ActualitésOrganisation

Les sites de casino en Europe

En Europe l’exploitation des casinos en ligne est acceptée. Par contre cela ne veut pas dire qu’ils sont autorisés par chaque pays membre de la Communauté Européenne. Si on prend le cas de la France, le cas est extrême ! La raison ? Les casinos en ligne y sont interdits. Cette position du gouvernement Français fait que tout opérateur de casino basé en Europe n’a pas le droit d’accepter des internautes habitants dans l’hexagone. Par contre, tous les autres pays Européens ont fait le choix de légaliser et réguler ce secteur. Donc sur les 26 pays membres de la CEE, il y en a 25 qui ont régulé les casinos à distance.

Le Luxembourg et l’Autriche – Des sites tolérés

Dans ces deux pays, l’inscription sur des casinos en ligne fiables est légale et tolérée. En effet, tout Luxembourgeois ou Autrichien peut, à sa guide, jouer sur un site de gambling. Tout cela sans aucune contrainte. Le choix de ses deux Gouvernements a du sens. En effet, d’un côté ils perçoivent des taxes de la part des opérateurs qui acceptent des joueurs de ces deux pays, et de l’autre ils interdisent toute publicité sur leurs sols. En pratique, les joueurs qui s’y inscrivent passent par des recherches sur les moteurs de recherche. Cette façon de faire est l’une des plus efficaces pour laisser un libre choix aux joueurs sans pour autant provoquer de l’addiction par des campagnes de publicité légale.

L’Italie – Le pays qui a ouvert la voie
Depuis que les députés européens ont validé en 2011 l’ouverture du marché des jeux d’argent dans chaque pays membre de la CEE, l’industrie des casinos en ligne a connu une renaissance. Le premier pays à avoir donné le coup d’envoi a été l’Italie. Via une commission des jeux en ligne bien rodée, l’Italie fait exemple de modèle du genre en Europe.

L’Espagne, le Portugal et la Belgique – Des limites drastiques
Suivant la voie italienne, ces deux pays autorisent l’activité des casinos en ligne. Toutefois, contrairement à l’Italie, l’Espagne, la Belgique et le Portugal ont donné une priorité absolue à la lutte  contre l’addiction au jeu, et aussi à la protection des mineurs. De plus les règles qui y sont imposées aux opérateurs se sont endurcies ces dernières années. En pratique, le jeu y est toujours légal, mais avec des limites sur les mises en argent réel. De plus, des processus de contrôle de l’identité des joueurs, ainsi que de leur âge, freinent l’expansion des casinos en ligne sur ces pays européens.

L’Europe – Un continent propice aux casinos en ligne
À part la France qui fait exception, tout pays européen tolère ou accepte la pratique des jeux de casino en ligne en argent réel. D’un côté il y a les pays qui ont régulé de manière nette les activités liées aux casinos en ligne, et de l’autre, il y a ce qu’on appelle la zone grise. La zone grise, étonnement, n’autorise pas les opérateurs à faire de la pub. Par contre les opérateurs sont en droit d’accepter des joueurs de ces pays en zone grise. L’exemple du Luxembourg est intéressant en ce domaine. En effet, si vous habitez au Luxembourg, vous pouvez très bien vous rendre sur un guide de casino de tout type et y choisir un casino en ligne en argent réel pour y jouer.  Pour toutes ces raisons, l’Europe est un continent favorable pour les exploitants de sites de gambling. Ce secteur a une bonne réputation est un vecteur de création d’emplois et de recettes fiscales.

Tags
Booking.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :