ActualitésOrganisation

Molang mobilise toute sa gentillesse et sa bienveillance pour aider les jeunes à lutter contre le cyberharcèlement

Molang, personnage d’animation du studio parisien Millimages, dont les aventures sont diffusées dans 195 pays, s’engage à l’occasion de la Journée internationale contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement, qui se déroulera le vendredi 18 novembre prochain. Molang partage, avec ses millions de fans, un monde dans lequel l’entraide est une valeur centrale. Raison pour laquelle ce personnage se place aujourd’hui au cœur d’une grande campagne de communication sur les réseaux sociaux, baptisée « Molang Safe Space ». Son objectif : permettre à celles et ceux qui sont victimes de cyberharcèlement de prendre du recul et de libérer leur parole, afin que personne ne se sente plus seul·e.

Face au cyberharcèlement, la gentillesse est la meilleure des réponses.

C’est la conviction du studio Millimages, développeur de Molang, qui depuis 2010 prône des valeurs de bienveillance, de gentillesse, d’empathie et d’estime de soi. Son style inimitable en a fait un véritable phénomène mondial ; chaque épisode de ses aventures cumule des millions de vues, quand ses GIFs (22 milliards de vues) devancent ceux de Disney, Star Wars, Hello Kitty ou encore Pokémon sur la plate- forme Giphy.

Une popularité exceptionnelle, que ses créatrices mettent aujourd’hui au service d’une bonne cause : la lutte contre le cyberharcèlement, un véritable fléau qui touche 74 % des moins de 35 ans. Communication sur les réseaux, articles sur le blog, fonds d’écran sur la page Wallpaper du site Molang.com : la campagne de communication imaginée par Millimages contre le cyberharcèlement se déploie à 360°.

Une série de GIFs Molang pour lutter contre le cyberharcèlement

Pour sensibiliser encore plus sa communauté, Molang recourt à l’un de ses supports préférés : les GIFs ! Le studio parisien a ainsi créé à l’occasion de la journée internationale contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement une collection exclusive de stickers animés pour redonner de la valeur à la parole des victimes et des moyens d’action aux témoins de cyberharcèlement.

Bien plus que de simples images animées, ils se veulent avant tout des outils mis à la disposition des ados pour assister et réconforter ceux qui en ont le plus besoin. Certains de leurs messages se veulent rassurants – « Safe place » –, d’autres incitent à passer à l’action – « Text me if you need me », « Open to talk », ou rappellent qu’ensemble on est toujours plus forts contre les harceleurs : « Never alone », « Kindness matters », « Take a break » et « Safe web ». Chaque sticker a pour but d’encourager les adolescents à répandre la joie, l’amour et la tendresse autour d’eux, afin de ridiculiser la malveillance et de faire de la bienveillance LA valeur tendance sur les réseaux sociaux : Kindness is cool ! Au travers de cette opération exceptionnelle, Molang porte ainsi ce choix de société, impulsé par la GenZ.

À propos de Molang

Personnage unique au style inimitable, Molang est la gentillesse personnifiée. Molang incarne la tendresse, l’empathie, la douceur et la joie. Molang est non genré·e et n’a ni nationalité ni âge. Molang aime prendre soin de tout le monde et de toutes choses. Everybody loves Molang. Molang loves everybody.

Molang a vu le jour en 2010 sous la forme d’un dessin de Hye-Ji Yoon, une illustratrice coréenne, et est rapidement devenu un phénomène digital. Aujourd’hui Molang représente plus de 22 milliards de vues sur Giphy et 6 millions d’adeptes sur les médias sociaux à travers le monde. Ayant acquis les droits mondiaux en 2015, Millimages a développé Molang sous forme d’une série animée préscolaire grâce à Marie-Caroline Villand, autrice et réalisatrice de ce succès planétaire, aujourd’hui diffusé dans 195 pays.

À propos de Millimages

Basé à Paris depuis 1991, Millimages est l’un des plus anciens studios d’animation indépendants d’Europe. Avec un catalogue de plus de 1 500 heures de contenu, 7 pôles professionnels, plus de 100 salarié·e·s et des antennes au Royaume-Uni et en Chine, Millimages conçoit, produit, distribue et développe des contenus et produits de qualité, avec plus de 75 IP générant plus de 10 millions de vues quotidiennes.

À propos de la Journée internationale contre la violence, le harcèlement en milieu scolaire, y compris le cyberharcèlement

En novembre 2019, l’Unesco et ses membres proclamaient le premier jeudi de novembre « Journée internationale contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire, y compris le cyberharcèlement ». Sa première édition s’est tenue le 5 novembre 2020. Cette initiative est née sous l’impulsion de plusieurs pays, dont le Maroc, le Mexique, ainsi que la France. Cette dernière est à l’origine, depuis 2015, de la Journée nationale « Non au harcèlement », visant à sensibiliser la communauté éducative aux phénomènes de harcèlement dans le milieu scolaire. Désireuse de donner une portée encore plus grande à son combat, la France se joint de nouveau à l’Unesco cette année. La journée nationale « Non au harcèlement » devient ainsi officiellement « la Journée internationale de lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire, y compris le cyberharcèlement ». Elle se tiendra le vendredi 18 novembre et sera l’occasion de rappeler combien la prévention est fondamentale pour permettre aux élèves de vivre une scolarité épanouie dans le cadre de l’école de la confiance.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :