ActualitésInformations

AAA DATA présente la 1ère segmentation du marché auto des particuliers

AAA Data, expert de la donnée augmentée, augmente sa proposition de valeur en établissant la première segmentation des particuliers acheteurs d’automobile. Après les parcours d’achat, le prédictif (qui va acheter ou vendre sa voiture dans les 3 mois) et le data planning pour écrans broadcast, AAA Data innove donc à nouveau en établissant 10 catégories de particuliers et en étudiant leurs caractéristiques et l’évolution de leur comportement d’acheteur. AAA Data est ainsi le premier à donner une vision du marché automobile par l’aspect consommation du véhicule.

Un marché automobile concentré chez les particuliers

AAA Data s’est dotée des dernières technologies de Big Data et de machine learning et d’une équipe de Data scientistes pour traiter et valoriser ses données. AAA Data innove en valorisation des données depuis des années pour toujours mieux accompagner ses clients. Ainsi, étudier le marché particulier dans son ensemble est devenu une évidence car si le neuf se divise à part quasi égale entre particulier et entreprise, le marché auto dans son ensemble est à 83 % un marché de particuliers.

Ils sont même à l’origine de 97 % des achats de véhicules d’occasion. Ce qui donne un volume global de 5,5 millions de voitures achetées par des particuliers depuis le mois de janvier 2019. Mais qui sont-ils ?

L’indispensable analyse de la data pour définir des clusters

AAA Data collecte depuis 60 ans les données automobiles du Ministère de l’intérieur et possède ainsi le plus important patrimoine de données concernant ce poste de consommation. Cette manne de données est indispensable pour créer une segmentation des acheteurs de véhicules. Une fois la collecte et le traitement de la donnée effectués, il a fallu à AAA Data innover et segmenter : âge, sexe, montant et fréquence d’achat, données techniques du véhicule. Tous ces éléments sont ensuite mis en comparaison avec l’acheteur moyen (un homme de 52 ans qui achète un véhicule d’occasion qui émet 149 g de CO2/km, roule en berline diesel) pour définir des clusters.

On passe ainsi du nombre de véhicules vendus et des caractéristiques techniques des véhicules à la liste des véhicules de l’individu, à ses caractéristiques (attributs de naissance et de consommation) et à ses habitudes de consommation pour mieux connaitre, non plus uniquement le véhicule, mais le consommateur.

La segmentation AAA Data

Cette innovation donne donc 10 clusters pour caractériser le marché auto des particuliers :

  • Primary Needs (very low side) : Individus plus jeunes que la moyenne consommant le véhicule avant tout comme un outil nécessaire et pratique
  • Low Budget (low side) : Individus qui investissent peu dans leur achat véhicule
  • Settled (middle class) : Individus plus féminins et plus jeunes que la moyenne, qui commencent à s’établir avec des premiers achats engageants
  • Conservative (neutral) : Individus plus âgés que la moyenne et qui ont tendance à garder leurs biens plus longtemps que la moyenne
  • Middle Class (upper class) : Consommateurs moyens en termes de fréquence et montant d’achat. Ce groupe est plus féminin.
  • Easy Moving (premium class) : Individus sensibles principalement au confort dans leur comportement d’achat automobile.
  • Regular Consumers (Regular and neutral) : Individus plus masculins et consommant plus fréquemment que la moyenne.
  • Opportunist : Individus recherchant principalement une bonne opportunité de consommation.
  • Hedonist (prestige class) : Individus beaucoup plus masculins que la moyenne et recherchant le plaisir avec un fort pouvoir d’achat.
  • Renter : Individus consommant plutôt du service avec une forte appétence aux offres de location.

Des clusters indispensables aux acteurs de l’automobile

AAA Data permet désormais aux professionnels de l’automobile de trouver la réponse aux questions suivantes :

– Avec quels types de véhicules puis-je améliorer ma performance dans ma nouvelle concession de la Sarthe ?

– Y’a-t-il une saisonnalité́ différenciée par type de consommateurs ?

– Quels types de consommateurs portent le marché ?

– Le marché est-il en crise pour tout le monde ?

– Y a t-il une premiumisation du marché ?

Le pilotage et l’analyse du marché peut ainsi se concentrer sur l’individu et son comportement de consommation, plus que sur son véhicule.

Comme le montre le graphique ci-dessous, ces segments ne sont pas nécessairement une fin en soi mais ils sont un outil d’analyse pour permettre aux différents acteurs de l’automobile de connaître et de toucher leurs clients et leur écosystème de la meilleure manière et au meilleur moment.

“Grâce à des années d’études du marché automobile, nous avons réalisé la première segmentation des modes de consommation automobiles. Ces 10 clusters nous permettent de proposer une nouvelle approche et surtout une nouvelle proposition de valeur à nos clients. Ils pourront plus que jamais connaître leurs clients et leur mode de consommation”, explique Faïza Boufroura, responsable valorisation des données chez AAA Data.

À propos de AAA DATA :

Fort de ses 50 ans d’expérience, AAA DATA détecte les bons insights et anticipe les usages de demain pour proposer à ses clients des modèles sur mesure. AAA DATA s’appuie sur une base de données fiable et avérée. Grâce à son référentiel de données et à son expertise, AAA DATA a su développer des solutions innovantes et anticiper les besoins de demain, et ce dans une grande variété de domaines de consommation

[amazon_link asins=’B000B6MKMO,B07L9XR164,B07X2XJ2ZQ,B07CWNXD6F,B07VPP1WR1,B079ZZ18GS,B07P5S15ZN,B07XY2ZDLL,B007UZ1XAY’ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’0e5431a5-c075-4d33-b548-d6f9c642b466′]

 

Tags
Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :