ActualitésCryptoMonnaies

Walmart: précurseur des crypto-monnaies ! 

Le métaverse représente l’une des plus grandes révolutions numériques du siècle. Cette économie numérique, fondée sur des échanges en cryptomonnaie, marque le grand tournant vers le Web 3.0. 

Conscient du potentiel de croissance du métaverse, Walmart, une multinationale américaine opérant dans la distribution à travers ses chaînes d’hypermarchés, a décidé de suivre cette tendance en utilisant la technologie des blockchains au-delà des transactions financières et de l’appliquer dans ses logistiques. Ce qui fait de Walmart le premier de son secteur à se tourner vers la technologie blockchain. Il se pourrait également que Walmart  lance sa propre cryptomonnaie et des NFT qui pourraient être disponibles dans des plateformes de trading comme le site Bitcoin trader.

Tout savoir sur Walmart

Fondée en 1962 par Sam Walton, Walmart est une entreprise familiale américaine devenue l’une des entreprises les plus populaires et réalisant le plus gros chiffre d’affaires au monde. Elle s’est internationalisée à partir de 1991 en s’installant aussi bien en Europe qu’en Asie. Aujourd’hui dirigée par son fils aîné S. Robson Walton, la société œuvre toujours dans le domaine de la distribution allant de l’agroalimentaire jusqu’à l’électroménager, en passant par les prêts à porter, la cosmétique ou encore la papeterie. En tant que détaillant, ce grand magasin vend ses produits à des prix réduits. 

Conquérir le marché américain et le marché mondial n’a pas été une mince affaire. Le succès de Walmart repose sur des stratégies de développement bien établies notamment sur le volume des produits vendus et l’investissement dans les nouvelles technologies. Au cours de ces dernières années, l’entreprise a également entamé son virage vert en annonçant son engagement dans l’écologie et dans le développement durable. L’entreprise n’a donc jamais été en retard dans ses prises de décisions par rapport aux nouvelles tendances et préoccupations qui voient le jour chaque année. L’année dernière, face à la pandémie, Walmart a même connu des résultats positifs grâce à des ventes en ligne qui n’ont cessé de progresser d’où des bénéfices également supérieurs à leurs projections. 

Ainsi, depuis le début de l’essor de la cryptographie, l’entreprise  Walmart recherche en permanence la stratégie qui lui permettra de se développer dans cet écosystème. En 2017, elle y a fait ses premiers pas.

Walmart : ses débuts dans le monde du blockchain

Si les géants de la technologie sont presque tous présents dans le monde du crypto, d’autres grands noms, appartenant à des domaines éloignés, ne veulent en aucun cas rater ce virage vers le métavers. Tel est le cas de Walmart !

En 2017, la chaîne américaine décide de tester l’efficacité de la blockchain IBM dans la logistique. En fait, il s’agissait d’un test grandeur nature sur les viandes de porc qu’elle importait de Chine et sur certains produits provenant des Etats-Unis. Il consistait à contrôler ces approvisionnements par cette blockchain. En effet, la technologie permet à  Walmart d’avoir accès à l’identité de tous les acteurs du réseau d’approvisionnement de manière transparente et sécurisée. Les informations concernant les transactions sont également enregistrées de façon indélébile sur la plateforme. 

Ce test s’est avéré fructueux. En effet, Walmart découvre que la blockchain lui permet de tracer ses produits et d’avoir une meilleure coopération avec tous les acteurs. Aussi, le contrôle de la logistique par cette plateforme lui a permis d’offrir plus de transparence aux consommateurs. Les clients eux-mêmes pouvaient scanner leur produit par le biais d’un code QR pour avoir accès à toutes les données concernant la provenance des produits, le lieu de l’élevage, l’abattoir, le jour de livraison dans le supermaché, etc. En outre, cette technologie permet à Walmart de lutter contre le gaspillage alimentaire en gérant mieux ses stocks.

Par ailleurs, Walmart avait déjà dépassé ses concurrents en ce qui concerne l’adoption des crypto-actifs. En effet, l’entreprise avait déjà anticipé la ruée vers les crypto et avait installé des distributeurs de bitcoin dans ses hypermarchés. 

Ayant vu le succès qu’apporte l’utilisation de la blockchain au sein de son entreprise, Walmart prévoit depuis l’année dernière à entrer de plus en plus dans la métaverse avec son intention de déployer des jetons non-fongibles (NFT) et une cryptomonnaie.

Walmart : vers la création de sa propre crypto et NFT ?

Walmart avait déjà prévenu que la société  allait se rapprocher du monde des NFT et des cryptomonnaies. En 2021, l’entreprise était à la recherche d’un expert en la matière pour devenir le directeur de la cryptomonnaie et pour principalement développer une stratégie de cryptomonnaie efficiente. Celui-ci devrait alors proposer des solutions innovantes aux problèmes des clients en tirant profit des points forts des cryptomonnaies et du métaverse. 

Ainsi, est-il si étonnant que ça de découvrir que la multinationale ait déposé une demande officielle, plus précisément plusieurs brevets, associée aux cryptomonnaies et aux NFT auprès de l’Office Américaine des Brevets et des Marques ou USPTO en décembre dernier. Walmart souhaiterait alors vendre des articles virtuels, créer un logiciel téléchargeable pour gérer des portefeuilles de devises numériques et développer un exchange de monnaie virtuelle et de publicité.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :