ActualitésTechno

Avast protège près de 600 000 utilisateurs contre les attaques de type Raccoon Stealer depuis près d’un an

Avast, spécialliste mondial de la sécurité numérique et de la protection de la vie privée, publie une analyse de Raccoon Stealer, un voleur de mots de passe conçu pour dérober les identifiants de connexion des clients de messagerie et des messagers, les fichiers des portefeuilles de cryptomonnaies, et installer un malware téléchargeur capable d’installer d’autres malwares, ou d’installer le ransomware WhiteBackCrypt. Le voleur utilise l’infrastructure Telegram pour stocker et mettre à jour les adresses de commande et de contrôle (C&C), à partir desquelles il reçoit des commandes.

Capacités de Raccoon Stealer

Les chercheurs d’Avast ont découvert que Raccoon Stealer est propagé par des téléchargeurs appelés Buer Loader, mais il est également distribué avec des faux tricheurs de jeux, des correctifs pour des logiciels piratés (notamment des hacks et des mods pour Fortnite, Valorant et NBA2K22) ou d’autres logiciels.

Raccoon Stealer est capable de voler :

  • Les cookies, identifiants enregistrés et données de formulaire provenant des navigateurs
  • Les identifiants de connexion des clients de messagerie et des messagers
  • Les fichiers provenant de portefeuilles de cryptomonnaies
  • Les données provenant des plugins de navigateur et des extensions
  • Les fichiers arbitraires basés sur des commandes provenant du C&C

« Les cybercriminels achètent souvent des installations, en payant pour que le malware de leur choix soit chargé sur des appareils par d’autres malwares déjà installés sur ces appareils. Ils peuvent ensuite fournir le même service à d’autres, ce qui, selon nous, pourrait être le cas de Raccoon Stealer » commente Vladimir Martyanov, chercheur en malwares chez Avast. « Ce qui est intéressant avec Raccoon Stealer, c’est son utilisation de l’infrastructure Telegram pour stocker et mettre à jour les adresses C&C. Nous supposons que les cybercriminels utilisent Telegram non seulement parce que c’est pratique, mais aussi parce qu’il est peu probable que les canaux soient retirés. »

Avast protège près de 600 000 utilisateurs dans le monde entier

Avast a bloqué la majorité des tentatives d’attaque au Brésil, en Russie et en Argentine. Les acteurs derrière Raccoon Stealer essaient d’éviter d’infecter des appareils en Russie et en Asie centrale en vérifiant la langue utilisée sur l’appareil. Si l’appareil est réglé sur le russe ou une langue d’Asie centrale, le voleur s’arrête et n’effectue aucune activité malveillante. Cependant, les attaquants utilisent la méthode du « spray and pray » pour distribuer le malware, ce qui signifie que les utilisateurs en Russie ou en Asie centrale peuvent toujours tomber sur le malware, et si leur appareil est réglé sur l’anglais, par défaut, leur appareil pourrait être infecté.

Du 3 mars 2021 au 17 février 2022, Avast a protégé près de 600 000 utilisateurs contre les attaques de Raccoon Stealer. En France, Avast a protégé plus de 17 000 utilisateurs de cette menace dans le même laps de temps.

À propos d’Avast

Avast (LSE : AVST), une entreprise du FTSE 100, est un leader mondial des produits de sécurité et de confidentialité en ligne. Elle protège activement sous les marques Avast et AVG plus de 435 millions d’utilisateurs sur Internet contre les menaces informatiques et celles grandissantes contre les objets connectés. Ses réseaux de détection des menaces sont parmi les plus avancés dans le monde, utilisant le machine learning et l’intelligence artificielle pour détecter et contrer les menaces en temps réel. Les solutions Avast pour ordinateurs, Mac et smartphones ont obtenu de nombreuses récompenses et certifications, notamment par VB100, AV-Comparatives, AV-Test ou Se Labs. Avast est en outre membre de la Coalition against Stalkerware, de No More Ransom et de l’Internet Watch Foundation.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :