Un Award pour l’innovation française Numii au CES Las Vegas

Numii, indicateur de santé au travail issu de l’intelligence artificielle, permet de mieux prévenir les maladies professionnelles et mieux comprendre les interactions homme/robot. Une technologie récompensée d’un Innovation award, le 7 janvier lors du salon CES Las Vegas.

Automobile, aéronautique, électronique, BTP, agriculture, aide à la personne Numii est destinée à toutes les entreprises où il existe de la pénibilité au travail.

Comment à l’heure de l’Intelligence Artificielle, la santé au travail peut-elle se réinventer et faire d’un progrès technique un progrès social ? L’entreprise française AIO apporte une réponse avec Numii, un indicateur de santé au travail issu de l’intelligence artificielle. Cette solution se construit avec des balises connectées qui se placent à proximité d’un salarié pour mesurer ses mouvements et générer la première base de données sur le travail humain. Cette nouvelle échelle de mesure préserve la santé de chaque collaborateur grâce à un suivi longitudinal individualisé et une identification en temps réel des zones et situations à risque. Numii permet aux entreprises engagées dans une démarche RSE de mettre enfin la santé de leurs collaborateurs au coeur de leur stratégie industrielle.

Coût de la pénibilité au travail : 2680 milliards d’euros

Numii va permettre une observation à grande échelle qui aura un véritable effet sur la santé des personnes et sur son coût pour la société. L’exploitation des données permettra de mieux concevoir les outils industriels de demain, notamment l’interaction homme-machine. La pénibilité est aujourd’hui un enjeu majeur en France et dans le monde. L’Organisation Internationale du Travail estime son coût mondial à 2680 milliards d’euros par an, soit 3,9 points de PIB. On comprend donc pourquoi Numii a reçu un Innovation Award dans la catégorie « Tech for a better world » lors du CES Las Vegas. Cette innovation sera également distinguée lors d’une démonstration proposée par le géant mondial de la communication Omnicom.

Lever des fonds pour se développer à l’international

La nouvelle génération de Numii est actuellement en phase de pré-industrialisation. La commercialisation débutera dans quelques mois. « Le CES Las Vegas doit servir de caisse de résonnance au lancement de notre indicateur de santé au travail, déclare Cyril Dané, président d’AIO. Nous allons rencontrer des investisseurs qui souhaitent nous accompagner dans notre ambition mondiale. Notre prochaine levée de fonds devrait ainsi nous permettre de toucher toutes les entreprises engagées dans des démarches RSE et qui placent l’humain au coeur de leurs préoccupations ».

A propos d’AIO : La société AIO travaille depuis plus de 10 ans à rendre le travail de l’homme plus facile dans les usines au travers d’une robotique environnementale et frugale. Leader incontesté en Europe sur ce marché en très fort développement, elle prend à contrepied une robotisation énergivore et très dispendieuse. AIO travaille avec tous les acteurs des secteurs automobile, électronique et aéronautique et les accompagne dans le déploiement du Karakuri Kaizen® (solutions mécaniques astucieuses zero energy). AIO, qui emploie 70 collaborateurs, est présent à Bordeaux, Paris, Frankfurt, Birmingham, Madrid et Barcelone.

Numii a nécessité 2 ans de recherche et développement. L’intelligence en essaim (ou Swarm intelligence) est rendue possible grâce à des balises connectées qui mesurent, collectent et traitent de nombreuses informations sur le travail humain.

Chiffres clés :

  • 2,02 millions de personnes meurent chaque année de maladies liées au travail.
  • 321 000 personnes meurent chaque année d’accidents du travail.
  • 160 millions de maladies professionnelles non mortelles par an.
  • 317 millions d’accidents du travail non mortels par an.

 

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.