente entre différents nœuds de cloud privé et le cloud public. GTT fournit également à l’ESA des Services d’expertises, en mettant à sa disposition des ingénieurs spécialisés dans la sécurité, le réseau et le Cloud, ainsi qu’un Responsable sécurité et un Responsable Opérationnel de compte travaillant en interne.

« Les données satellitaires que nous collectons et mettons à disposition par le biais des services de connectivité cloud de GTT sont utilisées dans des applications de plus en plus cruciales pour surveiller notre planète et résoudre les problèmes actuels du changement climatique, des risques naturels et environnementaux », a déclaré Damiano Guerrucci, directeur du département des services communs d’observation de la Terre de l’ESA. « Nous travaillons en étroite collaboration avec GTT depuis plus de dix ans et bénéficions de la sécurité et de la robustesse de leurs services de connectivité et de leur plateforme Cloud, qui nous aident à améliorer de plus en plus la façon dont nous partageons et gérons nos données d’observation de la Terre ».

« Nous sommes fiers de continuer à soutenir la mission d’observation de la Terre de l’ESA », a déclaré Tom Homer, président de la division européenne de GTT. « Lorsque nous avons commencé à travailler avec l’ESA il y a plusieurs années, nous ne lui fournissions que 300 To d’espace de stockage pour ses données satellitaires. Aujourd’hui, GTT propose une plateforme hybride sécurisée de cloud computing et de connectivité qui offre plus de 25 fois cette quantité de métadonnées pour des usages scientifiques, commerciaux et public, ainsi qu’un incroyable répertoire d’images illustrant les changements sur notre planète. Cela a été un formidable projet et partenariat que nous sommes impatients de développer davantage. »

Les satellites multi-missions de l’ESA comprennent les missions SMOS, Aeolus, Cryosat et Swarm.

À propos de GTT

GTT fournit une connectivité mondiale et sécurisée qui améliore la performance du réseau et l’agilité des collaborateurs, des sites, des applications et des clouds. Opérateur d’un réseau Internet mondial Tier 1, GTT propose une suite complète de solutions réseau dans le cloud, y compris en infogérance. Des milliers d’entreprises sont clientes de son portefeuille de solutions comprenant du SD-WAN et d’autres services WAN, Internet, Sécurité et VoIP. Ses clients jouissent d’une expérience hors pair grâce à l’engagement de ses équipes pour une excellence opérationnelle.

À propos de l’ESA

L’Agence Spatiale Européenne (ESA) est le portail de l’Europe vers l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale, établie en 1975, dont la mission est de façonner le développement du spatial européen et de garantir que les investissements dans l’espace continuent d’être bénéfiques pour les citoyens de l’Europe et du reste du monde.

L’ESA compte 22 États membres : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Slovénie, la Lettonie et la Lituanie sont des membres associés.

L’ESA a établi une coopération officielle avec cinq États membres de l’UE. Le Canada participe à certains programmes de l’ESA en vertu d’un accord de coopération.

En associant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut lancer des programmes et activités bien au-delà du potentiel d’un seul pays européen. Elle travaille notamment avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus, ainsi que du programme Eumetsat pour le développement de missions météorologiques.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :