ActualitésOrganisation

Le congrès Tomorrow.Mobility jette la lumière sur les nouvelles forces motrices qui œuvrent à l’avènement de villes plus vivables et durables

Le Tomorrow.Mobility World Congress (TMWC) est un événement international co-organisé par la Fira de Barcelone et l’EIT Urban Mobility sur le site du centre de conférences Gran Via de la Fira de Barcelone. Il cherche à promouvoir la conception et l’adoption de nouveaux modèles de mobilité urbaine durables et est organisé conjointement avec le Smart City Expo World Congress.

Plus de 80 intervenants tels que Kelly Larson, directrice du programme de sécurité routière chez Bloomberg Philanthropies, Karen Vancluysen, secrétaire générale de POLIS, Marco te Brömmelstroet, professeur de Mobilité urbaine de demain à l’Université d’Amsterdam, Mikael Colville-Andersen, expert en design urbain et enfin Maria Tsavachidis, directrice générale de l’EIT Urban Mobility, ont participé aux plus de 20 congrès et conférences de Tomorrow.Mobility. L’EIT Urban Mobility, une initiative de l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), un organe de l’Union européenne, a parrainé la présence de plus de 20 start-ups innovantes.

La ville du quart d’heure

La « ville du quart d’heure » est un concept récent qui a pris de l’ampleur au lendemain de la pandémie avant d’être repris par de nombreuses villes européennes. L’idée est de créer une ville où les habitants pourraient accéder à toutes les fonctions sociales essentielles – dont logement, travail, commerce, soins de santé, éducation et loisirs – en 15 minutes à pied. En Europe, plus d’un milliard d’euros ont été investis dans des infrastructures cyclables et 2300 kilomètres de nouvelles pistes cyclables ont été aménagées depuis le début de la pandémie.

Trois ateliers ont été animés avec des urbanistes des régions métropolitaines d’Amsterdam, de Gand, de Madrid, de Milan et de Munich. L’étude a abouti à l’élaboration d’une feuille de route pour la mise en œuvre des stratégies de ville du quart d’heure en vue d’assurer l’accès à tous les besoins des citoyens, en lien avec les banlieues. Les concepts de ville accessible en 15 minutes doivent être adaptés aux circonstances locales et aux groupes de population. À titre d’exemple, la vitesse de marche des personnes âgées tourne autour de 3,5 km/h quand la vitesse moyenne est d’environ 5 km/h. Il s’ensuit que 15 minutes peuvent représenter une distance de 900 à 1000 m à une vitesse moyenne, tandis qu’à une allure moindre 700 m serait un maximum.

Mobilité aérienne urbaine

Au vu du rythme rapide de l’innovation, la mobilité aérienne devrait devenir une réalité en Europe d’ici 3 à 5 ans et l’espace aérien au-dessus des villes pourrait devenir une extension de l’espace public au sol.La taille du marché européen de la mobilité aérienne urbaine devrait s’élever à 4,2 milliards d’euros d’ici à 2030, soit une part mondiale de 31 %1.Afin de préparer le terrain pour un programme de mobilité aérienne urbaine inclusif, cette première étude examine les différentes perspectives d’évolution du secteur. L’étude a recueilli l’opinion de praticiens issus du monde universitaire et des secteurs public et privé concernant le développement et la mise en œuvre de la mobilité aérienne urbaine dans 12 pays européens.

89 % des experts du secteur s’attendent à ce que les applications de mobilité aérienne urbaine jouent un rôle important à très important dans l’amélioration du transport médical et des services d’urgence médicale. 63 % des répondants estiment que dans le domaine de la logistique, la mobilité aérienne urbaine jouera un rôle important à très important pour le transport de colis dans les zones industrielles. En revanche, seule une minorité d’experts entrevoient un rôle important pour ces applications dans les livraisons liées au commerce électronique et à l’alimentation. Au sujet du défi que constitue la mobilité aérienne urbaine, il est essentiel de consulter les citoyens et fondamental qu’ils se sentent en sécurité – la sécurité subjective comptant autant que la sécurité objective. Le bruit de la circulation est, après la sécurité, la deuxième préoccupation majeure soulevée par l’étude pour le développement de la mobilité aérienne urbaine pour les citoyens européens.

À propos de l’EIT Urban Mobility

L’EIT Urban Mobility, une initiative de l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), un organe de l’Union européenne, vise à accélérer la mise en œuvre de solutions et la transition vers un système de transport centré autour de l’utilisateur, intégré et véritablement multimodal. En tant que première communauté d’innovation européenne pour la mobilité urbaine, l’EIT Urban Mobility cherche à éviter une fragmentation en facilitant la collaboration entre les villes, l’industrie, le monde universitaire, la recherche et l’innovation.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :