ActualitésInformations
A la Une

La course à l’information conduit à l’erreur

La course effrénée à l’information, publier, communiquer avant tout le monde conduit même les médias classiques (les vieux quotidiens du temps du papier converti au numérique) à publier sans avoir le temps, ni la possibilité de vérifier l’information.

Ces vieux en concurrence avec les réseaux sociaux, les supports purement numériques, si dans la majorité des cas tout va bien, l’information est exacte (ou suffisamment pour être crédible), il y a des erreurs.

Et comme les médias se recopient les uns sur les autres, une information fausse se retrouve partout et n’en demeure pas moins toujours fausse.

C’est arrivé hier avec l’annonce du décès d’un ancien ministre de l’époque du président François Mitterrand : Paul Quilès. La famille a démenti cette information.

Sans contrôle de ce qui est publié, on ne peut plus, en tant que simple lecteur, consulter plusieurs supports presse pour vérifier que ce que l’on lit est exact.

Même les anciens journaux réputés pour leur fiabilité … ne le sont plus !!!!

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :