ActualitésInformations

Xaalys dévoile les chiffres des dépenses des ados pendant les vacances

En moyenne, les adolescents ont dépensé 170 € pendant les 2 mois de vacances. La fin du confinement a marqué le début de la liberté pour les ados qui ont enfin pu se faire plaisir, que ce soit avec ou sans leurs parents. Xaalys, la première néo-banque qui éduque les adolescents financièrement et les libère tout en préservant les parents, dévoile comment les adolescents ont dépensé leur argent de poche. (Méthodologie : 6078 transactions étudiées pour 715 adolescents)

Les filles plus dépensières que les garçons

Durant les grandes vacances, les filles ont dépensé 181 € en moyenne contre 157 € pour les garçons. Les adolescents ont davantage déboursé pendant le mois de juillet avec 114 € pour les filles et 96 € pour les garçons, tandis que le montant des dépenses est un peu moins élevé en août avec 95 € pour les filles et 85 € pour les garçons.

Les adolescents de Bretagne sont les plus dépensiers !

Les adolescents bretons ont dépensé en moyenne 319 € durant les deux mois d’été, ceux du Centre-Val de Loire : 288 €, les adolescents issus des DOM-TOM : 237 € et ceux de Bourgogne-Franche-Comté : 225 €. Ce sont les adolescents du Grand-Est et de Nouvelle-Aquitaine qui ont le moins dépensé pendant leurs vacances avec respectivement des montants moyens de 113€ et 99 €.

Les adolescents ont dépensé 37 % de leur argent de poche dans la nourriture

Les adolescents, filles comme garçons, ont consacré en moyenne plus d’un tier de leur argent de poche dans la nourriture (fast food mais aussi grandes surfaces) pour un montant par transaction d’environ 12,46 €.

Ce montant varie selon l’âge et le sexe des ados. Par exemple, les filles de 12 ans ont dépensé en moyenne 11,00 € en nourriture ce qui représente 26 % du total de leurs dépenses, alors que les garçons du même âge ont dépensé environ 19 € soit 46 % du total de leurs dépenses.

Entre 15 et 18 ans, les filles ont dépensé environ 13 € dans la nourriture contre 11 € pour les garçons.

Les filles se détournent des jeux vidéo vers 15 ans

Les jeux vidéo sont, sans grande surprise, un autre poste important de dépenses pour les ados : A 12 ans une fille dépense en moyenne 7 € pour des jeux vidéo ce qui représente 44 % du total de ses dépenses, contre 9 € pour les garçons du même âge. Entre 15 et 18 ans, les filles n’achètent quasiment plus de jeux vidéo alors que les garçons y consacrent encore 11 € en moyenne.

La mode une préoccupation de…garçons !

Entre 13 et 14 ans, les garçons dépensent environ 26 € dans la mode contre 19 € pour les filles. Entre 15 et 18 ans, les garçons continuent à se préoccuper de leur apparence avec un montant moyen de 32 € dans l’univers de la mode contre seulement 26 € pour les filles. On note tout de même que chez les filles la mode représente une part plus importante de leurs dépenses que celle côté garçons.

Achat physique ou en ligne ?

Les filles préfèrent faire leurs achats directement en magasins, ainsi 74 % de leurs dépenses se font en boutique contre seulement 63 % pour les garçons qui préfèrent acheter en ligne.

Les enseignes préférées des adolescents

Garçons ou filles, McDonald’s et l’Apple store sont dans leur top 3. La première place revient au moyen de paiement Paypal pour les garçons et la seconde à l’application de mode Vinted pour les filles. Sans surprise, on note une forte présence côté garçons de jeux vidéo en ligne (PlayStation Network, Fortnite, Nintendo). Côté filles, les marques de mode et de beauté Zara, H&M et Sephora se suivent de près.

Une application mobile sécurisée co-pilotée par les parents :  L’interface de contrôle parental, paramétrable, permet d’ajuster les plafonds de paiements et de retraits, d’activer des notifications de dépenses et d’autoriser ou de refuser les dépenses dans certains univers d’achats (possibilité d’interdire les achats en ligne par exemple) pour chaque enfant. La fonction contrôle parental permet également d’alimenter par virement ou carte bancaire le compte de l’enfant, de participer à ses cagnottes et d’échanger directement avec lui au sein de l’application.

Option internationale pour tous les ados globe-trotters :

Qui n’a jamais été surpris, en rentrant d’un séjour à l’étranger, de constater le montant des frais bancaires engendrés par l’utilisation de sa carte.  Xaalys propose le Forfait International pour tous les ados globe-trotters. Un séjour linguistique au Royaume-Uni, une escapade aux Etats-Unis, un périple en Malaisie ? La carte Xaalys fonctionne partout dans le monde grâce au forfait international ! Le Forfait International permettra aux ados d’utiliser leur carte Xaalys, pendant un mois, partout dans le monde (Union Européenne & Hors UE), sans limite, avec 0 commissions et 0 frais cachés.

Utilisation en Zone Euro inclus dans l’abonnement : La carte Xaalys fonctionne par ailleurs, déjà en France et en Zone Euro (inclus dans l’abonnement de 2,99€). Les ados peuvent donc sans souscrire à l’option internationale retirer de l’argent, faire des achats en ligne et payer en magasin sans frais ni commissions cachées dans les 19 Etats membres de la zone Euro.

Même en dernière minute :

Vacances planifiées à la dernière minute ? Pas de panique !  Il est possible d’ouvrir un compte en quelques minutes et de commander la carte MasterCard depuis l’application et avec la livraison DHL express la carte est reçue en 48 heures ouvrés.

La néo-banque des ados

L’interface dédiée à l’adolescent lui offre la possibilité de demander des transferts d’argent à ses parents (ce qui peut s’avérer très pratique pendant les vacances), de formuler des listes de souhaits pour prioriser ses achats, d’élaborer des stratégies d’épargne, de réunir de l’argent pour ses projets via la constitution de cagnottes, de discuter avec ses amis et proches directement dans l’application, et enfin de se familiariser avec le langage bancaire grâce à du contenu d’éducation financière gamifié (quiz, charades) conçu en partenariat avec l’association La Finance pour Tous, agréée par le Ministère de l’Education Nationale.

Une offre simple et accessible

Booking.com

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :