ActualitésOrganisation

IDELaB facilite le prélèvement du COVID-19

Le 26 mars 2020, le ministre de la santé, Olivier Véran a annoncé que pour la phase de déconfinement, 2 millions de tests sérologiques ont été commandés (Le Parisien).

Ces tests seront réalisés sur prise de sang ou en prélèvement capillaire, comme beaucoup d’analyses. Contrairement aux tests nasopharyngés actuels, ils ne risquent pas de faire éternuer le patient, préservant ainsi le préleveur des risques de contamination.

Il sera donc possible de réaliser, à grande échelle, les prélèvements selon un mode opératoire « à domicile, en confinement » qui est préférable pour les personnes fragiles. C’est là que le laboratoire de biologie mobile prend tout son sens comme pour les 30 millions de prélèvements à domicile annuels remboursés par la sécurité sociale.

Reste alors un problème, de taille, pour le Gouvernement : comment faire remonter toutes les informations épidémiologiques récoltées, en toute sécurité et en préservant la confidentialité des données ?

Sur le marché, il n’existe actuellement qu’une seule solution compatible avec tous les laboratoires de biologie, quelle que soit la nature du test réalisé (sérologie sanguine, PCR, test rapide connecté…) : IDELaB, une application mobile française à la technologie éprouvée.

Cette application mobile prend déjà en charge plus d’un million de patients annuellement, y compris du COVID-19 depuis le début de la crise, pourrait être généralisée telle quelle, sans besoin d’adaptation particulière, pour mettre en place le déconfinement de manière coordonnée et connectée.

IDELab, la seule solution compatible avec tous les laboratoires de biologie

Depuis 2014, l’application mobile IDELab est utilisée au quotidien par les infirmières et infirmiers libéraux qui effectuent des prélèvements au domicile des patients. Son avantage : être connectée avec les laboratoires de biologie médicale et apporter une partie du laboratoire de biologie quel que soit l’endroit où est réalisé le prélèvement.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, l’application est utilisée pour les tests réalisés par les laboratoires de biologie médicale soit au domicile des patients par une infirmière libérale, soit sur des “drive” mis en place sur le parking des laboratoires.

Dans les deux cas, l’application permet de :

  • Sécuriser l’enregistrement des informations du patient prélevé : il n’y a plus de papier à manipuler ;
  • Sécuriser l’identité du patient prélevé,
  • Scanner les codes-barres échantillons posés sur les écouvillons ;
  • Envoyer, au plus tôt, toutes les informations directement dans les systèmes du laboratoire de biologie.

Dans le cas des “drive”, l’application reçoit les rendez-vous qui ont été pris par le secrétariat. Le préleveur visualise alors les rendez-vous quand les patients arrivent sur le parking et procède au recueil des informations et des échantillons, toujours sans manipuler de documents potentiellement contaminés.

Serge Payeur, le co-fondateur de SIL-LAB innovations, précise :

« IDELab prend déjà en charge 1 million de patients chaque année. Dans le cadre du Covid-19, c’est la seule solution qui permet de récupérer le résultat quelle que soit la technique utilisée, y compris avec des objets connectés au domicile du patient si de tels dispositifs existent. »

Comment utiliser IDELab pour gérer la période post-confinement ?

Actuellement, il existe plusieurs possibilités de tests :

  • test sérologique sanguin sur tube, réalisé au laboratoire de biologie,
  • test PCR (dans le nez), réalisé au laboratoire de biologie,
  • test rapide (TROD) : très rapide, sur le modèle d’un test de grossesse, il suppose une lecture via une bandelette de couleurs ;
  • test rapide connecté : ces tests sont insérés dans un lecteur numérique.

IDELab, grâce à un fonctionnement ultra-sécurisé, peut permettre de donner une vision épidémiologique nationale de la pandémie, sans divulguer les noms des patients au-delà du laboratoire de biologie médicale.

Concrètement, via cette application mobile, chaque laboratoire de biologie médicale peut :

  1. envoyer les résultats de sérologie aux infirmières,
  2. et les faire suivre aussi aux ARS régionales ou à Santé Publique France pour alimenter leurs bases épidémiologiques.

Avec, à la clé, de vraies garanties pour les patients. Les informations restent la propriété du laboratoire de biologie médicale auxquelles elles sont transférées.

Serge Payeur souligne : « IDELab est une innovation française qui est immédiatement fonctionnelle pour le déconfinement, sans avoir besoin d’adaptation spécifique. Elle pourrait ainsi être utilisée pour centraliser les informations, sans perdre de temps ni risquer de s’éparpiller et s’adapte à toutes les stratégies de dépistage. »

Un concentré d’innovation à l’efficacité avérée

IDELab est une application qui utilise une technologie de pointe d’une grande fiabilité.

D’ailleurs, l’application mobile a été inclue dans un projet innovant de la sécurité sociale (article 51), le projet Di@pason, qui permet à un patient sous anti-coagulant de bénéficier d’une analyse d’INR réalisée devant lui par une infirmière libérale.

Dans ce parcours innovant, le laboratoire de biologie équipe directement l’infirmière libérale d’un automate portable, le LabPAD de la société française Avalun, qui permet de réaliser l’analyse d’INR (coagulation) en 45 secondes au domicile du patient de manière connectée avec le laboratoire de biologie médicale. Les premiers patients devraient bénéficier de ce dispositif dans les semaines qui viennent.

De plus, IDELab avait fait partie des innovations présentées sur le stand French IoT du groupe La Poste au CES de Las Vegas en janvier 2018.

A propos de SIL-Lab Innovations, la société éditrice d’IDELab

L’application IDELab a été créée par SIL-LAB Innovations, une société française de e-santé basée en Normandie.

SIL-LAB Innovations est axée sur la collaboration entre les infirmiers libéraux (IDE) et les laboratoires de biologie médicale (LBM). En 2019, l’ouverture de la filiale indienne AWL-India à New Delhi, marque le début d’un déploiement international.

Aujourd’hui, SIL-LAB Innovations c’est :

  • plus de 5 millions d’échantillons digitalisés ;
  • des outils utilisés par plus de 5 000 préleveurs à domicile en France, plus de 1 000 sites, et plus de 10 coopératives.

Portrait de Serge Payeur, un des co-fondateurs

Serge Payeur est ingénieur EPITA et titulaire d’un Master of Science in Computer Science (USA).

Durant 11 ans, il a réalisé des missions de consulting chez Accenture, dont 6 ans auprès du Ministère des Finances. Il a ensuite intégré le groupe Cerba Healthcare en tant que DSI, poste qu’il a occupé durant 6 ans.

Cette dernière expérience lui a notamment permis d’appréhender la complexité des prélèvements en dehors du laboratoire de biologie et l’intérêt, tant qualitatif qu’organisationnel, de créer une solution de prélèvement digitale.

En 2013, après avoir quitté le groupe Cerba, il décide de créer cet outil “nouvelle génération”, qu’il n’a pas réussi à trouver sur le marché. Serge Payeur fonde alors deux sociétés : SIL-LAB Experts et SIL-LAB Innovations.

En créant l’application IDELab en 2014, SIL-LAB Innovations est animé par une ambition : rendre le laboratoire de biologie mobile.

Serge Payeur confirme : « Nous voulons que tous les humains soient égaux dans le dépistage et le suivi de leurs maladies, quelle que soit leur zone géographique ou leur état de mobilité. »



Booking.com

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour PèreLaFouine.

%d blogueurs aiment cette page :