AccordsActualités

Site de production industrielle d’hydrogène vert renouvelable

Ce samedi 26 septembre, Lhyfe, producteur et fournisseur d’hydrogène, pionnier européen dans cette méthode de production propre (en connexion directe avec une source d’énergie renouvelable), le SyDEV et sa SEM Vendée Energie, la Communauté de Communes de Challans Gois, avec le soutien du département de la Vendée, de BPIfrance, de la région des Pays de la Loire et de l’Etat, ont posé la première pierre du premier site de production industrielle d’hydrogène vert renouvelable aux pieds des éoliennes de Bouin (85) – en Vendée. Livraison prévue : printemps 2021.

Ce projet industriel s’inscrit pleinement dans la stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné en France annoncée le 8 septembre par le gouvernement. Lhyfe et la filière des Pays de la Loire seront donc, sur la partie production, des précurseurs dans le déploiement de cette stratégie.

Le chantier du site de Bouin a démarré comme prévu en juillet. Au programme, 2 bâtiments : un bâtiment industriel de 700 m² dédiés à la production d’hydrogène vert renouvelable, et qui sera directement connecté aux éoliennes, et 200 m² de bureaux qui hébergeront le premier Centre de R&D de Lhyfe dédié à la production d’hydrogène offshore, le tout sur une parcelle de 4000 m² située à proximité du Port-du-Bec. Les pelleteuses ont déjà quasiment terminé les phases de terrassement et de remblais. Suivront, en novembre, les travaux de béton, puis de charpente jusqu’au raccordement aux éoliennes en février.

Lhyfe recevra alors ses différents équipements – notamment son électrolyseur – pour passer aux phases d’assemblage et de tests. La livraison des 300 premiers kilos d’hydrogène renouvelable journaliers est prévue pour le printemps 2021.

Le chantier sollicitera l’intervention d’une trentaine d’entreprises (BTP et études), quasiment toutes locales (28 sur 30). Toutes ont été sensibilisées à la dimension écologique du projet et se sont engagées à limiter leur impact environnemental (comme à travers l’utilisation de pelleteuses hybrides par exemple).

A côté de l’usine de production, le premier Centre de R&D de Lhyfe sera dédié à ses recherches sur l’optimisation du process de production onshore et sur le développement de la production d’hydrogène propre offshore (en mer). Doté d’un parcours de visite pédagogique, le site comprendra notamment des bassins de test et une plateforme technologique sur laquelle tous ses équipements seront testés dans les conditions salines et corrosives de l’océan. Lhyfe prévoit d’investir 7,5 millions d’euros dans la Recherche et le Développement au cours des trois années à venir.

Alexandre Huvet, Président de Challans Gois Communauté : « La transition écologique est une priorité de Challans-Gois. Le projet de Lhyfe cochant tous les critères de notre Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) tout en respectant l’équilibre financier que nous nous sommes fixé, nous sommes très fiers d’avoir contribué à sa faisabilité et d’accueillir le premier site de production d’hydrogène propre en France.

Nous installerons prochainement une station de distribution et doterons notre service de collecte d’ordures ménagères de bennes fonctionnant à l’hydrogène.

Ce projet va participer au rayonnement et à l’attractivité de notre territoire, nous saurons nous appuyer sur cette nouvelle expérience pour conduire d’autres opérations de même envergure écologique afin de jouer pleinement notre rôle de facilitateur, d’appui au développement, à la mutation de l’économie de notre territoire et de l’économie tout court. »

Alain Leboeuf, Président du SyDEV et de Vendée Energie : « La Vendée est aux avant-postes en matière de mobilité durable. Le SyDEV – service public de l’énergie – est fier d’avoir œuvré proactivement au déploiement de ce site de production, mais aussi de plusieurs stations de distribution en Vendée pour alimenter les bus de la Roche-sur-Yon, des Sables d’Olonne, les bennes à ordures de Challans et Saint-Gilles-Croix-de-Vie ou encore des véhicules de pompiers voire même des camions du département. La première station hydrogène vendéenne sera mise en service à la Roche-sur-Yon courant 2021. D’autres projets de stations sont à l’étude sur le territoire. La preuve qu’un modèle d’écosystème durable, viable, vertueux et transposable existe pour la mobilité décarbonée. »

Matthieu Guesné, président fondateur de Lhyfe : « C’est un formidable défi qui réunit les entreprises engagées sur le chantier et notre équipe technique pour livrer ce chantier d’ici 9 mois. L’enjeu environnemental est majeur. Nous nous réjouissons d’ailleurs que ce projet s’inscrive dans la stratégie nationale pour développer l’hydrogène décarboné en France. Nous sommes reconnaissants envers nos partenaires d’avoir rendue possible la construction de notre tout premier site de production, le premier en Europe à produire de l’hydrogène propre à l’échelle industrielle. Nous sommes désormais prêts pour le déploiement de notre solution sur une quarantaine de projets en France et en Europe. »

Christelle Morançais, Présidente de la Région Pays de la Loire : « Lhyfe n’est pas un projet industriel comme un autre. Lhyfe est un rêve : celui qui consiste à tirer de la nature l’énergie dont nous avons besoin, sans lui nuire, sans lui causer de dommages. Un rêve qui réconcilie le progrès qui est l’essence de l’homme et la nature sans laquelle nous ne sommes rien. Lhyfe est un acteur essentiel de l’écosystème émergent, que nous sommes fiers d’accompagner. Cet écosystème, qui se déploie à Bouin et à travers de nombreux autres projets dans les territoires, nous le soutenons à travers un effort sans précédent de 100 millions d’euros. Notre ambition est claire : d’ici 10 ans, nous voulons faire des Pays de la Loire la 1ère Région de l’hydrogène en France. »

Benoît Calatauyd, Responsable transition énergétique – Bpifrance : « Aux côtés de la Banque des territoires, Bpifrance accompagne pleinement l’essor de l’hydrogène décarboné en France à travers des projets locaux comme celui porté par Lhyfe en Vendée. Ce type de projet local contribue au développement économique des territoires et à leur décarbonation, en réunissant l’ensemble des acteurs de la chaine de valeur, de la production aux usages, en particulier ceux de mobilité propre. Le projet Lhyfe constitue en ce sens une formidable opportunité pour contribuer à développer l’emploi sur le territoire vendéen tout en contribuant à décarboner l’activité économique. »

A propos de Lhyfe : Créée en 2017 à Nantes, Lhyfe est producteur et fournisseur d’hydrogène vert et renouvelable pour la mobilité et l’industrie. Ses sites de production permettent enfin d’accéder à l’hydrogène renouvelable en quantités industrielles, et d’entrer dans un modèle énergétique vertueux orienté bénéfice environnemental. Lhyfe compte bientôt une trentaine decollaborateurs, elle est membre de l’AFHYPAC et d’Hydrogen Europe. Elle a levé 8 millions d’euros fin 2019 et a posé la première pierre de son premier site industriel de production d’hydrogène vert le 26 septembre 2020.

A propos du SyDEV : Le SyDEV est le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée auquel adhèrent toutes les communes et intercommunalités vendéennes. Acteur de la transition énergétique du territoire, il les accompagne sur tous les sujets liés à l’énergie : Distribution électrique et gaz, éclairage public, efficacité énergétique, mobilité durable (électrique, bioGNV et H2), très haut débit.

Il investit dans la production d’énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque et méthanisation) à travers sa SEM Vendée Energie.

A propos de la Communauté de Communes de Challans Gois : Challans Gois Communauté est née en 2017 de la fusion de 2 intercommunalités (Pays de Challans et Pays du Gois) et de la commune de Saint-Christophe-du-Ligneron. Elle regroupe 11 communes avec 47 897 habitants et sa surface représente 440 km² dont 40 % de marais. On dénombre 21 Km de façade littoral et 27 Km de digue. Les missions principales de Challans Gois Communauté sont l’aménagement du territoire et le développement économique, tout en oeuvrant pour préserver et valoriser l’environnement. La participation au site de production d’hydrogène propre s’inscrit complètement dans ce cadre.

A propos de la Région Pays de la Loire : Face à l’enjeu écologique et climatique, la Région des Pays de la Loire s’est engagée comme chef de file en matière de qualité de l’air et d’énergie, afin d’œuvrer à la valorisation et à l’intégration des énergies renouvelables sur le territoire. Au cœur de la crise, l’ambition reste intacte : la Région mobilisera 100 millions d’euros d’ici 2030 pour la mise en œuvre de sa feuille de route hydrogène. Cet investissement massif fait partie intégrante du plan de relance des Pays de la Loire et répond à la volonté d’accélérer la croissance verte et la production d’énergie renouvelable. Le soutien au développement de l’écosystème hydrogène en Pays de la Loire permettra d’amplifier la production d’hydrogène vert pour en rendre l’usage accessible à tous, dans une perspective de croissance et d’emplois.

A propos de Bpifrance: Bpifrance accompagne les entreprises pour voir plus grand et plus loin, en particulier s’agissant de la lutte contre le réchauffement climatique. De l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres, Bpifrance offre des solutions de financement adaptées à chaque étape de la vie de l’entreprise. À la suite du plan de relance dévoilé le 3 septembre par le Gouvernement, Bpifrance et la Banque des Territoires ont lancé un Plan Climat commun 2020 / 2024 de près de 40 milliards d’euros, à travers trois volets :

  • Accélérer la transition écologique et énergétique (TEE) des entreprises et des territoires avec des solutions d’accompagnement et de financement
  • Doubler les financements dédiés aux ENR et contribuer à la croissance de champions internationaux
  • Financer massivement l’innovation dans les « greentechs » et les réseaux durables et résilients pour trouver les solutions technologiques de la TEE

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :