ActualitésOrganisation

Veolia développe l’utilisation du biocarburant pour la collecte des déchets dans le Loiret

Après une phase d’expérimentation réussie sur les bennes à ordures ménagères de Pithiviers, Veolia étend l’utilisation de l’Oleo100, carburant 100% français commercialisé par Saipol (groupe Avril), à d’autres collectivités du Loiret. Véritable solution de transition écologique permettant de réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre par rapport au gazole, ce carburant alternatif remplit désormais les réservoirs de 12 véhicules Veolia de Chaingy.

Testé et approuvé à Pithiviers

Depuis fin 2020, Veolia, qui agit et s’engage pour  la transformation écologique, travaille conjointement avec le groupe Avril, fabricant d’Oleo100, à utiliser ce biocarburant végétal dans le domaine de la collecte des déchets. Pour ce faire, sur une année durant, 6 bennes à ordures ménagères ont roulé à l’Oleo100 sur le territoire du SITOMAP afin de tester l’utilisation de ce biocarburant.

Les résultats des tests se sont avérés concluants, et aucune différence n’a été perçue à l’usage par les chauffeurs.

Fort de ce succès sur la région de Pithiviers, Veolia poursuit donc son déploiement.

Déployé sur le département

« Le département du Loiret est un bassin de vie où nous avons une forte activité de services aux collectivités et aux entreprises avec un parc de véhicules important, il était logique de proposer à nos clients le passage à une carburation plus verte. » témoigne Fabrice Sauval, Responsable bureau d’études Veolia.

La réussite de cette expérimentation permet ainsi de déployer cette solution de carburant alternatif sur d’autres territoires comme la région Orléanaise. Dans un premier temps, Veolia cible 12 véhicules (6 camions dédiés aux déchets industriels et 6 bennes à ordures ménagères) et étudie l’utilisation de l’Oleo100 pour d’autres véhicules comme les camions grue, les semi-remorques ou encore les camions à hayon, sous réserve de compatibilité.

Cette deuxième implantation d’une cuve sur la Communauté d’Agglomération Orléanaise et les collectivités voisines (Terres Val de Loire, région d’Artenay) porte à 20 le nombre de camions roulant à l’Oleo100 sur le territoire.

Et après ?

Afin d’engager plus largement le verdissement de la flotte des véhicules Veolia, des projets sont à l’étude, avec une mise en application courant 2022, sur la région Centre-Val de Loire d’une dizaine de camions supplémentaires qui rouleront, eux aussi, à l’Oleo100.

Quelques éléments clés

  • Un carburant 100% biodégradable et 100% colza français
  • Une culture qui permet de soutenir l’indépendance en protéines végétales, co-produit d’Oleo100
  • Une réduction de 60% d’émissions de CO2 et jusqu’à 80% des particules fines (comparé au gazole fossile, source ADEME)

A propos du groupe Veolia

Le groupe Veolia a pour ambition de devenir l’entreprise de référence de la transformation écologique. Présent sur les cinq continents avec près de 179 000 salariés, le Groupe conçoit et déploie des solutions utiles et concrètes pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie qui participent à changer radicalement la donne. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler. En 2020, le groupe Veolia a servi 95 millions d’habitants en eau potable et 62 millions en assainissement, produit près de 43 millions de mégawattheures et valorisé 47 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE) a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires consolidé de 26,010 milliards d’euros.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :