ActualitésOrganisation

Lime abandonne son programme “Juicer” à Paris

Depuis l’arrivée de Lime à Paris, une partie minoritaire de la collecte et la recharge des trottinettes réalisée par les équipes Lime était proposée à des «partenaires Juicers », des auto-entrepreneurs à la recherche d’un complément de revenu. Dans un souci d’amélioration de son service, Lime a décidé de professionnaliser cette activité en réservant désormais ces missions à des “prestataires professionnels” et en accompagnant la transition des auto-entrepreneurs.

Une évolution du modèle en réponse à de nouveaux besoins à Paris

Les parisiens, les pouvoirs publics, et les utilisateurs de Lime ont fait connaître leurs souhaits concernant l’optimisation de l’organisation de l’offre de trottinettes en free-floating dans la ville. C’est dans cette perspective que le leader mondial de la micro-mobilité a pris la décision d’abandonner le « Programme Juicer » et de ne plus collaborer avec les “travailleurs indépendants” pour la collecte et la recharge de ses trottinettes. Les comptes seront ainsi désactivés dans 45 jours conformément à la notification transmise ce jour par la société aux “Juicers”.

Des prestataires professionnels pour répondre à des normes sociales, sécuritaires et environnementales

A compter du 21 octobre 2019, la société Lime fera désormais exclusivement appel à des prestataires de recharge professionnels, ayant une société établie de type SASU ou SARL, et répondant à de nouveaux standards de qualité et de sécurité avec des lieux de rechargement professionnels, ainsi qu’aux normes environnementales. L’utilisation des véhicules électriques pour la collecte ainsi que les énergies vertes seront deux critères privilégiés dans le choix de ses prestataires, comme cela est le cas dans l’ensemble des entrepôts Lime en France.

Des nouvelles opportunités de travail à temps-plein disponibles pour les « juicers »

Pour ne pas pénaliser les auto-entrepreneurs actifs et les remercier de leur engagement, Lime prévoit d’ouvrir de nouveaux postes à temps plein au sein de ses équipes. Pour tous ceux qui souhaitent poursuivre leur activité, Lime propose également une aide à la création d’entreprise.

Avec plus de 300 emplois créés à Paris depuis son implantation, Lime consacre de nombreux investissements à rendre exemplaire sa gestion de l’entretien et du recyclage de sa flotte, son empreinte carbone, son respect de l’espace public et la sensibilisation des utilisateurs. Lime met ainsi un terme un modèle de partenariat qui n’assure pas toutes les garanties nécessaires en termes de sécurité, et fait ainsi le pari de l’intégration des standards locaux, le tout en étroite collaboration avec les pouvoirs publics.

Arthur-Louis Jacquier, General Manager de Lime à Paris: « Lime a conscience de ses responsabilités de leader dans un secteur tout juste naissant. Nous faisons le choix du long terme en investissant dans l’économie locale pour proposer aux Parisien.ne.s un service unique de mobilité douce, particulièrement respectueux des normes environnementales et sociales en vigueur»

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :