ActualitésNominations

Happydemics accueille Charlotte Taupin, ex-COO d’Ipsos, en tant que Directrice de la stratégie

Fondée par Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc, Happydemics spécialiste de la transformation digitale des études, recrute Charlotte Taupin comme Directrice de la stratégie. Ex-Chief Operating Officer et membre du board de Ipsos France, Charlotte Taupin a également exercé des responsabilités stratégiques dans des instituts d’études français et internationaux de premier plan comme GfK, BVA et Vision Critical. Tout au long de son parcours, elle a accompagné les grandes marques internationales sur des sujets de compréhension de marché et de clients en y intégrant les plus grandes avancées technologiques et méthodologiques du secteur.

Au sein de Happydemics, elle aura pour objectif de renforcer le développement international et déployer cette technologie auprès des directions stratégiques et marketing des grands groupes.

S’internationaliser sur un marché des études en pleine transformation digitale

Happydemics déploie sa plateforme technologique de pointe en matière de collecte et d’analyse de données d’opinion à l’échelle internationale au sein des plus grands groupes français du CAC 40, à l’instar de Total, Danone ou encore BNP Paribas et internationaux, comme Estée Lauder. La scale-up fournit également ses solutions d’études à des scale-ups telles que Mano-Mano, Blablacar ou encore Cityscoot. Grâce au développement de sa technologie, Happydemics permet de collecter de façon anonyme et sécurisée les opinions de plus de 3 milliards de personnes dans 145 pays, en s’affranchissant des limites des panels.

Happydemics s’engage à proposer des études plus abouties et ainsi répondre à une attente forte du marché, face aux méthodes souvent dépassées des instituts d’études. Alors que les études de marché sont limitées par la constitution préalable de panels et la lourdeur des process et des outils, la scale-up propose des solutions qui délivrent des insights clairs et opérationnels issus d’opinions récoltées directement dans les espaces publicitaires, sans rétribution. En effet, grâce à sa technologie qui multiplie les capacités de ciblage en rendant la sélection des répondants plus précise et robuste, Happydemics accède instantanément à une diversité infinie de sondés en France et à l’étranger, composée entre autres de cibles BtoB, jeunes et CSP+, traditionnellement difficiles d’accès dans les panels. Happydemics peut ainsi capturer rapidement une diversité d’opinions de l’échelle locale à l’échelle mondiale, sans la limite des panels de consommateurs.

« Happydemics pense au-delà du modèle des panels, souvent source de résultats trop éloignés de la réalité terrain. Nos solutions technologiques de gains d’intelligence permettent d’obtenir des résultats tangibles grâce à un ciblage sur-mesure au plus près des individus. Nos clients peuvent ainsi réaliser des études dans des pays jusqu’alors inaccessibles comme la Chine ou la Côte d’Ivoire et capter en amont les tendances d’un marché, explique Tarek Ouagguini, co-fondateur de Happydemics. Alors que la plupart des instituts d’études optent pour une facturation à l’étude ou à la question, nous proposons des prix fixes basés sur le nombre d’études à réaliser. Peu importe la difficulté à trouver la cible, le type d’étude, ou le nombre de questions, nous aidons nos clients à maîtriser leurs coûts, dans un contexte de crise économique et sanitaire où de nombreux acteurs, comme ceux du retail, sont contraints de revoir leur stratégie omnicanale. »

Depuis sa création en 2015, Happydemics a fédéré une équipe de 40 collaborateurs entre Paris et désormais Amsterdam, suite à l’ouverture de son premier bureau international en octobre dernier. Ce développement a pu être soutenu par une levée de fonds de 5 millions d’euros en juin 2020.

« C’est un immense honneur d’accueillir Charlotte Taupin dans la maison Happydemics, précise Tarek Ouagguini. Nous nous réjouissons de travailler avec elle et de profiter de son expérience, ainsi que de son savoir-faire, pour faire rentrer Happydemics dans une nouvelle ère fondée sur l’excellence et la pertinence. »

« Nous sommes en train de vivre une étape structurante dans la transformation de notre métier, annonce Charlotte Taupin, Directrice de la stratégie de Happydemics. Après le tout offline, puis l’ouverture au online via des panels de consommateurs ; place à un accès plus direct, plus riche, et illimité à l’opinion grâce au potentiel du mobile ; en phase avec le besoin d’instantanéité imposé par notre nouveau monde. La technologie et les outils sont prêts pour cette révolution. Les études doivent aussi prendre ce tournant structurant car la fiabilité des données est directement liée à son mode de collecte ! Et c’est ce que propose Happydemics depuis 5 ans déjà à ses clients. Avec sa technologie, Happydemics a toutes les cartes en main pour transformer de l’extérieur, et en profondeur, les business models obsolètes de ce secteur. »

Fort d’une croissance de 400 % en 2020, Happydemics ambitionne de poursuivre son déploiement à l’international, avec l’ouverture d’un troisième bureau à Londres et le recrutement de nouveaux profils pour enrichir la diversité de ses équipes.

Charlotte Taupin, 46 ans, est Directrice de la Stratégie de Happydemics

Diplômée d’une licence en mathématiques appliquées et sciences sociales de l’Université Denis Diderot Paris VIII (1996), Charlotte Taupin a également obtenu un Master en marketing international de l’ICN Business School et de l’université de McGill à Montréal (1998).

Elle démarre sa carrière chez GFK en tant que responsable produit EMEA (1999-2007) avant d’intégrer Ipsos (2007-2010) et Vision Critical (2010) à des postes de directrice commerciale et de gestion de projets. En 2011, elle fonde son propre institut, InCitu, en lançant le premier panel consommateur sur Facebook.

Charlotte Taupin intègre par la suite le groupe Solocal (2013-2015) en tant que directrice performance et digital analytics pour monter le département data et insights avant de passer cinq ans en Angleterre (2015-2018) comme consultante indépendante pour accompagner les entreprises dans la mise en place de nouvelles solutions d’écoute.

A son retour en France, elle intègre Ipsos France comme Chief Operating Officer (2019) pour transformer en interne les process de production, les outils et modes d’organisation du groupe.

A propos de Happydemics

Happydemics attaque l’industrie des instituts d’études avec une technologie qui permet de mener et exploiter simplement des études marketing sur des cibles précises partout dans le monde, sans les limites des panels, en diffusant des questionnaires sur les mobiles de plus de 3 milliards de personnes dans 145 pays. Happydemics a vu son chiffre d’affaires augmenter de 400% en 2020, et s’est internationalisé en octobre 2019 avec l’ouverture d’un second bureau à Amsterdam.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :