ActualitésOrganisation

Eurecab s’engage à réduire l’impact environnemental et sociétal des déplacements de ses clients

La convention citoyenne pour le climat a rendu ses propositions au Président de la République dimanche. Elle propose notamment plusieurs mesures visant à réduire l’impact des véhicules très émetteurs de pollution.

En effet, selon le rapport du CITEPA 2019, le secteur des transports représente 29% des émissions de CO2 en France, dont 28% pour le transport routier (composé à 53% de voitures individuelles).

Pour réduire l’impact environnemental des déplacements de ses clients, Eurecab, 1ère plateforme de taxi/VTC qui œuvre pour un respect des clients – chauffeurs – et de l’environnement compense à 100% les émissions de CO2 de tous les trajets générés par la plateforme.

Eurecab a aussi souhaité réduire directement ses émissions à la source avec la mise en avant systématique des véhicules électriques dans l’offre de VTC qu’elle propose.

« Eurecab a toujours été en pointe dans le respect de la liberté des chauffeurs. Nous pensons en effet que le modèle de relation entre plateformes et chauffeurs ne respecte pas suffisamment leur liberté d’entrepreneurs et comporte un lien de subordination déguisé. A cette dimension sociétale, nous ajoutons aujourd’hui la dimension environnementale. Nous souhaitons ainsi permettre à nos clients de se déplacer de manière responsable : en respectant les chauffeurs et l’environnement. » indique Théodore Monzies CEO et co fondateur d’Eurecab.

Eurecab compense les émissions de CO2 de tous ses clients

Eurecab vient de mettre en place une compensation de ses émissions de CO2. La société travaillera avec Natural Capital Partners, qui développe depuis 20 ans des solutions innovantes pour un impact immédiats et mesurables pour l’environnement.

Pour l’année 2020, Eurecab prévoit ainsi de compenser 150 tonnes de CO2, ce qui représente 1,1 million de kms, 50 000 courses et 100 000 passagers transportés.

La société a reversé d’ores et déjà à Natural Capital Partners 2 425£ (soit 2 700€). Une réévaluation du nombre de kilomètres sera réalisée fin 2020 avec un nouveau versement à la clé.

Cet argent permettra d’investir dans des projets certifiés de compensation carbone.

1 Un réajustement sera effectué en fin d’année en fonction des kilomètres parcourus par les clients d’Eurecab.

L’ubérisation du secteur n’est pas une fatalité !

Eurecab œuvre depuis 2015 à remettre l’humain au cœur du secteur de la VTC, en permettant aux chauffeurs de fixer leur prix et aux clients de choisir leur chauffeur en fonction de leur profil, leurs attentes et leur budget.

Humaniser les trajets

Eurecab libère les chauffeurs professionnels des plateformes traditionnelles en leur laissant le libre choix de leur tarif et en leur appliquant une commission modérée limitée à 12% du prix de la course, loin des taux confiscatoires pratiquées par d’autres plateformes pouvant aller jusqu’à 25%.

Chaque chauffeur est également libre de travailler sous son nom. Il retrouve donc son indépendance et peut fidéliser ses clients. Ce n’est plus un opérateur derrière un volant mais un véritable entrepreneur.

Côté client, tout simplement avoir le choix !

En effet, à la différence des plateformes qui choisissent le chauffeur affecté au client, sur la plateforme Eurecab c’est le client qui choisit.

En :

  • consultant les avis des chauffeurs avant de réserver,
  • comparant les prix,
  • comparant les temps d’approche,
  • souhaitant reprendre un chauffeur avec qui il a déjà voyagé.

A propos d’Eurecab

L’entreprise parisienne Eurecab a été créée en 2015 par Théodore Monzies et Cédric Van Daele. La start-up a élaboré l’unique comparateur de taxi/VTC avec réservation en France.

Eurecab a ouvert son site internet à l’été 2015 et son application sur smartphone est disponible depuis fin 2017. La plateforme compte déjà plus de 100 000 clients dans l’hexagone, plus de 900 chauffeurs indépendants actifs. Eurecab ambitionne de se développer à l’international.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :