ActualitésInformations

Quels défis techniques doit relever le jeu vidéo en ligne ?

Par Steve Miller-Jones, Vice President of Product Strategy chez Limelight Networks

La France présente de grandes opportunités de marché pour l’industrie du jeu en ligne. Selon des derniers chiffres, le pays abrite près de 37 millions de joueurs et a atteint en 2019 un chiffre d’affaire record de 4,8 milliards d’euros (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisir (SELL), L’Essentiel du jeu vidéo).

L’essor des jeux sans console est un des facteurs majeurs de la croissance constante de l’industrie, très rentable, des jeux vidéo. Toutefois, le récent rapport de Limelight, State of Online Gaming 2020, a révélé qu’à l’échelle mondiale, la majorité des joueurs (56%) n’étaient pas encore prêts à souscrire à un service de jeu sans console. Le prix de ces derniers est une des raisons principales justifiant cette réticence, suivie par les problèmes de performance tels que la latence et la réactivité.

Les défis à venir

Dans le but d’attirer et de fidéliser les consommateurs avertis, les fournisseurs de jeux à la demande sont confrontés à un défi de taille. En effet, ils doivent s’assurer de pouvoir offrir une expérience de jeu qui rivalise avec la qualité des applications de jeu plus traditionnelles. D’autre part, pour que le consommateur soit prêt à payer, les fournisseurs doivent garantir un usage simple et intuitif à un prix raisonnable.

L’un des freins à la croissance du marché des jeux à la demande est aussi la difficulté de trouver la technologie adéquate qui permettrait de proposer un service fluide. Bien qu’il y ait eu de nombreuses tentatives pour propulser les jeux à la demande, elles ont peu fonctionné car elles reposent sur des réseaux centralisés qui exposent les joueurs à des problèmes de latence. Il existe en effet une importante disparité de latence entre les joueurs situés à proximité du centre de données et ceux qui en sont éloignés. Cette situation crée de mauvaises expériences de jeu pour les utilisateurs ainsi que des avantages, injustement justifiés, pour certains via le mode multi-joueurs.

Offrir la meilleure expérience de jeu à l’échelle mondiale

Essayer d’offrir une expérience de jeu de haute qualité en continue est une réelle source de pression pour les sociétés de jeux vidéo. Pour garantir un modèle de jeu performant qui favorise son succès ainsi que sa diffusion en continu, certaines des plus grandes sociétés mondiales de jeux s’appuient sur les fournisseurs de réseaux de diffusion de contenus (RCD).

Grâce à un réseau mondial sécurisé intégré dans des points de présence (PoP) stratégiquement situés à travers le monde, les fournisseurs de RCD disposent de puissantes capacités de calcul de pointe et peuvent ainsi contribuer à éviter les problèmes de latence, un des aspects les plus frustrants pour les utilisateurs.

Les fournisseurs de réseaux de diffusion de contenus permettent de stocker et diffuser les données de jeu plus près des utilisateurs finaux. Cet aspect permet ainsi aux fournisseurs de jeux à la demande d’offrir des expériences numériques authentiques et homogènes à hautes performances partout dans le monde et sur presque tous les appareils, tout en réduisant la latence et autres problèmes de performance.

Travailler avec une infrastructure déjà performante réduit aussi considérablement le temps de production. Lorsqu’une entreprise sort un jeu, elle a besoin d’une solution qui soit prête à délivrer des millions d’exemplaires rapidement. Il faut non seulement s’adapter au lancement mais aussi être apte à réagir rapidement à des pics de demande inattendus.

S’appuyer sur la puissance et la flexibilité d’un RCD permet aux fournisseurs de jeux à la demande de se concentrer sur ce qu’ils font de mieux, concevoir des jeux innovants sans se soucier de l’infrastructure sous-jacente.

De plus, travailler en collaboration avec un réseau de diffusion de contenu réputé est une alternative rentable car cela permet de réduite considérablement les importants coûts d’investissement en infrastructure. Les fournisseurs de jeux ne paient que pour les ressources qu’ils utilisent et peuvent s’adapter aux fluctuations de la demande pour offrir aux joueurs une expérience de qualité augmentant ainsi leur fidélité.

L’avenir du jeu à la demande

Même si le jeu à la demande n’a pas encore rencontré le succès escompté, nous savons que cela n’est plus qu’une question de temps. En effet, avec Amazon qui devrait déployer son propre service de jeux en ligne en 2021 et Facebook qui vient quant à lui tout juste de lancer l’application Facebook Gaming plus tôt que prévu, l’industrie du jeu sans console devrait prendre rapidement de l’ampleur.

Les services de jeux sans console et de jeux à la demande représentent un réel potentiel pour les fournisseurs de jeux. Cependant, avant d’être propulsés sur le marché, ils se doivent de respecter les mêmes normes de réactivité et de qualité vidéo que les plateformes hors-ligne ou les consoles préférés des gamers.

Il est évident que les services de jeux à la demande exigent vitesse et performance. Grâce à ses capacités de traitement à faible latente, les RCD pourraient bien être l’atout qui permettrait à l’expérience de jeu de répondre pleinement à la demande.

À propos de Limelight

Limelight Networks, Inc. (NASDAQ : LLNW), l’un des leaders mondiaux dans les domaines de la distribution de contenu numérique, de la vidéo, de la sécurité dans le cloud et des services d’Edge computing, permet à ses clients d’offrir une expérience numérique exceptionnelle. L’infrastructure privée mondiale, les fonctions logicielles de pointe et les services d’experts proposés dans le cadre de la plateforme de services en périphérie de Limelight offrent une combinaison unique, afin de créer les workflows d’aujourd’hui et de demain.

perelafouine

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :