Savr lutte contre le gaspillage alimentaire

Temps de lecture : 3 minutes

Savr a développé une application permettant aux professionnels de la restauration de donner leurs excédents en quelques clics à des associations. Mieux, ils se voient délivrer une réduction fiscale correspondant à 60% de la valeur de leur don.

Bien plus qu’une simple mise en relation, la technologie de Savr permet de solutionner les problèmes logistiques et sanitaires complexes liés à la collecte et au don de produits alimentaires.

En assurant des délais de collecte très rapides (en partenariat avec Stuart) et en fournissant les associations qui ont déclaré leurs besoins, Savr a définit un véritable cercle vertueux.

Tous les ans, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées en France. Cela représente environ 20kg de nourriture consommable à la poubelle par an par habitant. Les palaces, groupes de restaurants, traiteurs ou encore restaurations collectives représentent à eux seuls 14% du gaspillage alimentaire dans l’hexagone. Paradoxalement dans ce même pays c’est 1 personne sur 5 qui ne mange pas à sa faim (source Secours populaire – 2019).

L’avènement des technologies a fait émerger de nombreuses initiatives « anti-gaspi » alimentaires mais qui bien souvent se heurtent à des problèmes logistiques et sanitaires complexes liés à la collecte de produits alimentaires et manquent de contreparties pour les donneurs.

En finir avec les tournées

Prévoir des tournées de collecte afin que les chauffeurs récupèrent les dons alimentaires ne fonctionne pas vraiment — le gaspillage est imprévisible. Les acteurs qui utilisent ce système de tournée (la plupart des associations) se retrouvent souvent dans la situation où le chauffeur se déplace pour ne finalement rien collecter. Savr résout ce problème en envoyant un chauffeur uniquement lorsqu’une entreprise a signalé un excédent sur l’application.

La bonne information à la bonne personne

Savr collabore avec un grand nombre de professionnels donateurs — chacun avec des conditions d’accès très différentes. Le chauffeur qui vient collecter le don doit savoir qui contacter et comment accéder au restaurant, ou au lieu de l’événement. Ces informations sont fournies aux chauffeurs via des instructions in-app incluant des photos et des cartes détaillées des points d’accès.

Adapter le contenant au contenu

Le volume du don varie d’une collecte à une autre, et notre technologie garantit que le véhicule qui sera en charge de la collecte pourra effectivement contenir le volume de nourriture. Par exemple, si un restaurateur souhaite donner 100kg de mignardises à la suite d’un événement, Savr n’enverra pas un chauffeur en vélo mais bien un van. A l’inverse, dans le cas où cela est possible, un transport propre sera toujours privilégié.

Le bon don, à la bonne association

Rien n’est plus frustrant que de collecter des dizaines de kilos de nourriture haut de gamme et de les apporter à une association qui ne peut pas les accepter. Contrairement à la croyance populaire, tous les dons ne sont pas les bienvenus. Parfois, les associations ne disposent pas de suffisamment de réfrigérateurs ou de bénévoles pour distribuer la nourriture dans le délai imposé par la DLC (Date Limite de Consommation) du produit. Grâce à Savr, les associations peuvent spécifier le type, la quantité et la DLC des produits qu’elles peuvent accepter et à quel moment.

« Avant de lancer Savr nous avons analysé de près tous les points de friction qui empêchaient les solutions anti-gaspillages d’exister durablement. Nous nous sommes d’abord attaqués à deux problèmes majeurs : la logistique et la distribution ad-hoc avant de trouver comment fluidifier une contrepartie financière motivante pour les donneurs. En outre, grâce à l’analyse granulaire de nos données, nous serons bientôt capables d’accompagner les restaurateurs / traiteurs dans l’optimisation de leurs commandes de matière première et production. Devant les premiers succès de Savr, nous allons rapidement nous développer dans les grandes villes de France » commente Louis de la Barthe, co-fondateur de Savr

A propos de Savr

Créée en 2019, Savr a été créée par Louis de la Barthe, Eloi Bevillard et Alexandre Dardel qui ont mêlé leurs expériences respectives dans les domaines du food & beverage, de la tech et du big data. La start-up collabore d’ores et déjà avec des traiteurs et des groupes de restaurants tels que Buttard Enescot, Ernest & Valentin, Mr Matin ou encore le Vélo du Soir… et sert les associations comme la Société de Saint Vincent de Paul, La Chorba, l’association Aurore, etc.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.