Petits commerçants en grand danger !

Temps de lecture : 2 minutes

Eric Mertz, Président de La Fédération Nationale de l’Habillement (FNH), alerte le gouvernement sur la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les TPE du commerce de détail.

Depuis un an, les blocages et mouvements sociaux ont placé le commerce indépendant dans un véritable état d’urgence. Le début décembre déjà catastrophique ne se rattrapera pas et nos TPE/PME vont mourir.

Les chiffres qui nous remontent sont alarmistes.

Les mesures pour aider le commerce reconduites par le gouvernement n’ont pas profité à nos entreprises, mais à la grande distribution. Leur reconduction n’est donc pas une solution.

Il ne suffit pas de poursuivre la « Stratégie nationale pour l’Artisanat et le Commerce de proximité », il s’agit maintenant pour le Ministère de l’Economie et des Finances

d’accompagner les TPE en posant le cadre de vraies aides responsables, spécifiquement adaptées à leur situation, et ainsi réduire durablement les facteurs d’incertitudes.

Les centres-villes sont déjà mourants et les épisodes conjoncturels accélèrent encore le phénomène et accentuent la fracture sociale et territoriale.

La FNH a des propositions à faire valoir encore faut-il que l’Etat les entende !

La Fédération Nationale de l’Habillement est la seule organisation représentative des commerces indépendants ayant une activité dans le prêt-à-porter. Elle a pour mission de représenter le commerce de détail indépendant de l’habillement et du textile dans toute sa diversité auprès des pouvoirs publics français et européens et des milieux économiques. Le secteur représenté par la FNH regroupe ainsi 38.000 magasins, 80.000 salariés et pèse 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Elle mène des actions de veille et de lobbying mais aussi d’anticipation et d’accompagnement des mutations de la branche par la formation et l’information des publics concernés.

À propos perelafouine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.