Actualités

Open data : Trainline libère les gares européennes

Trainline, l’application spécialiste en Europe pour les voyages en train et en bus, joue pleinement le jeu de l’Open data en mettant à disposition ses données relatives aux gares (localisation & référentiel) sur Etalab. L’enjeu est de taille : la présence de ces informations sur le portail transport d’Etalab permettra à tous les acteurs de la mobilité de pouvoir innover afin d’améliorer le service rendu aux voyageurs.

Pour atteindre l’objectif, Trainline a dû harmoniser puis rendre exploitables les informations relatives aux gares des opérateurs ferroviaires et de bus dans chacun des 44 pays dans lesquels l’application est présente. En effet, chacun des transporteurs propose une offre différente, dans la langue du pays et possède sa propre méthode d’agrégation des données. Pour rendre ces données exploitables et utilisables par l’ensemble de l’écosystème, Trainline a notamment recensé les points d’arrêt, gares et villes desservis par les opérateurs, pour permettre à son application de les identifier dans toutes les langues et dans tous les systèmes de réservation.

Ce travail d’unification ne s’est pas limité à un simple rangement de données préalablement éparpillées. Pièce par pièce, Trainline a réparé, nettoyé, dépoussiéré, ajusté et redressé des données parfois abimées. Nom d’une gare, coordonnées géographiques, homonymes, tout a été étudié et harmonisé.

Trainline est donc en mesure de mettre à disposition en open data l’ensemble des données autour des gares en Europe, soit environ 30 000 points d’intérêt (points d’arrêt, gares et villes) desservis par des opérateurs de transport collectif en Europe.

Trainline, pionnier de l’ouverture des données, avait déjà mis à disposition, dès mars 2015, ces informations sur Github. L’accès à ces données sur le portail transport d’Etalab permettra à tous les acteurs de la mobilité d’utiliser facilement les informations dont ils ont besoin pour continuer à innover.

« Nous partageons la volonté d’ouverture des données du gouvernement qui va, selon nous, dans le bon sens. La mobilité servicielle de demain a besoin d’open data pour innover et se développer. Si tous les acteurs jouent le jeu, nous pourrons alors construire un cercle vertueux tous ensemble, pour le bénéfice premier de l’utilisateur. » déclare Carl Anderson, Directeur Général de Trainline International.

Ces données sont accessibles ici : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/trainline-libere-les-gares-europeennes/

À propos de Trainline
Trainline est l’application spécialiste en Europe pour les voyages en train et en bus. Nous travaillons avec 207 transporteurs de train et de bus pour offrir à nos clients la possibilité de voyager vers des milliers de destinations à travers 44 pays. Notre vocation est de proposer un guichet unique pour tous les voyages en train et en bus, et de développer des innovations permettant à nos clients de réserver leurs billets au meilleur prix disponible sur l’application, et d’obtenir les informations de leur voyage en temps réel.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :