ActualitésInformations

Revente des cadeaux de Noël : Attention aux arnaques !

Selon un dernier sondage de décembre 2019 d’Opinion Way, un Français sur deux se dit prêt à revendre ses cadeaux de Noël. Ils sont également toujours plus nombreux à approuver la démarche et à ne pas s’offusquer que l’on revende un de leurs cadeaux.

Parmi ces centaines de milliers de cadeaux revendus, beaucoup ont à faire face à toutes sortes d’arnaques via les sites de petites annonces entre particuliers. La dernière en date est celle du Boncoin où des hackers visent les vendeurs de la plateforme et tentent de récupérer leurs numéros de carte bancaire.

En 2018, plus de 300 000 français ont signalé avoir été victimes d’une arnaque lors de ce type de transactions, et les experts s’accordent sur l’hypothèse que ces cas déclarés ne représentent en réalité que 15 à 20% des personnes réellement escroquées. Les arnaques entre particuliers étant des escroqueries et non des fraudes, les assurances ne couvrent pas les préjudices subis. Les montants escroqués sont en moyenne de 150€ mais peuvent grimper quand les escrocs arrivent à se procurer les informations bancaires des victimes.

PS : Face à cela, et afin d’éviter à ces millions de français ce préjudice moral et financier, OBVY a inventé et développé un concept qui permet d’éradiquer 100% des arnaques entre particuliers, avec en prime une solution qui abonde sur les transactions effectuées entre particuliers afin d’augmenter leur pouvoir d’achat.

Lancée en juin 2017 par Charles-Henri Gougerot-Duvoisin, un jeune entrepreneur de 28 ans, Obvy, permet de sécuriser totalement les transactions (de 1 à 200.000€). Qu’il s’agisse d’une vente avec remise en mains propres ou par envoi postal (jusqu’à 30 kilos), Obvy est la seule solution universelle de tiers de confiance grâce aux fonds bloqués (cantonnement) sur un compte sécurisé.

Sur cette dernière, les utilisateurs peuvent également se noter, laisser des avis, suivre en temps réel leurs ventes et leurs achats, et peuvent disposer à tout moment de toutes les informations relatives aux transactions réalisées. Grâce à cette traçabilité, ils disposent d’une sorte de ticket de caisse digital comportant la date de stockage de l’argent, la date de paiement, le nom et prénom du vendeur ou de l’acheteur.

En ce qui concerne le paiement et l’encaissement, cela se fait par scan de QR Codes ou grâce à un bouton intégré sur un site web.

Parmi les autres innovations d’OBVY, si l’utilisateur opte pour la transaction par voie postale, la caméra du smartphone fait office de dispositif anti-fraude. Vendeurs et acheteurs sont ainsi invités à filmer le colisage, le déballage, et l’objet afin de ne laisser aucun doute quant à la bonne foi de chacun.

Pour les remises en main propre, l’application propose un système de négociation en temps réel, permettant de digitaliser cette étape incontournable. Obvy intègre ainsi la livraison, en la sécurisant totalement partout en France, Belgique et Luxembourg.

Une des autres innovations d’OBVY, les services entre particuliers : covoiturage, location, garde d’enfants, prestations à domicile (femme de ménage, coiffeuse à domicile, jardinier, nounou … ) sont en outre possible grâce à la mise à disposition d’un calendrier dans l’appli, permettant de bloquer l’annulation de la transaction et de valoir de réservation aux prestations. Les possibilités apportées par le cantonnement de fonds sont immenses.

PS : + de 30 millions de pratiquants e-commerce entre particuliers en France.

88% des cyberacheteurs pratiquent le commerce entre particuliers.

A propos d’Obvy :

Obvy a été fondée en juin 2017 par Charles-Henri Gougerot-Duvoisin (CEO) et Stevy Llong-Taï CTO, 2 associés issus des secteurs de la finance et du webmarketing. La mission d’Obvy est double : apporter aux millions de pratiquants du commerce entre particuliers un véritable tiers de confiance, et se positionner en ambassadeur de cette pratique pour attirer de nouveaux consommateurs vers cette économie responsable qui favorise le pouvoir d’achat et minimise l’impact environnemental lié à la surproduction et à l’obsolescence.

[amazon_link asins=’B07Y8YDJYT,B07SR15HLC,B07Y8Y2RF2,B07YD29F1Q,B07Y1NX4SC,B07TVSRLY5,B07WP4G8LX,B07QC8X8ZH,B07Y8YNF8T’ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’85fd7498-33b0-44ea-b3fa-f3f479a0f1ba’]
Tags
Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com autres sites https://www.riskassur-hebdo.com https://notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :