ActualitésOrganisation

Fermetures d’écoles : les entreprises prennent les devants pour soutenir leurs salariés parents

Face à la montée de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a annoncé un protocole renforcé pour les établissements scolaires des 19 départements confinés avec la fermeture de classe « au premier cas de contamination détecté » et réfléchit à une fermeture totale des écoles et des crèches. Selon la startup Worklife.io spécialisée dans les avantages salariaux, les entreprises, fortes de l’expérience du premier confinement, prennent désormais les devants pour mettre en place des solutions d’accompagnement de leurs salariés parents.

Fermetures possibles d’écoles : la crainte des salariés parents

Le protocole sanitaire renforcé dans les établissements scolaires, avec des fermetures de classes pendant sept jours dès le premier cas de contamination détecté parmi les élèves, fait d’ores et déjà craindre aux salariés parents une situation similaire à celle du premier confinement. En cas de fermeture de classe, un salarié parent peut bénéficier de l’activité partielle pour garder son enfant uniquement dans le cas où les deux parents se trouvent dans l’incapacité de télétravailler. Dans le cas de télétravail possible, les parents devront concilier leur activité professionnelle avec la garde d’enfants. Or, l’expérience du télétravail et de l’école à la maison lors du premier confinement a démontré ses limites et l’impact sur la performance au travail.

En effet, pour 60% des salariés parents, la gestion des problématiques personnelles impacte leur efficacité au travail de manière considérable, d’après une étude menée par Worklife.io au printemps dernier (Étude Yoopies/Worklife Le travail, la garde d’enfants et la charge mentale à l’heure du déconfinement. Interviews réalisées du 28 avril au 15 mai 2020 par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI)

En parallèle, à la rentrée scolaire de septembre, 68% des parents qui travaillaient n’avaient pas de solution de garde dans l’hypothèse d’un retour à un protocole sanitaire plus strict et à des fermetures d’établissements scolaires. 80% des salariés parents considèrent d’ailleurs que l’employeur a un rôle à jouer dans l’accompagnement de l’équilibre vie privée – vie professionnelle des collaborateurs pendant cette période de crise sanitaire.

Les entreprises, mieux préparées pour accompagner leurs collaborateurs

Avec le recul du premier confinement, les entreprises ont réellement saisi l’avantage d’accompagner leurs collaborateurs en mettant en place des solutions d’aide à la parentalité. “Alors qu’en mars-avril dernier les décisions se faisaient dans l’urgence pour s’adapter aux nouveaux modes de travail, aujourd’hui les entreprises tendent à rendre pérennes les pratiques qui ont fait leurs preuves”, commente Benjamin Suchar, fondateur de Worklife. Ainsi, un nombre croissant d’entreprises fait appel à Worklife pour accompagner les salariés parents dans la durée, à l’image d’AstraZeneca, Engie ou encore la SNCF. Face à la dégradation de la situation sanitaire en France au cours des dernières semaines, la startup reçoit un nombre exponentiel de demandes d’entreprises de secteurs très divers.

Financement de la garde d’enfants, un enjeu de performance pour les entreprises

Au-delà de la mise en place de solutions d’accès à un réseau de gardes à domicile, les entreprises financent également le coût de la garde d’enfants. “Depuis le lancement de notre carte de paiement Services à la Personne, les entreprises financent la garde d’enfants au même titre que des titres restaurants par exemple, sauf que ce financement a un impact direct sur la performance des salariés,” explique Benjamin Suchar. La startup a en effet mis en place une solution qui permet de financer des services à la personne avec les mêmes avantages fiscaux pour l’entreprise qu’avec les Cesu préfinancés (exonération de charges sociales et 25% de crédits d’impôt). À la différence des Cesu préfinancés, l’entreprise ne paie que les services réellement rendus, lui permettant ainsi de faire des économies importantes. Des solutions qui ont toutes les chances de se pérenniser au-delà du Covid pour garantir un meilleur équilibre vie privée – vie professionnelle des salariés.

A propos de Worklife

Lancée en octobre 2020, Worklife est une solution 360° pour la qualité de vie au travail qui révolutionne les avantages salariés. Worklife met l’accent sur l’accompagnement des nouvelles formes de travail, en proposant une App qui regroupe l’ensemble des avantages salariés et une carte de paiement qui permet de les financer. Les titres restaurants, les titres mobilité et les Cesu sont enfin regroupés sur la même carte. Pour les services à domicile, Worklife s’appuie sur le réseau Yoopies, une de ses marques et première plateforme de services à domicile en Europe.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :