Opisto présente son bilan 2018 : 80 000 transactions de Pièces de Réemploi

Opisto compte 401 centres VHU agréés partenaires qui utilisent le logiciel Solution PRE pour la numérisation et la gestion de leur stock de PRE.

Depuis sa création en 2010, Opisto a informatisé 4 900 000 pièces d’occasion et a pris en charge 48% des destructions du parc automobile français. Parmi elles, 1 960 000 sont en vente en ligne sur les sites opisto.fr (pour les particuliers) et opisto.pro (pour les professionnels). Ces sites ont généré 80 000 transactions.

« Opisto a fédéré une communauté qui regroupe aujourd’hui le plus grand nombre de centres VHU agréés, en France et en Europe. Notre plateforme mutualise un stock de près de 2 millions de pièces d’occasion avec l’activation de la vente en ligne pour un tiers de nos partenaires. La priorité de cette année est de renforcer l’accompagnement auprès de nos clients pour augmenter cette proportion et enrichir l’offre nationale. Notre force est notre double casquette, éditeur du logiciel de gestion des stocks (Opisto) et de plateformes de vente en ligne (opisto.fr et opisto.pro). En développant les outils et en sélectionnant nos partenaires sur des critères de qualité, de transparence et de garantie de service, nous maîtrisons la chaine d’approvisionnement de la pièce d’occasion », Johan Branca, Co-Fondateur d’Opisto.

La vente en ligne Opisto

Les 401 centres VHU agréés partenaires Opisto sont implantés uniformément sur tout le territoire. 119 d’entre eux ont activé la vente en ligne permettant à Opisto de mutualiser sur ses plateformes un stock de 1 960 000 pièces d’occasion disponibles en temps réel.

Le site .fr est dédié à la vente en ligne de Pièces de REemploi. Sans intermédiaire, il met en relation professionnels du recyclage automobile et particuliers.

  • 4 413 000 visiteurs (+9% sur 2017)
  • 61 000 transactions (+18%)
  • Panier moyen : 82€
  • Chiffre d’affaires généré par les centres VHU partenaires : 5 millions € (+21%)
  • Top 5 des ventes : pare-chocs avant, feu arrière gauche, rétroviseur gauche, aile avant gauche, feu arrière droit.

La demande est essentiellement des petites pièces de réparation ou accessoires.

Le site .pro est réservé aux professionnels de la réparation.

  • 8 700 visiteurs professionnels
  • 20 752 transactions => + 128% (9 083 en 2017)
  • Panier moyen : 139€ (2 pièces par commande en moyenne)
  • Chiffre d’affaires généré par les centres VHU : 2,9 millions € (+111%)
  • Top 5 des ventes : pare-chocs avant, feu avant droit, feu avant gauche, pare-chocs arrière, rétroviseurs gauche.

Le Top 5 reste proche de celui de la vente aux particuliers mais dans le Top 10 apparaissent les pièces techniques et mécaniques (boites de vitesse, moteurs…)

Faits marquants 2018

Les faits marquants d’Opisto résident dans la mise en place de deux partenariats avec des acteurs majeurs de la réparation et de la distribution automobile :

  • Autodistribution, 1er réseau multimarque de France avec 2 000 réparateurs
  • Assercar, réseau de 1 725 réparateurs automobiles issus d’un groupement d’assureurs

Avec le développement d’une boutique en ligne de PRE dédiée et respectant un cahier des charges spécifique, ces partenariats apportent une solution clé en main aux professionnels adhérents à des tarifs préférentiels. En mettant en relation sans intermédiaire l’offre et la demande, Opisto est un facilitateur qui accompagne la transition du secteur vers l’économie circulaire, portée par la politique gouvernementale et le contexte réglementaire.

Quant au marché, le fait marquant est l’annonce du décret d’application au 1er avril 20191. Cette nouvelle règle dans les pratiques des réparations automobiles va favoriser le recyclage et réduire les déchets au bénéfice de la planète et du budget de l’automobiliste.

Créée en 2010, la société SACEO compte 23 collaborateurs. En 2018, SACEO a enregistré un CA de 2 670 000€, +33% par rapport à 2017.

[1] Décret n°2016-1890 du 27/12/16. A partir du 1er avril 2019, les professionnels de la réparation auront l’obligation d’informer : l’automobiliste sur l’utilisation des Pièces Issues de l’Economie Circulaire (PRE, échanges standards) sur leur site internet et lieu de vente ; de proposer 2 devis, l’un avec des pièces de rechange neuves, l’autre avec des PIEC, pour toute réparation. rrêté du 8 octobre 2018 (JORF n°0236 du 12/10/2018 – texte n°31) relatif à l’information du consommateur sur les prix et les conditions de vente des Pièces Issues de l’Economie Circulaire dans le cadre des prestations d’entretien ou de réparation des véhicules automobiles. Le présent arrêté est pris en application des articles L. 112-1 et L. 224-67 du code de la consommation.

A propos d’Opisto : Opisto, spécialiste dans le domaine du recyclage automobile, accompagne la transition numérique de la démolition auto. La start-up couvre l’ensemble des demandes du marché avec des offres spécifiques : un logiciel de gestion dédié aux centres VHU agréés ; un site BtoB pour les professionnels de la réparation auto opisto.pro ; un site grand public destiné aux automobilistes.

 

À propos perelafouine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.