ActualitésInformations
A la Une

C’est quoi ce truc ?

L’illuminé ne cesse de prôner le travail qui serait la seule activité de loisir vraiment profitable au genre humain.

Passons les effets néfastes de cet exercice sur la Terre promise à destruction si l’on continue à s’agiter comme nous le faisons.

Entre autres, il désire de son plein lui, d’allonger le temps de travail.

Sans doute fait-il semblant de savoir qu’aujourd’hui il existe deux possibilités.

L’une est de cumuler retraite et salaire pour avoir toujours plus dans ce système de sur-consommation pour les uns et de sur-vie pour les autres.

L’autre est de tout simplement ne pas faire valoir ses droits à la retraite et de continuer à bosser jusqu’à ses 70 ans.

D’ailleurs certains cadres très supérieurs n’hésitent pas opter pour cette facilité et décident leur Conseil d’Administration d’aller au-delà pour le plus grand intérêt de leur entreprise.

Les autres salariés sont eux priés de faire fissa après, c’est promis même si cela se perd, un grand pot d’accueil au revoir l’ami on t’aimait bien tu sais.

Il y en a même qui sont priés de partir avant l’âge légal tant le patron est peiné de payer si cher ses salariés de tant d’années de bons et loyaux services.

Avant, on mourrait à la guerre, aujourd’hui on fait la queue à pôle Emploi dès ses cinquante ans et moins si affinité précoce.

 Toujours est-il que le premier choix de cumul n’est pas évident et plein de piège.

Jamais au grand jamais vous ne pourrez prétendre à toucher plus que ce que vous perceviez.

Sauf si vous êtes dans la limite de 160 % du Smic.

Et les astuces différent de la retraite de base avec l’éventuelle complémentaire.

Attention, méfiez-vous, la moyenne des salaires s’entend sur les trois derniers.

Aussi, si votre employeur vous a affecté vos congés payés antérieurement, vous pouvez demander qu’ils soient ré-inclus à proportion dans ce trimestre couperet.

Si vous aviez travailler à mi-temps, vous pouvez demander un calcul sur un équivalent à plein temps.

Pour les complémentaires, si le dépassement est de mise, le versement desdites sera automatiquement suspendus.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :