ActualitésBusinesswireEnvironnement

Loop Energy obtient un financement de 9,75 millions de dollars du gouvernement du Canada afin d’accroître ses capacités de production

Loop Energy™ (TSX : LPEN) annonce qu’elle a reçu du gouvernement du Canada 9,75 millions de dollars canadiens sur trois ans par l’intermédiaire du Fonds pour l’emploi et la croissance de PacifiCan (Développement économique du Pacifique Canada). Loop Energy investira ce financement pour augmenter les capacités de fabrication de ses empilements et modules de piles à hydrogène dans son usine de Burnaby, au Canada.

Loop Energy Awarded $9.75 Million in Funding from Government of Canada to Scale Production Capabilities (Photo: Business Wire)

Le Fonds pour l’emploi et la croissance aide les entreprises et les organisations à effectuer la transition vers une économie verte, à créer des emplois et à positionner les économies locales pour assurer une croissance à long terme. En Colombie-Britannique, le Fonds pour l’emploi et la croissance est administré par « Développement économique du Pacifique Canada », une agence de développement régional orientée vers l’économie en évolution de la Colombie-Britannique. Après avoir été choisie en raison de sa contribution au secteur des technologies propres, Loop Energy commencera à recevoir des fonds en 2022, et ceci jusqu’en 2025, sous forme de prêt sans intérêt. Loop Energy est tenue de commencer les remboursements du prêt à partir de 2025.

La demande concernant la technologie de Loop Energy pour les piles à combustible à hydrogène continue d’augmenter à mesure que les pays mettent en place diverses initiatives et réglementations visant à favoriser l’adoption de solutions d’énergies vertes dans les secteurs du transport et de l’énergie stationnaire. Pour augmenter ses volumes de production, Loop Energy vise à augmenter sa production de piles à combustible et de modules en intégrant des équipements d’essais, en ajoutant une chaîne de production supplémentaire et en repérant les occasions d’intégration verticale pouvant sécuriser sa chaîne d’approvisionnement.

« L’investissement du Fonds pour l’emploi et la croissance aidera Loop Energy à augmenter ses capacités de production au cours des prochaines années », a déclaré Damian Towns, directeur financier de Loop Energy. « Loop Energy apprécie la contribution du gouvernement du Canada et y voit un indice de l’engagement envers la transition vers les technologies propres, notamment l’hydrogène, afin de soutenir la transition énergétique propre mondiale ».

« PacifiCan est une agence de développement économique régional pour la Colombie-Britannique, dont le rôle est de soutenir les entreprises locales, comme Loop Energy, qui contribuent à l’adoption de véhicules zéro émission au Canada et dans le monde », a déclaré l’honorable Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada. « Les investissements dans des entreprises comme Loop Energy indiquent que la Colombie-Britannique est en train de mettre en place une nouvelle industrie verte du climat, tout en créant des emplois de classe moyenne bien rémunérés dans nos collectivités. Je me réjouis de voir Loop Energy prendre de l’envergure afin de répondre à la demande mondiale croissante de la technologie des piles à hydrogène, et construire un avenir plus propre et plus vert pour tous ».

À propos du Fonds pour l’emploi et la croissance
Le Fonds pour l’emploi et la croissance aide les créateurs d’emplois et les organisations qui les soutiennent à assurer l’avenir de leurs entreprises, à renforcer leur résilience et à se préparer à la croissance en passant à une économie verte, tout en améliorant la compétitivité et en créant des emplois aux quatre coins du pays. Le Fonds, administré par les agences de développement régional du Canada, fournit 700 millions de dollars à l’échelle nationale sur trois ans, dont un maximum de 70 millions de dollars destinés aux entreprises créées après janvier 2020 et répondant aux critères d’admissibilité.

À propos de Loop Energy Inc.
Loop Energy est l’un des principaux concepteurs et fabricants de systèmes de piles à combustible destinés à l’électrification des véhicules commerciaux, notamment les véhicules commerciaux légers, les autobus urbains et les camions à moyen et lourd tonnage. Les produits de Loop sont dotés de la technologie eFlow™, propriété exclusive de la société, dans les plaques bipolaires pour l’empilement des piles à combustible. eFlow™ est conçue pour permettre à la clientèle commerciale de maximiser les performances et minimiser les coûts. Loop Energy traite avec les équipementiers et les principaux fournisseurs de sous-systèmes automobiles pour favoriser la production de véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène.

Informations prospectives
Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives au sens de la législation applicable en matière de valeurs mobilières, qui reflètent les attentes et projections actuelles de la direction concernant des événements futurs. En particulier, les déclarations concernant les attentes de la société en matière de futurs résultats, performances, réalisations, perspectives ou opportunités, ou les marchés sur lesquels nous sommes présents constituent des informations prospectives, nos perspectives de croissance future et nos perspectives commerciales, y compris, mais sans s’y limiter, la prévision de la demande de nos produits, la croissance prévue de notre clientèle et la croissance prévue de nos activités à l’échelle mondiale ; notre capacité de fabrication et notre capacité de production futures prévues, ainsi que l’intégration d’équipements d’essais, l’ajout de chaînes de production et le repérage des opportunités d’intégration verticale afin de sécuriser notre chaîne logistique ; l’obtention future d’un financement avec un prêt de l’agence Développement économique du Pacifique Canada ; notre capacité à rembourser les prêts à l’avenir ; et l’engagement du gouvernement du Canada à effectuer sa transition vers des technologies propres, notamment avec l’hydrogène, pour soutenir la transition vers une énergie propre à l’échelle mondiale. Les informations prospectives sont fondées sur un certain nombre d’hypothèses (y compris, sans s’y limiter, des hypothèses concernant le rendement actuel et futur des produits de la société, la croissance de la demande pour les produits de la société, la capacité de la société à exécuter sa stratégie, à atteindre ses objectifs et à faire progresser les clients actuels et potentiels dans le cycle d’adoption par les clients de manière opportune, l’incidence de la COVID-19 sur nos activités, la disponibilité et la réception des fonds du prêt de l’agence Développement économique Canada Pacifique à l’avenir et le soutien continu du gouvernement du Canada envers la transition vers des technologies propres) et sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la société et pourraient faire en sorte que les résultats et les événements réels diffèrent considérablement de ceux qui sont divulgués, ou sous-entendus, par ces informations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent, sans s’y limiter, la future réception des fonds de prêt de l’agence Développement économique Pacifique Canada, la mise en œuvre de l’électrification des transports, l’élimination du carburant diesel et le soutien continu du gouvernement à ces développements, la croissance prévue de la demande de piles à combustible pour le marché du transport commercial, notre capacité à obtenir de futurs brevets pour notre technologie exclusive et l’efficacité des brevets actuels et futurs afin de protéger notre technologie et les facteurs abordés sous la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la société en date du 23 mars 2022. Loop Energy décline toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220502005813/fr/

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :