Savills prévoit une augmentation des loyers de bureaux en Europe de 3,4 % en 2019

Selon Savills, conseil international en immobilier, la moyenne des loyers de bureaux en Europe devrait augmenter de 3,4% en 2019, en raison d’une baisse du taux de chômage et d’une pénurie de stocks de bureaux « prime ».

Mike Barnes, Associé, European Research, Savills, précise : « L’amélioration du contexte économique en Europe devrait créer plus d’emplois et augmenter la demande pour des espaces de bureaux « prime ». Selon Oxford Economics, 2,8 millions d’emplois nets supplémentaires dans les bureaux de l’UE-28 devraient être créés au cours des cinq prochaines années, ce qui correspond à une croissance de 4,4 %. La Suède (8,5 %) et le Danemark (8,2 %) devraient connaître la plus forte croissance en matière d’emploi.

Dans les États membres de l’Union européenne, avec une croissance de l’emploi estimée à 1,8 %, le secteur des Sciences et de la Tech sera le secteur à la croissance la plus rapide en 2019. » Cela implique qu’environ 280 000 emplois nets supplémentaires seront créés, au cours des douze prochains mois. Par conséquent, les espaces de bureaux « prime » seront de plus en plus prisés et les loyers augmenteront. Berlin a enregistré une croissance supérieure à 15 % en 2018, suivie d’Oslo (10,9 %) et de Paris (9,7 %). Nous prévoyons que les bureaux « prime » à Milan, Francfort, Barcelone et Dublin deviendront encore plus chers pour les utilisateurs en 2019, avec des augmentations respectives de 9,1 %, 6,6 %, 6,4 % et 6,3 %. »

Eri Mitsostergiou, Directeur de la recherche européenne chez Savills, ajoute : « Le taux de vacance moyen était de 6,1 % au troisième trimestre de 2018, contre 6,9 % à la fin de 2017 et nous estimons qu’il a chuté à 5,9 % à la fin de 2018. Berlin (1,4 %), Hambourg (4,5 %), Munich (2,5 %), Stockholm (3,0 %) ne disposent pratiquement plus de bureaux. En conséquence, nous nous attendons à ce que la croissance des loyers dans ces villes continue à dépasser la moyenne cette année.

2018 a encore été une année intense pour le secteur de la Technologie, des Médias et des Télécommunications (TMT) sur le marché européen. Ce secteur, a représenté environ 17 % de l’occupation totale de bureaux l’an dernier, contre 15 % en 2017. Dublin en a été l’un des principaux moteurs avec 90 000 m2 pris à bail par des entreprises du secteur des technologies, représentant 45 % de l’utilisation totale de la ville. Au total, 69 milliards d’euros de capital-risque technologique ont été investis en Europe en 2018, soit une augmentation de 129 % par rapport au niveau de 2017, atteignant 30 milliards d’euros. Nous prévoyons que cette croissance se poursuivra en 2019. »

Jeremy Bates, responsable EMEA des marchés locatifs chez Savills, commente : « L’environnement de travail est essentiel pour attirer et fidéliser les talents, la demande pour les bureaux « prime » demeurera donc élevée tout au long de 2019. Nous prévoyons de revoir cette année une tendance à la hausse des loyers et à la réduction des mesures d’accompagnement sur de nombreux marchés européens clés, où les propriétaires sont en situation de force. Les locataires de leur côté devront anticiper davantage et envisager des solutions flexibles.

Les attentes des utilisateurs en matière de service, de commodités et de flexibilité vont obliger les propriétaires classiques à évoluer et à offrir de nouveaux espaces, afin de faire concurrence aux exploitants de bureaux flexibles et en expansion. »

En attendant, un certain nombre d’utilisateurs a choisi de satisfaire temporairement leurs besoins, en aménageant des espaces de bureaux flexibles, soit pour remédier au manque de disponibilité immédiate, soit dans l’attente d’un éclaircissement de leur environnement, brouillé par les nombreuses incertitudes politiques actuelles.

À propos de SAVILLS : Leader mondial du conseil et des services immobiliers sur son marché d’origine, le Royaume-Uni, SAVILLS a été fondé en 1855. Coté à la Bourse de Londres, SAVILLS dispose d’un réseau de plus de 30 000 collaborateurs dans plus de 60 pays.

 

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.