ActualitésBusinesswireCryptoMonnaies

Les gamers de Minecraft peuvent désormais gagner du Trilium dans le métaverse Alien Worlds

Minecraft, le jeu vidéo le plus vendu de tous les temps mobilise plus de 170 millions de gamers, leur permettant de gagner du Trilium, la crypto-monnaie native du métaverse Alien Worlds. Alien Worlds est l’un des plus grands jeux de blockchain de type play-to-earn (P2E) et métaverse NFT.

Lancée en 2020, Alien Worlds est devenu la deuxième plus grande plateforme de blockchain en termes d’utilisateurs actifs mensuels. Dans le jeu, les utilisateurs peuvent jouer avec des objets numériques uniques (NFT), investir dans des jetons Trilium, partir en mission vers d’autres planètes Alien Worlds, voter aux élections et se présenter au conseil planétaire. Les 6 DAO planétaires du jeu sont en concurrence les unes avec les autres pour le Trilium, ce qui stimule la collaboration des utilisateurs.

La nouvelle passerelle d’interopérabilité vers la plateforme de construction en ligne la plus ancienne et la plus populaire au monde aura des effets retentissants dans les mondes du gaming traditionnel et de la blockchain. La passerelle va accélérer l’intégration de joueurs non associés à la blockchain dans le métaverse Alien Worlds et, en raison de la nature open source du code développé, elle permettra à d’autres serveurs Minecraft de gagner des récompenses play-to-earn. En outre, cela permettra à d’autres projets blockchain de puiser dans la vaste base d’utilisateurs de Minecraft.

En outre, cette interopérabilité offrira aux gamers traditionnels la possibilité de gagner des actifs, en l’occurrence du Trilium, et très prochainement des NFT, pour avoir complété des quêtes. Les gamers peuvent échanger librement leurs actifs numériques, ce qui leur permet de gagner une utilité mondiale réelle en s’impliquant dans l’économie simulée d’Alien Worlds.

« Cette passerelle est importante dans la mesure où nous relions à la blockchain l’un des jeux décentralisés les plus populaires au monde, de même que les joueurs de Minecraft s’ouvrent à un monde de possibilités grâce à notre métaverse social », déclare Saro McKenna, cofondateur d’Alien Worlds. « Nous pensons que notre combinaison d’économie, de stratégie d’équipe et de gains, convertira les gamers de Minecraft de tous âges en gamers Web3 ».

En outre, en gagnant du Trilium, les gamers de Minecraft pourront investir dans le jeton fongible de l’une des DAO planétaires d’Alien Worlds, qui contiennent certains des plus grands trésors de l’espace. Le Trilium investi se traduit par un droit de vote permettant de déterminer le contrôle des trésors planétaires. Les gamers de Minecraft pourront non seulement apprendre à connaître les DAO, mais pourront aussi participer à l’environnement collaboratif, compétitif et hautement stratégique qu’entraîne leur gamification.

À propos d’Alien Worlds

Alien Worlds est un métaverse NFT révolutionnaire et l’un des jeux play-to-earn de la blockchain les plus populaires au monde, où les utilisateurs peuvent jouer avec des actifs numériques uniques (NFT), investir dans des jetons Trilium, partir en mission vers les planètes, voter aux élections et se présenter au conseil planétaire. Les 6 DAO planétaires du jeu sont en concurrence les unes avec les autres pour le Trilium, ce qui permet aux utilisateurs de collaborer, de s’affronter et d’élaborer des stratégies les uns avec les autres.

Avec près de 7 millions de gamers et plus de 700 000 utilisateurs actifs mensuels (nombre d’adresses de portefeuilles uniques interagissant avec les contrats intelligents d’Alien Worlds sur une base mensuelle, DappRadar), Alien Worlds est rapidement monté dans les classements de DappRadar et a inspiré les personnes à atteindre de nouveaux sommets de leur imaginaire dans le but de créer, partager et prospérer dans le métaverse social.

Pour accéder et jouer à Alien Worlds et au nouveau jeu Alien Worlds Missions, veuillez visiter les sites suivants : www.alienworlds.ioplay.alienworlds.io/missions et Explorers Station.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220328005184/fr/

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :