ActualitésOrganisation

La pièce qui nous manque

Par le passé, lorsque le monde était plus rural, un temps où les familles vivaient dans des maisons, il y avait toujours un grenier. Cet espace où l’on stocke ce que l’on utilise plus, d’anciens meubles, les jouets des enfants qui ont grandi, des bibelots, en fin tout et n’importe quoi. Un endroit où au fil du temps, on peut y faire des découvertes.

Mais, lorsque l’on vit à Paris, où chaque mètre carré est compté, cela n’existe pas. De toutes les manières, sauf exception, les ménages avec ou sans enfants habitent dans des appartements. Des logements où il n’est pas question de transformer une pièce en « grenier à souvenir ».

Parfois, attaché aux appartements, il y a une cave, mais pas toujours salubre. Pourtant, il existe une possibilité de stockage paris, qui consiste à passer par une entreprise auprès de laquelle, on va louer un volume supplémentaire.

Cela peut être une toute petite pièce de 1m2 (en fin de compte un placard) à 30m2 (la taille de grand studio).

Une possibilité, intéressante, comme garde-meuble de transition entre un déménagement et un emménagement. Souvent, les 2 dates ne coïncident pas, il faut libérer son ancien logement avant d’avoir les clés du nouveau. Ou bien pour libérer son appartement, le temps de faire des travaux.

Mais, on peut également, louer un espace de stockage pour retrouver les possibilités du grenier des temps passé. Ce ne sera plus une location pour du cours terme, le temps d’un déménagement / emménagement, mais sur du long terme.

Une pièce où stocker tous ses souvenirs, où l’on ira fouiller de temps à autre, où l’on déposera de nouveaux souvenirs.

Au lieu de prendre l’escalier dans la maison de famille, pour monter au grenier, on prendra le métro, son vélo ou au pied pour se rendre au point de stockage.

Bien entendu, il ne faut stocker tout et n’importe quoi, mais ce type d’espace permet de conserver des choses auxquels on tient : jouets, bibelots, cahiers d’écoliers, … que l’on serait forcé de jeter par manque place dans l’appartement parisien.

perelafouine

Une question, une remarque : webmaster@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :