ActualitésOrganisation

Wishbook, la plateforme qui rend la transmission simple et accessible à tous

"Que vais-je laisser de ma vie quand je ne serai plus là ?"

Cette question, nous nous la sommes tous posée un jour ou l’autre, a été renforcée par cette épreuve commune du contexte sanitaire et les événements actuels.

Mais où vont toutes ces choses qu’on ne formalise pas ? Ce qu’on souhaite laisser aux personnes qu’on aime, les bouts de notre histoire que nous voudrions partager, des émotions fortes qui nous ont transformé, des photos de moments uniques qui nous tiennent à cœur… Il y a également nos volontés, nos doléances, nos désirs, des directives, nos documents essentiels et des démarches importantes effectuées que nous souhaiterions communiquer à nos proches…

Or, aujourd’hui, tout est compliqué, long et fastidieux :

  • Il faut se déplacer pour aller voir un Notaire ;
  • Enregistrer ses volontés auprès des pompes funèbres ou un EHPAD ;
  • Parler à un médecin de ses directives anticipées ;
  • Écrire ses mots de passe sur un carnet ;
  • Classer des documents dans un disque dur, une clé USB ou un coffre-fort numérique professionnel.

Chaque acte nécessite 1 interlocuteur différent, avec un risque énorme de perte d’informations : comment les proches pourront-ils savoir qui contacter en cas de décès ? Théoriquement, ils doivent se rendre auprès de chaque institution, ce qui suppose de connaître les actes effectués, ce qui est loin d’être le cas (la transmission, lorsqu’elle existe, est le plus souvent orale).

Savez-vous par exemple qu’il y a cette année 6,4 milliards d’euros qui sont toujours en attente d’être réclamés par des bénéficiaires et des familles (source) ? Or, comme il n’y a aucun suivi, puisque les proches ne sont pas inclus dans l’acte de transmission en dehors d’un testament, l’argent dormant sur les comptes inactifs va être transféré à la Caisse des dépôts… et être récupéré par l’État.

Dans ce contexte, Wishbook propose une alternative simple et accessible à tous, y compris aux seniors : des coffres-forts numériques destinés à ceux/celles qui souhaitent transmettre un héritage global à leurs proches et aux générations futures.

Transmettre et partager des souvenirs n’a jamais été aussi facile

Wishbook invente la transmission “zéro prise de tête” !

Le concept est simple : il suffit d’ouvrir un coffre-fort numérique pour transmettre en quelques clics son héritage émotionnel, matériel et immatériel à ses proches et aux générations futures.

Tout a été conçu pour que cela soit facile, simple et direct. Il n’y a qu’à se laisser guider… car Wishbook a mis la technologie au service de ses utilisateurs… et non l’inverse.

Par exemple, une vidéo de la vie du Wishbooker est générée automatiquement pour offrir un beau souvenir, fort en émotions, à tous les gens qu’on aime.

Avec Wishbook, il n’y a plus besoin de se soucier…

…du suivi de la transmission

Tout est enregistré en un seul et unique endroit, pour plus de 60 ans. Wishbook est l’unique site de transmission à 360° pour toute la famille, de la naissance jusqu’au plus grand âge.

…de la sécurité

La plateforme est ultra-sécurisée : les données des particuliers sont chiffrées de bout en bout (ex. : signature), verrouillées par un système KYC qui enregistre la pièce d’identité, et une passphrase unique (automatiquement vérifiés). Le visage de la personne est aussi mémorisé via le “live streaming” pour éviter tout risque d’usurpation.

…de son autonomie

Quel que soit son âge, avec Wishbook il n’y a plus besoin de demander l’assistance d’un proche calé en informatique pour saisir ses données et créer sa boîte à souvenirs. La plateforme, très intuitive et ergonomique, permet de tout faire soi-même très facilement.

Combien ça coûte ?

De 18 ans jusqu’au grand-âge, les parents et les grands-parents peuvent accéder à une boîte à souvenirs de 2 Go afin de stocker :

  • De beaux souvenirs ;
  • L’essentiel de ses documents ;
  • Sa vidéo de vie automatiquement générée ;
  • Son testament olographe ;
  • Ses volontés funéraires ;
  • Ses directives médicales ;
  • Son patrimoine numérique.

Les Wishbookers ont 365 jours pour remplir leurs 6 dossiers. Au-delà, il faudra régler 5 € pour réouvrir la boîte à souvenirs.

Prix : 100 €, payable en 3 fois et sans abonnement. Le coffre-fort numérique est ensuite accessible à vie. Il est également possible de rajouter des gigas supplémentaires si besoin.

Wishbook, c’est aussi pour les kids !

Premiers pas, rentrées scolaires, vacances, anniversaires, occasions festives… Il y a tant de précieux moments et de souvenirs d’amour à transmettre aux enfants !

Ces bulles d’affection les accompagneront ensuite durant toute leur vie d’adulte, à chaque fois qu’ils en auront besoin. Ils y puiseront du réconfort et des sourires, qu’ils pourront ensuite léguer à leur tour à leurs propres enfants.

Autant de souvenirs et d’amour qui pourront l’accompagner durant toute sa vie d’adulte, à chaque fois qu’il en aura besoin. Et tout le monde peut participer puisque le nombre de proches ayant accès au coffre-fort numérique est illimité.

La boîte à souvenirs de la naissance à la majorité est disponible en 2 formules :

  • Le cadeau parfait (180 € – payable en 3 fois) pour conserver 6 Go de souvenirs, l’essentiel de ses documents, l’essentiel du carnet de santé, une vidéo accélérée de 0 à 18 ans, un compte épargne et une cagnotte d’anniversaire.
  • La boîte à souvenirs (100€ – payable en 3 fois) comprenant 3 Go de souvenirs et l’essentiel de ses documents.

À propos d’Olivia et Pierre, les co-fondateurs

Olivia Egalgi

Après un Master en Marketing stratégique, Olivia a travaillé durant 7 ans dans la grande distribution et l’import-export. Elle a lancé le projet Wishbook pour donner du sens à sa vie professionnelle.

Pierre Jouvene-Faure

Pierre est titulaire d’un Bachelor en commerce. Il a passé plus de 3 ans à l’étranger (Philippines) et a travaillé en tant que business développeur dans différents secteurs et notamment en ESN pour de grands groupes.

Grâce à leurs visions complémentaires, Olivia et Pierre ont donné vie à Wishbook, un projet né il y a deux ans à partir d’une simple idée notée sur un carnet.

La genèse de l’aventure Wishbook

Comme tout le monde, Olivia a perdu des proches.

Il y a notamment eu son oncle d’une maladie fulgurante à 60 ans. C’est lui qui lui a fait comprendre le pouvoir d’une autre forme de transmission en prenant le temps de laisser des mots, des directives et des attentions incroyables.

Ensuite, il y a eu une petite fille de 5 ans dans son entourage, décédée d’une rupture d’anévrisme. Olivia a alors pris conscience de la fragilité de la vie, de ce que la vie nous laisse le temps de vivre, d’explorer et de transmettre.

Elle souligne : “Chacun est messager de quelque chose qui nous touche profondément.”

Il y a 2 ans et demi, en réorganisant son bureau, Olivia tombe par hasard sur cette idée qu’elle a noté à l’époque dans un carnet.

Cette démarche liée à la transmission fait alors écho à sa propre identité : les origines d’Olivia mêlent 4 continents, une histoire d’ancêtres colonisateurs en Indochine mais aussi d’ancêtres esclaves. En se rendant en Amazonie, elle a découvert une partie de ses racines, des photos de famille qu’elle ne reconnaissait pas et puis celle d’un bébé aux traits familiers : son papa.

Si elle n’avait pas parcouru ces 8 000 km, ni été dans le grenier de la maison de ses grands-parents qu’elle n’a pas connu, Olivia n’aurait jamais compris une partie de son histoire !

Wishbook est né de ces constats et d’une conviction : si nous laissions tous un message, des écrits, une trace, nous avons tous le pouvoir de libérer nos proches et les générations futures.

Aujourd’hui, Wishbook prépare une levée de fonds pour booster sa croissance et se développer dans toute la francophonie puis l’Europe, les États-Unis et le Mexique.

    “Notre ambition ? Faire de Wishbook la plateforme sécurisée n°1 de la transmission globale des familles, de la naissance au plus grand âge.”

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :